Catégories
Non classé

Regardez "Journée mondiale du cerf-volant 2019 à Vincennes" sur Youtube

Cette vidéo montre ma participation à cette journée mondiale. Entre midi et deux, à deux pas de mon bureau, impossible de ne pas sortir mon Djinn. Remarquez les jolies petites fleurs mauves.

Catégories
Non classé

Journée mondiale du cerf-volant à Vincennes

Ce 16 août est pour certain la journée mondiale du cerf-volant. L’idée est de faire voler un cerf-volant en ce jour et loin de la bisbille de savoir quelle est la véritable journée mondiale du cerf-volant, je préfère prendre le 16 août comme prétexte pour aller faire voler mon Djinn.

Voilà une tenue de cerf-volistes réglementaire… le chapeau faisant toute la différence 🙂

Ce midi je retrouvais mon spot de Vincennes à quelques encablures de mon bureau. En ce vendredi de l’ascension, qui porte bien son nom pour la journée mondiale du cerf-volant, le spot était aussi désert que d’habitude. Fait remarquable j’ai eu l’occassion de voir quelqu’un parfaire son swing ! Du golf au polygone de Vincennes.

Journée mondiale du cerf-volant (celle d’août)

Ce fut une séance plaisir avec les écouteurs dans les oreilles. Vive la ou les journées mondiales du cerf-volant.

Catégories
Non classé

Séance entre midi et deux

Le rond point de la pyramide a été modifié

Pour patienter jusqu’à ma prochaine sortie en septembre, je me suis fait une petite séance entre midi et deux au polygone de Vincenne.

Tenue de cerf-voliste pas très réglementaire

Le terrain était parsemé de quelques fleurs mauves assez jolies mais un peu gênant pour les lignes.

Le vent était variable autour de 10 mph à bout de bras. Comme les prévisions avaient annoncé la veille des rafales au-delà, j’ai sorti le semi-ventilé. J’aurais dû regarder les provisions avant de commencer ma séance. Entre hier soir et ce matin elles avaient évoluées.

Comme je ne tenais pas le stop BA en haut, j’ai retiré un nœud sur les avants pour les raccourcir. Le semi-ventilé était peut-être un poil difficile pour moi.

Djinn semi-ventile

Dans ce vent un peu faible, j’ai d’abord trouvé le Djinn un peu mou, une mpression que d’autres pilotes m’avaient remontée notamment à Penvins. En explorant le comportement en détail on s’aperçoit que:

  • Le manque de réactivité dû à la souplesses du BA offre en échange un amortisseur et de vent et des erreurs
  • La mise en pression est essentielle: dès que le met en pression, le CV est réactif

Au final il y a un coup de main à prendre pour déverrouiller le Djinn. En passant du Mojo au B-Serie j’avais trouvé ce dernière mou et pas réactif. En faite le B-Serie était tout simplement plus stable. J’ai la même sensation en passant du B-Serie au Djinn. Signe que le Djinn est un cran au dessus… En tout cas je vais devoir travailler ma mise en pression pour tirer la quintessence du Djinn 🙂

Catégories
Non classé

Regardez « djinn lignes courtes » sur YouTube

Catégories
Non classé

Regardez "djinn lignes courtes" sur YouTube

Catégories
Non classé

Lignes courtes à Lisses

Personne n’ayant repondu positivement à mon annonce rencontre informelle, je suis allé me dégourdir tout seul les lignes courtes à Lisses.

Le vent était variable en intensité et direction, ce fut donc assez sport. Moi qui voulais m’amuser en ligne courte, je fus servi.

Le Djinn étant très souple, en ligne courte l’habitude de tirer dans les lignes est encore plus préjudiciable. Mais comment se débarrasser de cette habitude prise avec des barres plus rigides ! Au fil de la séance je suis conforté dans l’idée du lâcher des freins en même temps que le tirage.

J’ai travaillé un peu le « catch and throw » car mon taux de réussite est en dessous de 50%. Il va falloir y consacrer quelques séances.

