Léger

Vers 11h un vent léger à Courcouronne, 5-6 mph m’a fait sortir le standard et comme je voulais un peu de challenge je l’ai laissé en 3 plumes. Heureusement ! Le vent avait quelques passages un peu plus fort.

Je n’ai pas eu le temps de m’exercer sur les figures imposées et je me suis attaché à tester une musique de ballet dont le tempo lent collait parfaitement au vent. Il me reste à trouver le contenu maintenant.

Lors de cette séance j’ai remarqué une courbure inquiétante sur mes lignes du bas. J’ai mis plus de frein (un comble quand le vent est faible) mais le résultat ne fut pas très convainquant. Peut-être aurais-je dû passer en 23 kg au lieu de garder les lignes des 40 kg.

Mais c’était déjà l’heure de rejoindre madame au centre commercial. La suite au prochain numéro 😊

Communauté

Principe fondateur

Depuis que je me suis mis au cerf-volant en 2012 j’ai pu constater plusieurs faits intéressants dont la diversité des pratiques me semble être le plus remarquable. Pour ne citer qu’eux il y a 2 grands groupes d’activités : le cerf-volant statique et le cerf-volant pilotable. Le premier est pour schématiser un loisir contemplatif et constructif alors que le second est plutôt sportif et artistique.

Les différences d’objectifs rendent difficile le regroupement des pratiquants au sein de la même organisation associative. C’est pourquoi sur la place plusieurs organisations se côtoient : club indépendants, ceux affiliés à FFVL, club historique CVCF, associations événementiels etc.

En ce qui me concerne le pilotage est l’aspect qui me passionne dans le cerf-volant et ce n’est pas tant pour son aspect sportif que chorographique et artistique. C’est ainsi que le but que je cherche à atteindre, développer la pratique du cerf-volant pilotable, regroupe lui-même plusieurs catégories: monofil, 2 lignes ou 4 lignes, individuel ou équipes

rejoindre la communauté

Devant la multiplicité et la porosité des diverses structures, j’ai décidé de me focaliser sur le pilotage et essayant de trouver des pilotes ayant le même objectif. En effet ma compétence se limite au 4 lignes donc je ne peux pas seul atteindre mon objectif de promotion du pilotable. Pour cela j’ai mis en place un espace autonome et moderne en complément du site web kitejust4fun.

Cliquez pour aller sur le site communautaire de kitejust4fun
Cliquez pour aller sur le site communautaire de kitejust4fun

Avec la communauté vous pouvez

  • communiquer en temps réel en groupe ou interpersonnel, par le web ou application mobile !
  • échanger des photos ou liens
  • rechercher dans les discussions afin de capitaliser la connaissance
  • créer des canaux de discussion

Pour vous connecter ou vous créer un compte, veuillez suivre le lien //mattermost.bressure.net

Club 38 Niveau 7

Mon niveau 6 étant validé, j’ai regardé la routine du niveau 7 qui ne me paraissait pas bien compliquée étant donné que voler lentement c’est ma spécialité….

Le vent était annoncé entre 5 et 8 mph mais sur place à Courcouronne je mesurais à peine 4 mph…. J’ai pris mon Barresi STD monté en 2 plumes avec mes lignes de 23 kg. C’était dur car les rotations lentes avec si peu de vent étaient hors de ma portée: j’ai du être actif au sol, très actif même.

Le jeu a failli mal tourné car il a commencé par une jolie frayeur à cause d’une saleté de branche:

23 kg attention aux noeuds

Finalement quand la batterie de mon téléphone a rendu l’âme, le vent se levait un peu mais impossible d’immortaliser la routine 7 sans ce vilain recul.

Club 38 niveau 6

J’avais mis en veille le club 38 pour l’indoor de Moissy de début décembre et depuis j’étais un peu pris par un nouveau projet de cours revo Indoor. Ce dernier étant bien avancé, j’ai remis le club 38 sur l’ouvrage.

J’aimerais bien pour Noël être maître Revolution mais je pense que ce sera pour la fin de l’année vu le timing.

Un vent annoncé de 11 à 20 risquait de rendre mes float difficiles. Sur place à Draveil je mesurais 12 mph et des rafales bien à 20 mph. J’ai hésité entre le semi-ventilé à cause des passages en dessous de 10 mais les rafales me firent peur. J’optais donc pour le ventilé.

Quelques essais en 4 plumes et je me décidai de voler en 3 plumes. Ce fut une première: ventilé en 3 plumes. C’était un peu plus confortable dans les creux de vent mais j’aurais dû également changer les lignes car les 68 kg ajoutaient  beaucoup de traînée.

Enfin, j’ai réussi à tirer quelques prises pas trop mal même si en contre-jour. Une séance intéressante pour ma matrice de vent que je vais mettre à jour.

Cours revo Indoor en ligne

Notre club Cramayailes fut un pionner dans l’indoor en France. Il reste aujourd’hui un fond documentaire important en cerf-volant 2 lignes en salle mais il n’y a rien sur le 4 lignes. J’ai décidé d’y remédier avec ma modeste expérience de 5 années de pratique en Révolution Indoor.

La suite sur //www.cramayailes.fr/index.php/ecole/4-lignes/

Manche de Moissy : 1ère place !

image

Voilà c’est fini. J’ai terminé 1er en 4 lignes. Alain 2nd et Pascal 3e. Prochaine étape la manche de Marle l’année prochaine.

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA

Regardez “Cerf-volant 4 lignes en salle” sur YouTube – Cramayailes

Venez nombreux voir et essayer le 4 fils en salle lors de la manche Indoor du 2 et 3 décembre prochain ! Juste pour le plaisir… CC-BY-SA Articles similaires

Source : Regardez “Cerf-volant 4 lignes en salle” sur YouTube – Cramayailes

Cours

Le pilotage 4 lignes peut faire peur car apparament complexe. C’est faux ! Si on est pas biaisé par le pilotage d’un 2 lignes, apprendre à piloter un 4 lignes peut se faire rapidement si on s’en donne les moyens. 2 mois à raison de 3 séances par semaines permettent d’acquérir une bonne maîtrise. Les bons conseils d’un pilote plus expérimenté sont également utiles afin de ne pas partir sur de mauvaises bases.

J’ai regroupé ici des vidéos : Cours révo en Vidéo

 

Le choix du CV en fonction du vent est aussi important. Voici ma : Matrice de vent

Catch

Aussi appelé rattrapé main dans la langue de Molière, le catch est une figure très simple à réaliser. Si on prend bien en compte que le revo indoor de Revolution est extrêmement léger (127g) et dispose d’une grande surface alaire, alors on voit qu’il ne faudra pas compter sur une retombée du revo quand on le tire vers soi. En effet il faudra prendre les lignes du haut et tirer énergiquement vers soi légèrement vers le bas car le Revo aura tendance à partir vers le haut !

Cette figure se fait naturellement depuis le sol. Pendant un 360 par exemple, poser le CV deux pointes au sol, prendre les lignes du haut et tirer vers soi un peu vers le bas. Rattraper le CV par le bord d’attaque avec une main.

Vue du pilote:

Les vidéos sont en licence Creative Common, partagez !

360

C’est la première évolution que l’on apprend en cerf-volant en salle. En effet comme on doit reculer pour créer le vent relatif qui va souffler sur le cerf-volant, on ne peut pas pousser les murs d’où la nécessité de faire des ronds.

Solo

La vue du pilote:

Paire

Principe

En paire l’idée est de faire décrire aux cerf-volants des cercles dont le centre est proche:

360 paire vue de dessus

Cela est plus facile à dire qu’à faire car il ne suffit pas pour chaque pilote de faire chacun un 360… sinon c’est la collision. La preuve en image:

360 en paire mauvais

Vue du pilote:

Les pilotes représentés par les cercle violet et vert ne rentre pas en collision mais leur CV passent l’un devant l’autre: les lignes !

360 en paire corrigé

L’idée est de faire des translation verticales. Le CV derrière doit passer par dessus celui de devant pour le doubler. Voici le schéma de l’évolution:

360 paire

Chaque CV étant décalé de 180°, voilà le mouvement de chacun d’eux:

En vidéo:

Vue des pilotes:

Toutes les animations sont sous licences Creative Common, partagez !

 

WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux