Catégories
Cours Indoor Non classé

Séance studieuse à Courcouronnes

Aujourd’hui m’attendait un vent plus modeste que celui de la semaine dernière qui m’avait permi de tester le hardcore ventilé. Seul 16 mph en moyenne et des rafales à 30 étaient prévus.

Le semi ventilé fut le premièr à sortir puisque le vent ne dépassait pas 18 mph.

Même si le vent était plus faible que celui de dimanche dernier, il était assez fort pour que mettre en défaut la précision de mon vol. Plus le vent est fort et plus les défauts sont accentués rendant le vol moins précis.

Voler avec tout le corps

En indoor je mets volontier en oeuvre ce principe (voir mon cours sur le site de cramayailes) mais en exterieur j’ai au contraire tendance à être beaucoup plus statique. Pourquoi bouger ? le vent fait tout le travail non ?

En vent léger disons en standard pour fixer les idées, l’utilisation des bras pour gérer la compensation (décalage d’une demie-aile par rapport à l’autre) ne demande pas beaucoup d’effort. La précision de ce décalage est alors facile à obtenir. Quand le vent est plus fort ou rafaleux, cela demande plus d’effort et les bras fatiguent.

Decalage des pieds….

Avec le vol en megateam où il faut garder une position statique pendant longtemps, j’ai pris l’habitude de décaler les pieds afin de mettre les épaules et donc les bras en décalage. Je fais automatique ce décalage lors du vol horizontal en effectuant un changement de sens quand le CV arrive en bout de fenêtre pour faire un virage pointe.

… pour décaler les épaules

L’objectif de ce décalage des pieds est de faire un décalage des epaules. En vent fort, le décalage des épaules est beaucoup plus avantageux que de faire un décalage avec la force de bras. En effet d’un point de vue mécanique, le décalage des épaules est une rotation autour d’une axe vertical. La force à mettre en œuvre est bien moindre que de relâcher et ramener les bras. Dans le second cas il faut combattre directement la traction, c’est donc plus fatiguant ! Merci à John Barresi pour le conseil 👍

Vent de milieu de séance

Utile en vent fort mais pas que

Même quand le vent est gérable, le mouvement des épaules est une technique qui peut s’avérer utile. Ainsi quand le décalage doit etre effectué de manière alternée rapidement, il est plus facile d’un point de vue psychomoteur de déléguer cela à un groupe musculaire dédié. La coordination est plus simple, je trouve.

C’ets le cas dans le mouvement que j’appelle tarzan. Le CV doit faire une rotation pointe 180° par le bas partant d’une position BA vers le haut. Il se retrouve donc BA en bas puis en continuant dans le même sens de rotation on fait encore une rotation pointe par le bas et en se retrouve BA en haut. Puis en recommance. Le CV décrit alors une ligne horizontale en balançant les pointes sur une liane imaginaire. Dans ce mouvement on alterne des compensations (quand le CV est BA sur le côté) d’un sens puis l’autre. Outre cette alternance il faut également freiner une aile puis accélérer l’autre etc. Je trouve plus simple de coordonner l’alternance de la compensation et des rotations quand l’une est faite par les épaules et l’autre par les poignets que si c’était le bras et les poignets. En effet en tirant les bras on influe mécaniquement sur les poignets ce qui rend le contrôle plus difficile.

Ce fut une séance studieuse riche en enseignement. Le talent inné ne s’acquiert pas mais la technique oui et je crois qu’il y a une grande part de technique dans le cerf-volant.

Catégories
Agenda Indoor Non classé

2020 une année de rencontres

Si 2019 fut pour moi un peu chiche en déplacement avec seulement Berck et Marseille, je l’avais terminée de manière imprévue par la conviviale After Glagla. Ces déplacements permettent de rencontrer et de voir les gens qui partagent la même passion du cerf-volant pilotable. Cela rend la pratique vivante. 2020 le maître mot sera pour moi le tour de France du cerf-volant !

Démarrage 2020

Cette année a commencé par la conviviale voler ensemble à Berck qui marque le début d’un parcours à la rencontre des cerfs-volistes.

Après voler ensemble c’est l’indoor de Moissy que j’avais mis à mon agenda. Voler en salle est devenu rare même si la France fut un pionnier de cerf-volant en salle. Il ne reste plus qu’un club 100% indoor, il s’agit de Cramayailes

Agenda

Plusieurs dates sont à mon agenda comme Brouswerdam (NL), Argenteuil, Berck. J’espère pouvoir en ajouter d’autres comme Marle, Cayeux, Quiberville, Fécamp.

L’agenda cerfvolistique de KITEJUST4FUN se trouve en bas des pages de ce blog dans les événements. A bientôt sur le terrain !

Catégories
Festival Indoor

Indoor de Cramayailes en vidéo

Le club Cramayailes organisait son festival de cerf-volant en salle ce dimanche 26 janvier. A 20 minutes en voiture je n’allais pas rater une occasion de voir du 4 lignes en salle et de sortir mon revo indoor de sa housse.

Alban et Guillaume caché derrière moi

Tout d’abord comme je l’avais déjà remarqué et mentionné, le revo indoor ne s’oublie pas. En effet dès les premiers 360, les automatismes acquis lors de mes séances refirent surface rapidement. Seule la condition physique par le manque d’entrainement faisait défaut. La dernière fois que j’avais fait de l’indoor s’était 2h il y a plus d’un an et après 8 mois d’arrêt. Autant dire je suis un vrai retraité du revo indoor !

Entraînement vol libre

Les principales figures étaient là mais les vitages en marche arrière manquaient de précision. J’ai donc opté pour un ballet de démonstration tout en sécurité, d’autant plus que je n’avais pas ma musique sur moi et que j’allais devoir improviser ( lien si la vidéo ne fonctionne pas)

Démonstration libre

D’autres pilotes 4 lignes étaient présents bien que peu nombreux puisqu’une main compte trop de doigts pour les dénombrer. Pascal Brunel et Guillaume Hue sont les 2 représentants de la discipline en activité en France c’est-à-dire s’entraînant régulièrement. Vous pouvez les voir dans la vidéo suivante:

Le prochain rendez-vous indoor en France sera à Marle le dimanche 1er mars 2020. Avis aux amateurs…

Catégories
Festival Indoor

Indoor de cramayailes (suite)

Après le repas un peu lourd, difficile de reprendre le vol. Les compétiteurs avaient du mal pour certains à s’en remettre.

Alycia Yebra

Le nombre de pilotes 4 lignes en lice est aussi faible que par le passé. Ils n’étaient que 2: Guillaume Hue et Pascal Brunel. Guillaume qui vient de débuter a offert une prestation qui tenait la route. Je les aime sans fioriture avec 100% de réussite. Je fus servi, si une marche arrière en hauteur ponctuait d’une difficulté le ballet, ce dernier brilla surtout par sa sobriété et sa synchronisation sur la musique.

Guillaume Hue

Pascal commença avec quelques difficultés mais s’en est bien tiré ensuite.

Pascal Brunel

Puis vint le temps des démonstrations ouvert par Maxime Pillard qui nous exécuta un ballet sur du Jean Ferrat. Il tente plusieurs figures et ses prises de risques ne furent pas toutes couronnées de succès.

Maximes Pillard

Ensuite….. je fis une démonstration également. Comme toujours pas de prise de risque, que du 100% de réussite.

Le train de revo de Pascal fit sensation comme d’habitude. Le nombre ça impressionne toujours.

Train de revo de Pascal Brunel

Restez connecté….

Catégories
Festival Indoor Non classé

Indoor de Cramayailes

Ce dimanche 26 janvier le club indoor Cramayailes faisait son festival. Où étais-je ?

Kitemobile au gymnase des Mailettes

Je suis arrivé un peu en retard sur mes prévisions de 9h30 pétantes…. disons plutôt de vers 10h30.

Tout était en place

J’étais arrivé alors que les figures imposées allaient démarrer donc pas de temps pour le vol libre.

Ici Pascal Brunel en 4 lignes
Guillaume Hue un nouveau pilote

Enfin apres les imposées le terrain était disponible pour que je puisse évoluer en vol libre.

Ici Alban Baraffe avec mon revo

Comme je l’ai deja dit, l’indoor ça ne s’oublie pas et comme on contrôle le vent c’est plus facile que l’extérieur….reste seulement la condition physique qui se perd quand on ne s’entraine pas.

KITEJUST4FUN à Moissy-cramayel

Restez connecté….

Catégories
Cours Festival Indoor Non classé

2019

Comme l’année dernière il est temps de faire une rétrospective des 12 mois écoulés. Ce cru 2019 est marqué par un changement de CV. J’ai abandonné le Revo B-Serie pour le Djinn. Au delà de ce changement matériel, plusieurs événements ont marqué mon année cerf-volistique 2019.

