Catégories
Cours Indoor Non classé

Séance studieuse à Courcouronnes

Aujourd’hui m’attendait un vent plus modeste que celui de la semaine dernière qui m’avait permi de tester le hardcore ventilé. Seul 16 mph en moyenne et des rafales à 30 étaient prévus.

Le semi ventilé fut le premièr à sortir puisque le vent ne dépassait pas 18 mph.

Même si le vent était plus faible que celui de dimanche dernier, il était assez fort pour que mettre en défaut la précision de mon vol. Plus le vent est fort et plus les défauts sont accentués rendant le vol moins précis.

Voler avec tout le corps

En indoor je mets volontier en oeuvre ce principe (voir mon cours sur le site de cramayailes) mais en exterieur j’ai au contraire tendance à être beaucoup plus statique. Pourquoi bouger ? le vent fait tout le travail non ?

En vent léger disons en standard pour fixer les idées, l’utilisation des bras pour gérer la compensation (décalage d’une demie-aile par rapport à l’autre) ne demande pas beaucoup d’effort. La précision de ce décalage est alors facile à obtenir. Quand le vent est plus fort ou rafaleux, cela demande plus d’effort et les bras fatiguent.

Decalage des pieds….

Avec le vol en megateam où il faut garder une position statique pendant longtemps, j’ai pris l’habitude de décaler les pieds afin de mettre les épaules et donc les bras en décalage. Je fais automatique ce décalage lors du vol horizontal en effectuant un changement de sens quand le CV arrive en bout de fenêtre pour faire un virage pointe.

… pour décaler les épaules

L’objectif de ce décalage des pieds est de faire un décalage des epaules. En vent fort, le décalage des épaules est beaucoup plus avantageux que de faire un décalage avec la force de bras. En effet d’un point de vue mécanique, le décalage des épaules est une rotation autour d’une axe vertical. La force à mettre en œuvre est bien moindre que de relâcher et ramener les bras. Dans le second cas il faut combattre directement la traction, c’est donc plus fatiguant ! Merci à John Barresi pour le conseil 👍

Vent de milieu de séance

Utile en vent fort mais pas que

Même quand le vent est gérable, le mouvement des épaules est une technique qui peut s’avérer utile. Ainsi quand le décalage doit etre effectué de manière alternée rapidement, il est plus facile d’un point de vue psychomoteur de déléguer cela à un groupe musculaire dédié. La coordination est plus simple, je trouve.

C’ets le cas dans le mouvement que j’appelle tarzan. Le CV doit faire une rotation pointe 180° par le bas partant d’une position BA vers le haut. Il se retrouve donc BA en bas puis en continuant dans le même sens de rotation on fait encore une rotation pointe par le bas et en se retrouve BA en haut. Puis en recommance. Le CV décrit alors une ligne horizontale en balançant les pointes sur une liane imaginaire. Dans ce mouvement on alterne des compensations (quand le CV est BA sur le côté) d’un sens puis l’autre. Outre cette alternance il faut également freiner une aile puis accélérer l’autre etc. Je trouve plus simple de coordonner l’alternance de la compensation et des rotations quand l’une est faite par les épaules et l’autre par les poignets que si c’était le bras et les poignets. En effet en tirant les bras on influe mécaniquement sur les poignets ce qui rend le contrôle plus difficile.

Ce fut une séance studieuse riche en enseignement. Le talent inné ne s’acquiert pas mais la technique oui et je crois qu’il y a une grande part de technique dans le cerf-volant.

Catégories
Cours Non classé

Concours Photos 2019 – La dernière ligne droite

Commencé en novembre, le concours photos 2019 « Le 4 lignes dans tous ses états » a rassemblé une soixantaine de photos venues de toutes les régions du mondes ! Ce concours premier du genre sur mon blog prendra fin le 31 décembre et vous avez juqu’à la dernière minute de 2019 pour voter. Le résultat du vite désignera alors la photo gagnante et KITEJUST4FUN l’association offrira une petite récompense au gagnant.

Classement provisoire le 27/12 à 20h (heure de Paris)

En direct de cette cours effrénée, le coeur de la princesse est toujours en tête mais est talonné par la conversation océanique des revo polo. Avec le réveillon du 31, c’est sans doute ce week-end que tout se jouera. Alors profitez des derniers jours pour voter pour votre photo favorite. Pensez à rafraîchir votre navigateur si vous constatez un problème d’affichage).

Concours photos 2019 – le 4 lignes dans tous ses états

Catégories
Cours Festival Indoor Non classé

2019

Comme l’année dernière il est temps de faire une rétrospective des 12 mois écoulés. Ce cru 2019 est marqué par un changement de CV. J’ai abandonné le Revo B-Serie pour le Djinn. Au delà de ce changement matériel, plusieurs événements ont marqué mon année cerf-volistique 2019.

Cours révo débutant

La demande était forte et comme j’avais préparé quelques vidéos, je les ai simplement complétées afin de présenter un parcours de progression complet. Le tutorial part de la base en commençant par une présentation du matériel puis des commandes essentielles, pour finir avec des exercices en vidéo.

Simulateur de megateam

Le megateam est une pratique assez accessible. Mon but était de donner un aperçu du megateam au plus grand nombre en n’éludant pas sa partie théorique. Pour cela j’ai développé un modèle 3D sous Blender afin de produire des animation. Ces vidéos montrant les figures les plus connues que j’ai rencontrées en megateam à Berck notamment sont présentées avec des explications. Le source du modèle lui-même est en licence Créative Common pour garantir sa diffusion.

Modèle 3D megateam

Djinn

J’ai mis dans ma housse le dernier CV sorti de chez Kiteforge et mis au point par John Barresi. J’ai dû m’adapter au vol du Djinn car la différence de bridage et de barre ont un impact certain par rapport au B-Serie.

Festivals et événements

J’ai été présent à Berck encore cette année où j’ai participé au premier Black Sails. Mike Loskov proposait de donner une seconde vie aux revo noirs de la coupe du monde de Football 2018. Parmi d’autres pilotes, j’ai répondu présent à cette nouvelle aventure. A côté des black sails, Berck fut l’occasion de rencontrer des amateurs de cerf-volant de tout horizon.

Black sailes Berck 2019

En Île-de-France on ne peut pas ignorer Air’genteuil et pour la 2e année, j’ai participé au festival. J’ai également fait voler mon Djinn à Penvins qui confirme son statut de haut lieu de rencontre de pilotes 4 lignes.

Megateam Penvins 2019
Megateam de Marseille 2019

Initiation

J’ai démarré une campagne de promotion de la pratique en proposant des initiations gratuites. J’ai donné ainsi une séance d’initiation en mars et je compte développer cette action dans le cadre de l’association KITEJUST4FUN. Mes anciens Revo B-Serie auront donc une seconde vie. Je m’en servirai pour les initiations.

Kitejust4fun l’association

J’ai entrepris de donner de la visibilité au nom KITEJUST4FUN. C’était déjà le cas au travers de mes vidéo mais l’objectif est maintenant de l’associer uniquement à la structure associative afin d’être référencé auprès des acteurs institutionnels du milieu local (mairies etc).

Rencontre mensuelles informelles

L’idée est de proposer le premier dimanche de chaque mois, une séance de vol 4 lignes à tous ceux qui désirent voler en groupe. Un événement récurrent permet aux nouveaux entrants dans la discipline de s’y essayer sans contrainte.

Concours photos

J’ai lancé un concours photos en fin d’année afin d’associer la communauté à la mise en valeur de la discipline. Le cerf-volant est une pratique hautement visuelle, la photo est donc un élément essentiel de sa promotion. Cela est également valable pour le pilotable.

Une participation venue des 4 coins du monde

Enfin pour finir l’année j’ai participé à une conviviale en région Rhône-Alpes. Il s’agissait de l’After Glagla au parc de Miribel Jonase près de Lyon.

After Glagla pas si froid

Voilà le résumé de l’année 2019. Celle qui s’annonce promet encore plus d’activité avec notamment des déplacements et une mise à l’honneur de l’indoor….

Catégories
Cours Non classé

Parc du plan d’eau de Saulx-les-chartreux

Cherchant à explorer les lieux de pratique autour de moi, j’avais remarqué sur Goople Map le parc du bassin de rétention de Saulx-les-chartreux. Je m’éloigne se faisant de ma zone de confort mais un nouveau spot permettrait de diversifier un peu mes séances. Je suis donc parti en reconnaissance.

Dès mon arrivée des pelleteuses mécaniques donnent un mauvais présage. Des travaux ont lieux au bout du parking au fond et cela réduit la place à une petite portion. En me dirigeant vers l’entrée des travaux sont bien annoncés et ils viennent juste de commencer pour une durée prévisionnelle de 12 mois.

