Catégories
Festival Non classé

En attendant Berck

Après avoir voler la semaine dernière sur la plage du Prado avec la French Djinn Touch lors de la conviviale Marseill’air 2020, je suis de retour sur mon spot habituel de Coucouronnes.

Djinn ventilé

Je n’ai eu droit qu’à une petite heure avant que le ciel ne me tombe sur la tête. Cependant contraiement à Marseille où le modèle météorologique ECMWF de Windy s’est révélé un ozu pessimiste, ici en Île- de-France il est d’une redoutable précision. J’ai donc commencé a ranger avant l’ondée.

Pour revenir a ma session, le vent fut compe d’habitude ici, plus faible en bas qu’en haut. A peine 16 mph mesuré en max mais le ventilé semblait vraiment surtoilé par moment

J’ai choisi le ventilé me mefiant du vent de terre !

Même avec des rafales le veny marseillais etait bien plus agréable car globalement l’extra-ventilé donnait satisfaction dans toute la plage de vent. Ici le ventilé n’encaissait pas assea les rafales annoncées à plus de 30 mph. Ces dernières m’obligeaient à poser.

Souvenit de Marseill’air 2020

Prochaine étape du tour des festival: les RICV de Berck dans un mois.

RDV dans un mois à Berck
Catégories
Non classé

Grand vent à Courcouronnes

Windy promettait 17 mph cette après-midi, je comptais donc sur ça pour remettee le couvert dans mon test de Djinn extra-ventilé. Les rafales à 33 mph finirent de mon convaincre de me rendre sur mon spot du parc du Rondeau à Courcouronnes.

17 mph et rafale à 33, extra-ventilé 🙂

Une fois sur place la douzaine de place de parking étaient toutes occupées. Je pensais déjà que mon spot était envahi de grosses voile.

une grosse voile

Finalement juste un ou deux amateurs de gonflette sur le terrain, j’entamai ma séance par le rituel de la mesure du vent. Sur ce blog vous l’avez compris, je suis factuel en appliquant une démarche scientifique (et donc quantifiable) à la pratique du cerf-volant. Déformation professionnelle…

Plus que dimanche dernier mais pas folichon

Le vent mesuré à bout de bras était plus faible que les annonces de Windy. Il était neanmoins plus fort que celui de dimanche dernier. De quoi tester le Djinn extra-ventilé ? Oui d’autant plus que en hauteur le vent souflerait bien plus.

Prêt pour voler ?
Étiquette de la barre Mystic 18 en haut, c’est du conique

Alors je le dis d’emblée, le vent de ce jour permettait au Djinn extra-ventilé de voler correctement. Je pense avoir trouvé ma limite basse avec ce CV. Il faut juste mettre l’échelle de noeud au maximum vers les poignées ie lacher les frein au maximum, afin de tenir dans les passage de vent bas. Ce reglage me permit de bien explorer le vol du Djinn extra-ventilé et j’ai encore ressenti cette vibration dans les lignes maintenant familière que j’appelle « le chant du Djinn ».

Après 2 bonnes heures de vol, je quittai le terrain heureux d’avoir pu faire voler mon extra-ventilé et d’avoir progressé dans l’axel depuis un stop BA en bas. A quand le flic-flac ?

La prochaine fois c’est flic-flac
Catégories
Non classé

Semaine canicule

Cette semaine la météo annonce de fortes chaleurs en France alors j’adapte mes séances de CV. Pas plus d’une heure, de préférence le matin que le soir. En effet c’est vers 9h que la température est encore basse avec 25° dans mon patelin. C’est primordial compte tenu du vent un peu faible qui demande un peu de sport !

mardi matin à Lisses

Ce matin à Courcouronnes

Ces 2 dernières séances j’ai laissé tomber les lignes de 23 kg pour revenir aux lignes de 40 kg. Je suis convaincu maintenant qu’une version SUL du Djinn m’est nécessaire: je pense à me commander une voile avec des barres Mystic 10 et de nouvelles lignes LPG 23 kg …

Vent faible

Le terrain du parc du Rondeau à Courcouronnes est en ce moment bien sec mais il y a des herbes hautes suffisamment pour m’agacer en accrochant les lignes à chaque posé. Grrr, un aller-retour sous la chaleur, soit-disant un site FFVL, bien sûr pour les grosses voiles, pas pour le CV. Heureusement que je n’ai pas de licence, cela m’aurait fait … 🙂

Parc du Rondeau à Courcouronnes

Catégories
Uncategorized

Parc du Rondeau

Après avoir fait mon devoir de citoyen en ce jour d’élection européenne, un petit tour au parc du Rondeau à Evry-Courcouronne pour travailler avec le Djinn.

Le vent pouvais être leger mais était en train de monter. Et si le standard pris l’air en premier, j’ai fini la séance en semi-ventilé.

Avec l’été qui pointe son nez, les buttes de Courcouronnes attirent les grosses voiles. Ce matin des apprentis vélideltistes étaient présents et l’un d’entre-eux avait un 2 lignes pour partienter le temps d’être rejoint par le reste de sa troupe.

Ma session fut consacrée aux lignes droites et au virage pointe. Ce dernier point confirme que c’est beaucoup plus facile de faire le virage pointe en lâchant l’aile extérieure que de chercher à freiner l’aile intérieure.

La fin de séance en semi-ventilé fut très plaisante. J’ai eu de nouveau les vibrations dans les poignées: la voile qui travaille ?

Catégories
Uncategorized

Regardez « axel training session 10 » sur YouTube

Catégories
Uncategorized

Regardez "axel training session 10" sur YouTube

Catégories
Uncategorized

Session axel 10e

J’avais mis de coté mon apprentissage de l’axel depuis 15 jours. La petite escapade revo à  Etretat et la séance d’indoor à Moissy m’avaient éloigné de mon obsession du moment depuis que j’ai quitté le Fête du vent de Marseille.

Les couleurs de l’automne sont bien agréables dans le petit bois qui mène au parc du Rondeau à Courcouronnes. Le temps nuageux et le vent rafaleux me promettaent l’absence des grosses voiles.

Un joli soleil vint ravir à la grisaille la primauté de mes retrouvailles avec l’Axel. Pourtant je voulais faire une séance de pure détente en musique mais…. le virus ne se guérit pas si facilement. Je crains que la seule issue ne soit la maîtrise de l’axel avant que je ne reprenne une activité cerfvolistique normale.

Catégories
Uncategorized

Regardez « axel training session 6 » sur YouTube

Catégories
Uncategorized

Regardez "axel training session 6" sur YouTube

Catégories
Uncategorized

6e séance d’Axel

Je suis allé tôt ce dimanche en esperant éviter les grosses voiles du parc du Rondeau. La semaine dernière le site était en effet rempli de parapentistes. A 9h30 personne à l’horizon.

Malgré un vent rafaleux annoncé à 9h pour 11mph et des pointes à 20, je n’ai toutefois pas constaté autant. A 9h35 je mesurais seulement environ 5 mph mais le vent promettait de monter.

Il faisait bien chaud si bien que le pull fut vite enlevé. Le vent monta rapidement et le semi-ventilé laissa la place au ventilé complet. Je ne progresse plus vraiment maintenant et je me suis essayé un peu à l’exercice dans l’autre sens et depuis le BA en bas…. mais voilà que les grosses voiles faisaient leur apparition.

Au bilan de la session notons quelques échanges avec des usagers du sites. Voler en extérieur est bien le meilleur moyen de faire connaître le cerf-volant pilotable !