Kite Just 4 Fun

Le blog de cerf-volant de Thierry Bressure

Festival

Penvins 2021

Thierry Bressure

De retour du , il est temps de mettre en ordre les souvenirs. Après l’annulation de l’édition 2020 pour cause de covid, se fut avec un plaisir encore plus grand que j’ai retrouvé la pointe de dimanche dernier.

D’ailleurs il y avait des chances que cela ne se fasse pas. En effet ma kitemobile commençait à montrer des signes de fatigues et les difficultés d’anticipation liées au coronavirus m’ont empêché de prévoir un hébergement longtemps à l’avance afin de bénéficier d’un tarif avantageux.

Arrivée à la pointe

Les dieux du étaient avec moi. Ils ont porté ma kitemobile jusqu’à Penvins après presque 6h de route. Mon après-midi à Penvins 2021 pouvait commencer.

Signe des temps, masque et jauge à l’entrée étaient de rigueur. Je suis allé chercher mon passe parking et mon badge puis à peine mon camps de base établi, je croisais René. On devine d’où il venait.

Après tout ce temps passé à conduire, la fatigue s’est accumulée malgré les pauses réglementaires. Néanmoins l’envie d’aller rapidement mettre en l’air son CV était irrépressible. René déballa également le sien.

Pause repas

Le temps que la restauration se mette en place, nous pûmes voler un petit peu. Puis un appel au micro nous annonça que la tente de restauration était ouverte. Cela tombait à point car le trajet m’avait un peu lessivé…. le poids de l’âge.

Ensuite suivit l’ouverture du festival avec le traditionnel 2 lignes puis . Un temps nous fûmes inquiets de ne pas voir beaucoup de pilotes 4 lignes. Heureusement que parmi les pilotes 2 lignes certains font aussi du 4 lignes, ou vice-versa.

Vent un peu faible

Windy annonçait un vent un peu faible et il baissa en effet un peu vers 14h-15h. J’ai donc troqué mon pour un standard. Le megateam 2 lignes d’ouverture fut émaillé de quelques chutes à cause du vent faiblard par moment.

L’absence de plusieurs pilotes habitués étaient néanmoins palpable et ceux qui avaient dans leur besace une démo remplirent de leur mieux l’espace d’évolution central.

Vol libre

j’ai consacré le reste de l’après-midi à voler avec mes copains revo. Chose qui m’a vraiment manqué à . J’étais bien content ici de pouvoir voler avec tous ces revo en même temps. C’est d’ailleurs ce qui me plaît le plus sur les festival: ces vols en formation, improvisés entre pilotes qui ne sont pas en équipe !

Épilogue

Dommage que cette fois-ci je ne restais qu’une après-midi. La manifestation prenait fin vers 18h, ce qui me permit de ranger mon camp de base et de profiter quelques instant de l’air iodée sur un banc devant la plage…

Chapelle de Penvins

..; avant de reprendre la route vers 19h. Le retour dans mes pénates fut plus rapide que l’aller. Peu avant minuit en rentrant ma kitemobile dans son repère j’ai remarqué que l’avant était devenu un cimetière d’insectes que je ne montrerai pas pour les âmes sensibles. Chose qui ne s’était pas produite avant le confinement ! Preuve que la nature reprend vite ses droits quand l’Homme s’efface.

Les insectes sont de retour, celui-là bien vivant s’est accrocher à mon T-shirt sur la point de Penvins

Enfin la petite de mon Penvins 2021:

Tags:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top
%d blogueurs aiment cette page :