J’entrepris de faire le tour du parc à la recherche de la grande étendu vide visible depuis les photos de satellites de Google Map. C’est fort dommage car la zone non dégradée proche du chemin est en pente et donc impraticable pour faire du cerf-volant.

Le chemin est le remblai du lac

En poursuivant le chemin je trouve enfin la vaste zone dégagée aperçue sur les photos satellites. J’y suis descendu . Le chemin est en réalité le remblai de cette retenue d’eau créée en 1986 et la zone est en contrebas. Même loin du lac, le terrain est très humide et spongieux. Il faudra que je revienne par temps sec car en ce moment il est impraticable pour le cerf-volant.

Je continue mon tour des lieux en espérant trouver une zone praticable mais ce que je découvre douche mes ambitions.

Sur la rive sud, les engins de terrassements ont également effectué des travaux. L’objectif décrit sur les panneaux d’affichage indique que l’on va augmenter la capacité de rétention du bassin en réduisant la berge. Cela signifie donc que l’espace entre la rive et le chemin va diminuer. C’est donc de mauvais augure pour la pratique du cerf-volant.

Bilan de la mission de reconnaissance: revenir par temps sec pour voir si le grand espace est praticable et si il n’aura pas été grignoté par les travaux.

Prochain spot à découvrir le parc départemental de Créteil-Pompadour !

Catégories
compétition Cours Non classé

Variation sur l’Omega

Je n’ai pas pu profiter de l’éclaircie de samedi dernier car depuis dimanche le temps faisait grise mine. Comme vers 15h en dépit de petits crachats, le soleil honorait les prévisions, j’ai sauté sur l’occasion.

Djinn semi-ventile
Semi-ventilé ?

Pas question de sortir le hardcore-vented et ce fut sagement que le semi-ventilé prit du service.

J’avais pour idée de démarrer une série de séance basée sur les figures de compétition qui sont un bon moyen de s’ameliorer. J’avais trouvé quelque part (sur le site reeddesing) une figure qui commence par un slide vers le droite BA en haut puis un cercle en slide (BA en haut) pour finir par un slide vers la droite. Cette figure est obsolète et ne fait plus partie de la liste des figures ee compétition en cours mais je la trouve sympa. Alors c’était l’objet d’étude de ma séance.

Prêt pour une session ?

Rapidement je trouvai une variation à la figure en partant en sens inverse quand on fait le cercle. Le CV décrit finalement un Oméga, nom que je vais donner à cette figure 😉 Voici une compilation en vidéo:

En fin de séance le vent était un peu plus soutenu mais le semi-ventilé faisait encore l’affaire.

Catégories
Cours Non classé

Guide d’achat ou musée des 4 lignes

Si vous cherchez à acquérir un cerf-volant pilotable 4 lignes, j’ai élaboré une liste de modèles afin de vous guider dans l’achat de votre première machine. On m’a en effet récemment demandé des conseils en ce sens, alors au lieu de répondre à une seule personne j’ai créé une page sur mon blog que je mettrai à jour en fonctions de la sortie de nouveaux modèles Musee des 4 lignes Je tâcherai de produire egalement pour chacun une fiche descriptive aussi factuelle que possible mais en y ajoutant mon avis personnel de pilote 😎 La page se trouve dans le menu du site dans la rubrique cours.
Catégories
Cours Non classé

Musique et droit d’auteur

La diffusion de contenu vidéo avec une bande son afin de promouvoir la pratique du cerf-volant se heurte souvent au respect du droit d’auteur. En effet tout un chacun n’a pas le droit de diffuser du contenu musical sans posséder une autorisation de l’auteur souvent obtenue par une rémunération.

Collecte de la rémunération

Jessica Lewis at Pexels

Cette rémunération ou autorisation est contrôlée via des organismes privés (associations, société) de gestions des droits d’auteurs dont le créateur de l’oeuvre est adhérant. Ainsi lors d’une manifestation quand l’organisateur paye en forfait à la SACEM (pour la France) et ne diffuse que du contenu non affilié à la SACEM, il payé pour rien.

Sur internet, il n’est pas possible de diffuser par exemple un ballet de cerf-volant utilisant une piste musicale connue au risque de voir sa vidéo bloquée. Difficile donc de promouvoir la pratique du pilotable dans son aspect le plus efficace pour toucher le grand public: la démonstration en musique.

