Sorti en 2017 et présenté comme une révolution dans le domaine du , le a des caractéristiques étonnantes. Ce n’était pas le premier à vouloir marquer une rupture avec ce qui à fait ses preuves dans le domaines à savoir les de la marque historique Révolution ™ avec son aile globalement plane en forme de 2 pseudo-triangles.

Un design vraiment nouveau

La marque Skyburner a réussi avec le Fulcrum à proposer un 4 en forme d’altère avec une symétrie presque parfaite non pas latérale mais verticale : l’avant ressemble beaucoup, beaucoup à l’arrière. Ce n’est pas nouveau car le Airbow de Tim Benson a précédé le Fulcrum. Skyburner se démarque de l’Airbow avec des formes plus anguleuse. L’agencement des barres est également particulier mais rende le CV plus compliqué à monter qu’un standard.

Présence de multiples petites barres, crédit : Pascal Brunel
Le CV n’est pas plat, mais tridimensionnel comme un , crédit photo : Pascal Brunel

En terme de vol, sa forme tridimensionnelle lui donne la possibilité d’effectuer des empruntés aux 2 lignes mais son adoption est pour le moins confidentielle auprès des pilotes, surtout en France.

Je ferai un avis personnel uniquement sur la voile tendue du Fulcrum. Comme tous les 4 lignes à voile tendue (sans poche) comme le de HQ ou le Four Line de ORAO, la maitrise du CV est plus difficile. L’absence de poche rend le CV extrêmement réactif donc plus difficile à contrôler.

Retour au musée des 4 lignes

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :