Kite Just 4 Fun

Le blog de cerf-volant de Thierry Bressure

Cours, Entrainement

La ventouse

Thierry Bressure

Hier sur mon spot de Lisses, je me suis entraîné à mettre à plat mon Djinn. Cette position du CV est celle où l’on pratique l’axel: l’intrados du CV est alors orienté vers le sol contrairement l’habitude où il est orienté vers le pilote. Autant dire que c’est une position vraiment étrange pour moi…. sauf quand le revo est au sol à plat sur le ventre. La maîtrise du passage dans cette position est je pense nécessaire à la réussite de l’axel. Pour le moment, je mets à plat de CV en partant d’une position de plané (glide) ce qui rend mon axel un peu étrange.

Ventouse ou pancake pour les habitués

Avant de pouvoir faire l’axel depuis une position BA en bas (ie en pression) comme dans une descente verticale, il faut pouvoir briser cette pression et mettre le CV à plat. Je crois que cela s’appelle un pancake dans la terminologie 2 lignes: mettre le CV à plat le nez au loin. Je vais appeler pour ma part cette figure la ventouse car en m’y exerçant à proximité du sol, le revo colle sa face au sol comme une ventouse.

Décomposition par étapes

  1. partir d’une position en haut de fenêtre BA et lâcher les frein
  2. accélérer la descente en ramenant les ramenant les mains vers le (bas) corps tout en se préparant à avancer en mettant pied en avant
  3. En avancer le corps (grâce au pied mis en avant), tirer fortement sur les freins (en dépassant le point de stop) pour mettre la poignée à l’horizontal) tout en avançant les bras : cela annule le vent et fait descendre les pointes. Le CV se met à plat et est attiré au sol (inertie de la descente précédente). Fin de la figure.
  4. Sortie de figure : ramener les mains vers le corps tout en reculant et lâcher les freins. Le vent s’engouffre sous l’aile et le CV se redresse. Au choix: revenir en position de parking en lâchant franchement les freins (au delà du stop) ou bien redécoller en remettant les poignées en position de pression.

Variantes

La figure peu se faire en vol c’est-à-dire largement au dessus du sol. Le CV passe à plat puis revient en pression BA en bas. Au contraire la figure peut être faite proche du sol et le CV passe à plat en se posant au sol d’où le nom de ventouse que je donne au pancake. Dans ce cas la figure est impressionnant car il y a le petit frisson du CV qui fonce au sol et va réellement au sol de manière contrôlé. Le fin du fin est à mon avis de le faire virtuellement au sol mais en réalité sans toucher le sol: le CV repart alors en vol (en pression) sans s’arrêter. En effet la friction avec le sol rend le redécollage plus incertain et le ralentit. Alors que sans toucher le sol mais en s’y rapprochant au maximum, le CV repart plus facilement. Cela requiert cependant une plus grande précision et gare au crash !

La vidéo suivante montre au ralenti le mouvement du revo:

Tags:

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top
%d blogueurs aiment cette page :