Libre de droit et Creative Common

Une solution est de se tourner vers du contenu musical libre de droit ou sous licence Creative Common (CC). J’utilisais autrefois Jamendo mais sa politique de licence a évolué pour un plus grande rémunération des auteurs. Impossible maintenant d’utiliser les musique pour illustrer une video sur Youtube.Dommage car la qualité des oeuvres y ont rien à envier à celles possédées par les distributeurs musicaux (pré)-historiques.

Les offres alternatives existent comme bensound.com mais le catalogue est alors réduit et avec une qualité musicale moindre (avis personnel) même si on peut trouver quelques perles. D’autres sources peuvent se trouver facilement. Là n’est pas la question.

Offre alternative de qualité

La question est de savoir comment avoir accès à un catalogue de fond musical pour promouvoir la pratique. Ce fond musical doit pouvoir se présenter en public lors d’une démonstration donc on vise autre chose qu’une musique au format MIDI. Or la qualité a un coût. La création a un coût et je suis prêt a rémunérer toute forme la création à son juste prix ie sans engraisser au passage des intermédiaires devenus inutiles dans le monde 2.0 …

Pixabay at Pexels

Coût d’une licence

Le coût d’une licence pour utiliser une chanson comme piste musicale de vidéos diffusées sur internet est de l’ordre de 40-50 €. Cela peut paraître élevé mais sans commune mesure avec ce que demanderait le droit d’utiliser en musique un titre de U2. Je pense qu’il est bon que chacun se rendre compte du vrai coût des choses et cela est valable au delà du monde du cerf-volant. C’est simplement une question responsabilité et de lucidité.

La profusion des offres… un casse-tête

Comme je le signalais plusieurs offres existent mais cette multiplicité complexifie le choix en le rendant même dangereux. Par exemple je suis allé fin septembre sur le site de Free Music Archive et j’y ai trouvé une piste pour mon ballet (Reloveolution de Bisou). Le titre y est déposé sous licence CC-BY-NC. Malheureusement le site étaient en cours de rachat par Tribe of Noise qui comme Jamendo cherche a rémunérer les artistes et en parallèle Bisou est sur la plateforme de diffusion numérique ODGProd qui a semble-t-il concédé des droits à Youtube via Believe Music. C’est un peu la jungle si bien que la piste audio de ma vidéo est refusée sur Youtube. Adieu la musique sur mes vidéos, sniff 🙁

Solutions

Le problème que j’évoquais n’est pas tant dû à la multiplicité des offres alternatives que de savoir si la personne qui vous vend ou offre un droit d’usage est réellement propriétaire des droits de l’œuvre et sous quelles conditions l’usage est concédé : « A-t-on le droit de l’utiliser en fond sonore sur une vidéo Youtube »

Music Vinyl Records Record Player
Victoria_Borodinova / Pixabay

A la question de la condition il suffit de vérifier dans la licence si l’utilisation dans Youtube est bien autorisée et c’est le cas pour la gamme de prix indiquée plus haut par titre. En terme de prix c’est Bensound.com qui est le moins cher. Il propose plusieurs titres gratuitement en licence CC qui permet d’utiliser en fond sonore sur Youtube. Des titres payants sont disponibles pour un coût de 34€ par titre et la licence vous déroge de l’obligation de citation de crédit. Il y a même mieux. Bensound.com propose également un abonnement de 134 €/an durant lequel tout le catalogue est téléchargeable et utilisable (sans mention de crédit) pour illustrer les vidéos. L’abonnement est très avantageux car la licence acquise durant la validité de l’abonnement est perpétuelle. Dès lors que l’on veut utiliser plus de 4 titres payant par ans, l’abonnement est rentable.


Un article qui ne parle pas de cerf-volant mais c’est un sujet qui touche la pratique du cerf-volant dans sa communication. Il me semblait utile de le faire et de partager sur ce sujet qui amène des implications légales et financières. Bon à savoir 🙂

Catégories
Cours Non classé

Sondage besoin d’information sur le 4 lignes

Un sondage est lancé sur internet et les réseaux sociaux par Alban Revo et avec le soutien de Kite Just 4 Fun. Ce sondage vise à connaître le besoin d’information sur le 4 lignes afin de mieux cerner divers projets en cours de préparation. N’hésitez pas à investir quelques minutes pour y répondre.

