Catégories
Non classé

Marseill’air 2020 – La French Djinn Touch

La French Djinn Touch était bien présente à l’édition 2020 de la conviviale de Marseill’air. 3 pilotes de Djinn et moi-même avons mis en l’air ce cerf-volant 4 lignes signé par kiteforge. La méteo a été malheureusement peu clémente et ne m’a pas permis de faire une vidéo en lignes longues lors des 2 journées de samedi et dimanche.

Séance en lignes courtes

Aujourd’hui il faisait pétole et c’est donc en lignes courte que la French Djinn Touch a occupé l’espace de la plage du Prado en matinée.

En off avant la conviviale j’ai pu faire jeudi dernier une vidéo de la French Djinn Touch à voir ici. Le vent était alors vraiment fort et avait nécessité le extra-ventilé.

Marseille la capitale du Djinn en France

Marseille était l’espace de quelques jours la capitale française du Djinn. Lieu où il est apparue la première fois en France en septembre 2018 lors de la Fête du vent, deviendra-t-il le lieu de pélérinage, la Mecque du Djinn ? L’avenir le dira 😉

Catégories
Non classé

Chérie j’ai encore un nouveau Djinn

Lors de la fête du vent de Marseille le WE dernier la famille Djinn s’est aggrandie. Un extra-ventilé est venu de Portland, traversé l’Atlantique et la moitié de l’Europe pour se faire une place dans mon sac.

Je vais enfin voler par plus de 25 mph

De l’autre côté du spectre éolien, il y a les barres SUL que j’ai hâte de tester par moins de 3 mph et de comparer avec le b-serie en 2 plumes.

A moi les vent de moins de 3 mph

Dès demain, une séance s’impose 😎

Catégories
Non classé

Regardez Marseille 2019 sur Youtube

Après quelques soucis technique avec ma station qui ne sont pas encore tous résolus mais l’essentiel étant rétabli, voici ma petite vidéo des séquences prises lors da le fête du vent de Marseille 2019.

Catégories
Non classé

Marseille 2019 – dimanche

Le vent du matin était juste parfait. Il venait de terre avant 10h. J’ai pu voler avec René, Fabien et Alban puis Dan.

vol matinal avant l’ouverture
Un vent doux et constant comme je l’aime

Le vent de l’après-midi changea encore de direction pour venir de la petit butte. Ce qui est la pire direction de vent sur ce terrain: rien en bas et fort en haut.

En revenant de manger, j’ai voulu tester le Djinn de Sébastien pour comprendre pourquoi ce dernier volait différemment du mien selon René. Le mystère s’eclairci en constatant la différence de poignées utilisées: courbure et longueur de l’échelle.

Test du djinn de Sébastien

Lors des mégateam d’avant les demonstrations j’ai eu beaucoup de difficultés dans les passages bas notamment en stop BA en haut. Je vais devoir en trouver la cause dans mes prochains entrainements mais j’ai déjà ma petite idée: reflex de mes années passées avec le B-Serie ou bien vent dans lequel j’aurais sorti le 2 plumes. Dans ce dernier cas vivement que j’utilise mon jeu de Mystic 10 en préparant la barre centrale du BA.

Regardez comme j’ai perdu du terrain !

La demonstration du Team Kite Life Intl s’est déroulée sans accrocs.

TKL Int

D’autres pilotes proposèrent une démonstration, citons parmi eux ce trio de trains 2 lignes multicolores très joli:

vu ici et ailleurs

Voilà c’est ainsi que s’achève la participation de kitejust4fun à cette fête du vent de Marseille 2019.

kitejust4fun c’est Awa et Thierry
Catégories
Festival Non classé

Marseille 2019 – samedi un vent difficile

Après avoir pris un café à la tente, nous sommes allés sur la terrain où les copains cerfs-volistes étaient déjà en place. Le vent de ce matin était prometteur quoique conforme aux prévisions qui annonçaient un ralentissement l’après-midi.

petit vol entre amis

Pendant ce temps les coquelicots de Alain Micquiaux prenaient place à l’entrée du terrain.

Le vent du matin était juste parfait et on en a bien profité. Dommage que c’était avant l’heure d’ouverture.

Cette édition 2019 du festival de Marseille vit la présence de nombreux exemplaires du Djinn. J’en avais jamais vu autant sur le sol français au même endroit 😍.

Puis le vent chuta. Dans ces conditions, une pause photo s’avéra tomber à point…

… avant d’aller déjeuner.