Cours révo débutant

La demande était forte et comme j’avais préparé quelques vidéos, je les ai simplement complétées afin de présenter un parcours de progression complet. Le tutorial part de la base en commençant par une présentation du matériel puis des commandes essentielles, pour finir avec des exercices en vidéo.

Simulateur de megateam

Le megateam est une pratique assez accessible. Mon but était de donner un aperçu du megateam au plus grand nombre en n’éludant pas sa partie théorique. Pour cela j’ai développé un modèle 3D sous Blender afin de produire des animation. Ces vidéos montrant les figures les plus connues que j’ai rencontrées en megateam à Berck notamment sont présentées avec des explications. Le source du modèle lui-même est en licence Créative Common pour garantir sa diffusion.

Modèle 3D megateam

Djinn

J’ai mis dans ma housse le dernier CV sorti de chez Kiteforge et mis au point par John Barresi. J’ai dû m’adapter au vol du Djinn car la différence de bridage et de barre ont un impact certain par rapport au B-Serie.

Festivals et événements

J’ai été présent à Berck encore cette année où j’ai participé au premier Black Sails. Mike Loskov proposait de donner une seconde vie aux revo noirs de la coupe du monde de Football 2018. Parmi d’autres pilotes, j’ai répondu présent à cette nouvelle aventure. A côté des black sails, Berck fut l’occasion de rencontrer des amateurs de cerf-volant de tout horizon.

Black sailes Berck 2019

En Île-de-France on ne peut pas ignorer Air’genteuil et pour la 2e année, j’ai participé au festival. J’ai également fait voler mon Djinn à Penvins qui confirme son statut de haut lieu de rencontre de pilotes 4 lignes.

Megateam Penvins 2019
Megateam de Marseille 2019

Initiation

J’ai démarré une campagne de promotion de la pratique en proposant des initiations gratuites. J’ai donné ainsi une séance d’initiation en mars et je compte développer cette action dans le cadre de l’association KITEJUST4FUN. Mes anciens Revo B-Serie auront donc une seconde vie. Je m’en servirai pour les initiations.

Kitejust4fun l’association

J’ai entrepris de donner de la visibilité au nom KITEJUST4FUN. C’était déjà le cas au travers de mes vidéo mais l’objectif est maintenant de l’associer uniquement à la structure associative afin d’être référencé auprès des acteurs institutionnels du milieu local (mairies etc).

Rencontre mensuelles informelles

L’idée est de proposer le premier dimanche de chaque mois, une séance de vol 4 lignes à tous ceux qui désirent voler en groupe. Un événement récurrent permet aux nouveaux entrants dans la discipline de s’y essayer sans contrainte.

Concours photos

J’ai lancé un concours photos en fin d’année afin d’associer la communauté à la mise en valeur de la discipline. Le cerf-volant est une pratique hautement visuelle, la photo est donc un élément essentiel de sa promotion. Cela est également valable pour le pilotable.

Une participation venue des 4 coins du monde

Enfin pour finir l’année j’ai participé à une conviviale en région Rhône-Alpes. Il s’agissait de l’After Glagla au parc de Miribel Jonase près de Lyon.

After Glagla pas si froid

Voilà le résumé de l’année 2019. Celle qui s’annonce promet encore plus d’activité avec notamment des déplacements et une mise à l’honneur de l’indoor….

Catégories
Cours Festival Indoor

Vers un parcours de progression 4 lignes outdoor

Devant la demande formulée en fin d’année dernière pour des tutoriels pour débutant, j’ai réalisé des vidéos dans le but de répondre à ce besoin pour le 4 lignes. Cela amène à se poser la question plus globale de la formation des pilotes. Il y a évidement de très bons pilotes sur la place, certains font même de leur « talent » activité commerciale avec un volet formation mais la plupart sont des top pilotes sans être des formateurs et les « formateurs » ne sont parfois pas des top pilote au risque de ne pas diffuser les meilleurs pratiques et de frustrer les nouveaux arrivants de la discipline. Je fais ce constat après avoir parcouru la France, en festival et rencontré plusieurs club et associations depuis 2012.

Nécessité d’une formation ?

Les gens perçoivent la pratique du cerf-volant comme une activité de loisirs. On peut alors s’interroger sur la nécessité d’une formation ? N’est-ce pas un terme un peu surfait ? Pour répondre à cette question nous devons distinguer la nature des pratiquants.

Le touriste

C’est quelqu’un qui va s’intéresser à la pratique en tant que loisirs ponctuel. Il ne va pas consacrer le temps nécessaire à l’apprentissage et ne vole que 2 fois par an en juillet et en août. Il ne cherche pas progresser car pour lui voler est déjà un plaisir suffisant en soi.