Après une bonne heure sous le soleil, je pliais bagage pas peu fier d’avoir cédé à l’appel du Djinn.

Catégories
Non classé

Enfin du vent

Le pic de canicule étant passé, les températures étaient en train de baisser. La contrepartie de cela étant quelques averses voire des orages à prévoir. Ce matin je suis vite allé faire une petite séance de vol à Lisses et le vent était au rendez-vous.

J’ai sorti du sac la version semi-ventilée du Djinn et ce fut un peu sport quand même. Avec les passage bas, j’ai dû remettre le réglage des freins comme par vent faible c’est-à-dire au dernier nœud. Comme il y avait suffisamment de vent pour avoir des appuis, j’ai pu travailler un peu… et faire des prises videos, toujours utile pour voir ses points faibles et s’ameliorer.

Catégories
Non classé

Quelle canicule ?

Jeudi 25 juillet, la météo annonçait la journée la plus chaude de semaine avec plus de 40 ° attendus. Le vent m’avait conduit à Longjumeau.

Il faisait déjà très chaud à 9h00 et le vent vraiment pas très fort. Les lignes de 23 kg reprirent du service.

A 9h17 je mesurais déjà presque 30° ! La séance ne dura qu’une petite heure sous le soleil, la chaleur et un petit peu de vent.

A noter que le terrain était en meilleur état que celui de Courcouronnes. L’herbe sèche était courte et n’accrochait que très peu les lignes.

Catégories
Non classé

Semaine canicule

Cette semaine la météo annonce de fortes chaleurs en France alors j’adapte mes séances de CV. Pas plus d’une heure, de préférence le matin que le soir. En effet c’est vers 9h que la température est encore basse avec 25° dans mon patelin. C’est primordial compte tenu du vent un peu faible qui demande un peu de sport !

mardi matin à Lisses

Ce matin à Courcouronnes

Ces 2 dernières séances j’ai laissé tomber les lignes de 23 kg pour revenir aux lignes de 40 kg. Je suis convaincu maintenant qu’une version SUL du Djinn m’est nécessaire: je pense à me commander une voile avec des barres Mystic 10 et de nouvelles lignes LPG 23 kg …

Vent faible

Le terrain du parc du Rondeau à Courcouronnes est en ce moment bien sec mais il y a des herbes hautes suffisamment pour m’agacer en accrochant les lignes à chaque posé. Grrr, un aller-retour sous la chaleur, soit-disant un site FFVL, bien sûr pour les grosses voiles, pas pour le CV. Heureusement que je n’ai pas de licence, cela m’aurait fait … 🙂

Parc du Rondeau à Courcouronnes

Catégories
Non classé

Experiences en 23 kg avec le Djinn

Le vent était toujours un peu faible avec 5 mph en moyenne. Malgré le soleil j’ai voulu poursuivre mes experiences en vent faible avec les lignes de 23 kg.

Cette fois je suis allé au bout de mon idée en mettant la tête d’alouette au dernier noeud pour avoir le minimum de frein. En effet comme suggéré par Seb Trek à Penvins, il faudrait piloter le Djinn avec moins de frein compte tenu de nos habitude de pilotage. Mais ce qui me motivait ici c’était surtout d’avoir plus de débattement en avant, ce que des poignées longues m’auraient egalement apporté. Cela me rappelle le B-Zen que je pilotais avec des poignées longues.

Derniers noeuds avec des poignées revo standard

Le resultat fut très convainquant et conforme à ce qu’on attend en retirant du frein par vent faible. Avec le Djinn je volais jusque là toujours avec le même réglage et cet ajustement de l’échelle de noeud me fit ressentir de nouveau la sensation de vibration dans les lignes que j’avais ressentie lors des premiers vols.

Rien de tel finalement que d’aller voler dans toutes les conditions, dès que possible, meme si c’est pour 30 minutes, du moment que on le fait pour engrenger des experiences nouvelles.