Alban, René
Awa, Thierry, Serge

Le vent de l’après-midi fut un peu terrible. Il était mal orienté et de force variable. Tantôt vent de standard, tantôt vent de semi-ventilé. J’ai fini par me laisser tenter par Jean-Pierre que je voyais évoluer en lignes courtes avec son style reconnaissable.

session en ligness courtes

Quand on ne vole pas, un festival est aussi l’occasion d’aller discuter avec les autres pilotes pour « prendre de la graine ».

Fréderic content d’avoir un Djinn dédicacé par John

Et de se faire prendre en photo avec son idole

Thierry, Awa, John

Alors que la parade d’ouverture battait son plein, un megateam entraîné par Philippe On Web donnait un goût de Berck à cette fête du vent de Marseille.

Parade d’ouverture

Le reste de l’après-midi, les demonstrations s’enchainèrent dans des conditions de vent difficiles. Bravo pour ceux qui s’y sont frottés.

L’équipe Mistral

Sébastien ne résista pas a l’envie de me montrer son avant dernier acquisition: un revo d’Yves Gannes.

Seb Trek

En fin d’après-midi la team kite life international (TKL Intl) constituée de John, Sara, Jeremy et Tommy donna sa première representation après seulement 2 jours de préparations en équipe. Le vent très déavorable ne rend la prestation que plus honorable.

John, Tommy, Sara et Jeremy

Je ferais une mention spéciale pour la prestation individuelle de Marjorie Truchet et celle de John Barresi qui sont vraiment, vraiment au dessus du lot, chacune dans son style propre. Je n’ai pas pris de photos ni de video de leur ballet respectif car j’en ai profité égoïstement avec délectation 😎

Comme le thème de cette édition est la femme, c’est un megateam feminin qui clotura la journée de samedi.

Un megateam de charme pour la cloture

Lors du repas du soir sous la tente les cerfs-volistes qui sont restés de grands enfants comme il y a 2 ans ont fait voler en l’air des avions en papier. Devise du cerf-voliste étant il faut que ça vole.

Serge, René, Awa
John Barresi avec son Kaiju
Pendentif offert à toutes les femmes présentes
Catégories
Festival Non classé

Affiche Fête du vent de Marseille 2019

La ville de Marseille présentera le 14 et 15 septembre prochain sur la plage du Prado la 34e Fête du vent et cette édition de 2019 aura pour thème la femme. Ce festival dont j’ai déjà parlé sur ce blog est situé dans un cadre merveilleux: la mer, la montagne des calanques avec le mont Puget qui se laisse deviner au loin, les palmiers autour de la status de David et le ciel bleu qui fait écho à la mer. Un paysage qui doit me rappeler celui de la Réunion…

Des top pilotes 4 lignes seront présents comme John Barresi et Marjorie Truchet.

Si vous êtes dans les environs, une bonne idée de sortie pour voir du cerf-volant dans le sud et du 4 lignes bien-sûr !

En attendant d’aller croiser mes lignes avec celles des copains révo, voici une selection d’articles sur les 2 éditions précédentes auxquelles j’ai participées.

Catégories
Festival

Penvins 2019 en vidéo

La 18e éditions des journées du vent de Penvins est terminée depuis 2 jours et il est temps de faire un petit montage des prises de vues que j’ai faite. Ce dernier est le reflet de mon séjours à Sarzeau quiva débuté le lundi précédent les journées du vent. Il fait donc la part belle aux vols solo que j’ai faits à Penvins.

J’ai également remarqué que les festivals de cerfs-volants sont vécus différemment selon les gens. Cela n’est pas forcement lié à la taille du festival même si on imagine bien qu’un énorme festival aura beaucoup de facettes et que chaque personne qu’elle soit festivalier ou visiteur n’en verra qu’une partie. Quelque soit la taille on ne peut tout voir et être partie de tout. Chacun fait et vit son festival en contribuant au succès global de la manifestation !

Pour ma part le 4 lignes étant la discipline que je pratique, ce Penvins 2019 est donc sous l’égide du revo et du Djinn en ce qui me concerne. Mon reportage vidéo ne montrera que cette facette. Penvins est d’ailleurs bien devenu au haut lieu de rencontre de pilotes 4 lignes dans une dimension conviviale. Chacun peut proposer une démonstration sur le terrain central !

Voici enfin le petit clip vidéo de mon Penvins 2019 avant la prochaine étape à mon calendrier: Marseille et sa fête du vent en septembre.