Cliquez pour accéder au sondage

Le sondage se trouve à cette adresse https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdlyyXveT8h5jXMPK9PgLXrottzXqMK2GPtJE_DHpmz-qBDng/viewform

Rester connecté sur Kite Just 4 Fun le blog et rejoignez moi sur KITEJUST4FUN l’asso, de nombreuses surprises sont à venir dans le monde du 4 lignes 😎

Catégories
Cours Festival

Mégateam black sails 4×5 – Berck 2019

Le mégateam Black sails 4×5 vu à Berck 2019 présentait quelques nouveautés basées sur:

  1. des transitions fluides
  2. des déplacements de la grille au sol

J’ai choisi dans cet article de prendre un sous ensemble de la démo présentée à Berck en 2019 en me focalisant sur les points les plus importants.

Formation de la grille

Comme l’aspect transition entre les figures est une caractéristique du Black sails, la mise en grille est elle-même chorégraphiée.

On a démarré en lignes posé petit côté.

Dans la simulation la mise en grille se fait de façon progressive, en se calant sur le revo ligne 4 de chaque colonne.

Files horizontales

Le motif file horizontal qui a déjà fait l’objet d’une simulation 3D n’est pas une nouveauté. Je l’ai incluse dans la simulation black sails car le déplacement au sol est une caractéristique importante du megateam grille.

Formation de la boule

On amène la figure boule par la formation de 2 lignes horizontales. Les croisements de lignes de la boule résultante ne sont pas symétriques (et donc optimum) mais ce n’est pas grave car l’espacement au sein de chaque colonne pour permettre les files horizontales évite que les lignes ne se touchent.

Le rendu visuel des transitions est privilégié.

Rotation de la grille

La rotation de la grille est une vrai nouveauté dans le megateam présenté à Berck en 2019. En effet il impose vraiment de tourner la grille au sol !

La simulation 3D présente un exemple de rotation: si la position de départ et la position finale est sans discussion car imposée par la formation grille et le respect de la forme de la grille, la transition peut être discutée. J’ai choisi un mouvement au plus court ie en ligne droite à la fois des pilotes au sol et des revo dans le ciel. Je pense que c’est ce que naturellement les pilotes vont faire et c’est ce que j’ai vu faire à Berck.

Ce n’est pourtant pas la transition idéale, car la figure dans le ciel ne conserve pas la même taille durant la transition. La grille dans le ciel diminue un peu en taille durant la transition pour retrouver sa taille initiale à la fin. Idéalement, les revo dans le ciel devraient décrire des cercles tout en maintenant la figure. C’est un mouvement très compliqué. On fait une rotation d’un rectangle !

On pourrait également améliorer le déplacement des pilotes au sol en faisant une rotation de la grille mais là aussi c’est très compliqué à faire faire. La proprioception collective de la grille au sol fait rentrer le mégateam grille dans une autre dimension. J’en ferai l’exercice en simulation 3D ultérieurement.

Pour le moment la vue du dessus donne un bon exemple de déplacement au sol pour la réalisation de la rotation de la grille. On voit également que la grille finale change les colonnes en ligne et vice-versa. C’est très amusant !

En simulation 3D

Vue du public

Vue de dessus

Les déplacements des pilotes est un aspect primordial dans la bonne réalisation de certaine figure. Dans le cas des files on le savait déjà et la nouveauté de la rotation de la grille dans le megateam black sails renforce cet aspect. Les vues du dessus permettent de bien s’en rendre compte:

Caméra tournante

Comme d’habitude, les caméras tour de tables permettent de se rendre compte du monde d’illusion dans lequel le cerf-volant évolue: non ce n’est pas un plan ! Chaque cerf-volant évolue sur une fenêtre sphérique.

Toutes les vues

Catégories
Cours Festival

Megateam black sails 4×5 Berck 2019 – teaser

Comme je l’indiquais dans mon article sur le 33e RICV de Berck où j’ai participé au Black Sails, j’ai entrepris de modéliser en 3D la démo. Le rendu 3D de la simulation du megateam Black Sails présenté à Berck 2019 est en cours. Pour vous donner un aperçu voici le rendu de la caméra tour de table en position basse. Un article et le reste des animations seront mis en ligne très bientôt dont les vues du dessus très explicites pour la rotation de la grille ! Pour rester avertis abonnez-vous à ce blog