Le mordu

Il va chercher à progresser en pratiquant de manière assidue. Il ne cherche pas seulement à voler mais également à voler bien. le pilotage est pour lui l’objectif du vol. En étant un peu discipliné il va apprendre tout seul en glanant çà et là des conseils sur internet ou auprès de pilotes plus expérimentés rencontrés lors des festivals.

Les autres

Entre les deux extrêmes nous avons les autres qui aimeraient bien progresser et qui ont besoin d’un cadre pour atteindre cet objectif. Ils peuvent se sentir frustrés et abandonner l’idée même de progresser si ils ne trouvent pas une structure ou un suivi pour les accompagner dans la pratique. La besoin de formation s’adresse à cette population.

Solutions existantes

Des clubs de CV existent encore et on peut même y trouver parfois des « formateurs » labellisés. Je ne m’attarderai pas sur la pertinence de ces formateurs, disons simplement que seul le terrain central fait foi.

Des initiative de stages sont également organisés avec en tant que formateurs des top pilotes. Malheureusement les top pilotes sont peut nombreux et ces stages labellisés ne sont ouverts qu’aux adhérants. Ils s’adressent donc à un public déjà conquis à la cause.

Il y a également des initiations offertes par les club mais de part la formation reçue par les initiateurs, le contenu des initiation et le public visé est vraiment trop large. Cela fait beaucoup d’efforts perdus. Au plus cela fait de l’animation sur une manifestation…. sans vraiment servir la cause de manière efficace.

Les solutions 2.0

L’âge d’ors étant passé, la rivière ne remonte pas à sa source…. miser sur les club est dépassé. A notre époque l’information et donc l’apprentissage est décentralisé. Cela n’empêche pas le besoin d’une discipline, c’est juste un changement de support.

Les cours en vidéo que ce soit avec initiative club 38 ou les tutoriels de KiteLife sont un bon exemple de ce qu’il fait faire pour démocratiser la pratique du 4 lignes de précision. Est-ce que pour autant cela répond au besoin de formation ?

Parcours de progression

L’idée d’une formation repose sur l’apprentissage progressif et cohérent des techniques. C’est là que le notion de parcours de progression intervient.

En 2017 à l’occasion d’un stage 4 lignes FFVL j’apprenais l’existence d’un parcours de progression mais orienté 2 Lignes. Le 4 lignes étant vu comme une particularité, je comprends mieux certains freins. J’ai alors mis en ligne le tutoriel et parcours de progression 4 lignes indoor pour le club indoor Cramayailes. Le lecteur pourra s’y reporter pour les éléments théoriques de vol applicables également à l’extérieur.

Le même principe pour le 4 lignes extérieur bien plus populaire manque toujours à l’appel. Seules quelques initiatives éparpillées sur des forum peuvent être encore trouvées si on se donne la peine de chercher. Mais il n’y a aucune trace d’un parcours de progression c’est-à-dire d’une approche pédagogique structurée et progressive de l’apprentissage du 4 lignes. Or je crois qu’il est possible d’accélérer l’apprentissage et de faciliter la diffusion de la pratique.

J’ai commencé dans ce cadre le tutorial vidéo pour débutant en début d’année. Je compte compléter ces vidéos par un parcours de progression et des explications textuelles sur l’apprentissage du 4 lignes.


Pour rester informer des prochaines mises à jour, vous pouvez vous abonner à ce blog

Catégories
Festival Indoor

Regardez « indoor moissy 2018 » sur YouTube

Catégories
Festival Indoor

Regardez "indoor moissy 2018" sur YouTube

Catégories
Festival Indoor

Indoor de Moissy 2018

Cette après-midi je suis allé au festival de cerf-volant en salle de Moissy organisé par Cramayailes.

Ce fut l’occasion de revoir Konstantin qui par un grand hasard était également de passage en France.

Quand à moi j’ai sorti mon revo indoor et le revo indoor c’est comme le vélo: cela ne s’oublie pas.

Sinon rien de nouveau sous le soleil, pas de nouveaux pilotes, la pratique se meurt. Pilotes, Cramayailes est le dernier club d’Ile-de-France disposant de créneaux horaires dans un gymnase, alors si vous voulez perpétuer la pratique ou la découvrir rendez-vous sur le site du club Cramayailes pour plus d’information.

edit: je n’ai pas participé à la manche de championnat du dimanche laissant ainsi les 2 autres pratiquants 4 lignes du club les 2 premieres places du podium final 2018.