Catégories
Uncategorized

2018

L’année 2018 touche à sa fin. Il est temps de faire le point sur cette année cerfvolistique intense. Elle avait commencée par la création d’une structure kitejust4fun en prévision des futures actions que j’allais pouvoir entreprendre dans le milieu du cerf-volant. Pas d’originalité je l’ai appelée KITEJUST4FUN l’association pour la pratique du cerf-volant pilotable. Aussitôt créée en janvier, et aussitôt mise en sommeil, car il me fallait terminer ma vie cerfvolistique en cours.

Après avoir mis en place le cours de 4 lignes indoor à Cramayailes, dès la fin de l’année précédente, je clôturais mon appartenance à ce club par l’indoor de Marle car entre temps j’avais acquis la conviction que la mise en valeur du cerf-volant acrobatique serait bien plus efficace en suivant mon propre chemin…

La participation au Club 38, présent sur Facebook est un exemple de réalisation pour promouvoir la pratique. Toutes mes vidéos club 38 sont aussi sur ce blog et je lui ai donné un peu de visibilité sur le forum aufilduvent, qui reste une référence dans mon initiation au 4 lignes.

Le festival de Berck fut un des 2 temps forts de cette année 2018. Pour la première fois j’ai pu y assister dans son intégralité. Les vols d’entraînements et les megateam sur le terrain central furent de bon moments.

Berck 2018 megatem sur le terrain central

A côté de rencontres très médiatiques comme Berck, j’ai également essayé de présenter le 4 lignes lors d’événements locaux comme lors de la fête du village d’Avrainville. J’ai participé à d’autres manifestations cerfvolistiques comme le 1er festival de Le Portel ou le 1er Air’genteuil sur la butte d’Orgement ou la conviviale de Sens et quelques autres.

Cette année 2018 marque également pour moi l’idée de promouvoir le cerf-volant acrobatique sur les média. On ne peut être physiquement partout mais on peut l’être virtuellement. J’ai donc commencé à faire des vidéo de promotions disséminées sur tous les médias numériques à ma disposition. Un exemple en est la vidéo à Etretat

Escapade à Etretat

Une autre action pour la promotion du cerf-volant pilotable fut ma participation à la final du championnat de France à Bray-dunes. Ce projet qui avait commencé en 2017 avec les manches sélectives fut riche d’enseignement pour ma connaissance du monde du cerf-volant en France dans sa branche FFVL.

L’autre moment fort fut le Fête du vent de Marseille. J’ai eu l’opportunité d’y aller de nouveau cette année et ce fut un très grand bonheur de retrouver les copains cerfs-volistes qui partagent la même passion que moi.

Fête du vent de Marseille

Cette fin d’année 2018 fut marquée par un retour à l’apprentissage. Je me suis lancé corps et âme dans l’axel. Cette axel-mania est un peu étonnante car je suis vraiment peu enclin au pilotage freestyle et ce n’est qu’après 6 ans de révo que je m’y mets… avec un succès tout relatif d’ailleurs.

Comment ça, il n’est pas plat mon axel ?

Pour terminer cette rétrospective, j’ai lancé un débat sur le forum aufilduvent sur le déclin du cerf-volant et de nombreuses idées émergent. L’avenir nous dira si les bonnes volontés présentes réussiront à concrétiser l’espoir de jours meilleurs pour le cerf-volant pilotable.

En tout cas rendez-vous en 2019 ici sur mon blog ou en rejoignant KITEJUST4FUN l’association

Catégories
Uncategorized

Session axel 10e

J’avais mis de coté mon apprentissage de l’axel depuis 15 jours. La petite escapade revo à  Etretat et la séance d’indoor à Moissy m’avaient éloigné de mon obsession du moment depuis que j’ai quitté le Fête du vent de Marseille.

Les couleurs de l’automne sont bien agréables dans le petit bois qui mène au parc du Rondeau à Courcouronnes. Le temps nuageux et le vent rafaleux me promettaent l’absence des grosses voiles.

Un joli soleil vint ravir à la grisaille la primauté de mes retrouvailles avec l’Axel. Pourtant je voulais faire une séance de pure détente en musique mais…. le virus ne se guérit pas si facilement. Je crains que la seule issue ne soit la maîtrise de l’axel avant que je ne reprenne une activité cerfvolistique normale.

Catégories
Uncategorized

Nouvels autocollants

Reçus à l’occassion de la Fête du vent de Marseille cet été en septembre, j’ai enfin trouvé le temps de poser les auto-collants offerts par J. Barresi.

Ils ont rejoint les autres autocollants sur ma lunette arriere:

Juste pour le plaisir… et la fierté de montrer son soutien partout ou passera ma « kite mobil ».