Pour s’entraîner seul et améliorer sa technique de vol, les de sont un excellent moyen car elles permettent d’apprendre à voler avec intention. En effet une fois passé l’étape de savoir maintenir en l’air son , où parfois la machine va où elle veut (mode mixe du pilotage et de la contemplation), le niveau suivant est de faire faire au ce que l’on veut vraiment. Certain appelle cela voler avec intention et cela caractérise un niveau de maîtrise réel du pilotage.

Les références

Les figures de compétitions sont référencées dans le ISKC Book. Téléchargez-le et conservez le sur votre smartphone pour avoir une référence sur le terrain. Je conseille également le site de ReedDesign qui propose des animations flash afin de visualiser rapidement la figure.

La pratique

L’ est une activité individuelle, mais les conseils sont bon à prendre. D’une part si les compétiteurs (niveau champion) excellent dans la pratique, les nouveaux arrivants manquent de support car peu d’écoles et de formateurs…. niveau champion disponible pour former les pilotes. Il n’est donc pas aisé de prendre des conseils auprès des champions de manière régulière.

Limite des challenge video

D’autres part même si ce manque de disponibilité des conseils pourrait être combler par l’utilisation des moyens modernes de communication comme et la , ces initiatives se heurtent à une approche purement visuelle et top down. Pour illustrer, l’usage de la ne donne lieu qu’à une descente d’information de la part d’un pilote chevronné sur la performance visuelle filmée. Il n’y a pas de retour sur comment atteindre la perfection qui souvent passe par un regard sur comment a été faite la figure par le pilote. Cela nécessite de voir le pilote et non pas le cerf-volant ou encore de connaitre les conditions de vent lors de la prise de vue. On vois qu’il faudrait que chacun s’équipe en moyen de prise de vue plus sophistiqué avec au moins 4 angles de camera (CV, pilote, mains, déplacement), bien noter la force du vent etc. afin de donner à l’instructeur virtuel toutes les informations comme si il était à côté du pilote.

Partage

Au lieu de demander à chacun d’avoir des moyen cinématographiques, inversons le problème. Si le pilote chevronné diffuse les conseils pour la réalisation des figures on gagnerait du temps. En effet lors de mes participations aux compétitions en France, les juges faisaient un retour aux pilotes pour qu’ils s’améliorent et j’entendais souvent « tu as raté la figure aujourd’hui à cause du paramètre vent faible, c’est l’expérience qui rentre ». Tout ceci est vrai et c’est une bonne chose mais attendre un an pour avoir un conseil ne va pas aider à diffuser la pratique… rapidement. Au contraire je crois que la diffusion de ces conseils en amont va aider à monter le niveau rapidement et aidera à promouvoir la pratique.

Engagement pour la communauté

Ceci étant posé, la mise au point de contenu pour diffuser ces conseils reste à réaliser. Il faudrait une participation des sachants qui possèdent les clés de la compétition (les juges) et les techniques pour réaliser les figures (les pilotes champions). Je ne suis ni l’une ni l’autre mais fidèle à un de mes principes « ne te demande pas ce que la communauté peu faire pour toi mais ce que tu peux faire pour la communauté », je vais proposer ici des vidéos des figures de compétitions que je vais réaliser une par une dans le même état d’esprit qu’une préparation aux compétitions. Au-delà du résultat c’est surtout les étapes qui me permettront de progresser dans leur réalisation que je vais noter afin de partager mon expérience.

Les figures

Chaque figure aura sa page dédiée que je renseignerai au fur-et-à-mesure des séances. En effet il faut être capable de réaliser chaque figure dans n’importe quelle condition de vent dans la limite du raisonnable prévu par le règlement de compétition soit un vent compris entre 2.5 mph et 28 mph ( ISK-Rules-Book v3.2). Il faudra donc plusieurs séances afin de travailler une même figure dans toute la plage de vent.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :