Cette 2e rencontre informelle mensuelle devait se tenir à comme je l’avais indiqué sur la fiche de l’événement. Cette dernière était en ligne depuis presque que un mois et seul un cerf-voliste s’était manifesté. Je me suis donc rendu à Lisses peu avant 14h00 mais j’y est découvert un rassemblement de caravanes.

Les toits des caravanes par dessus le remblais

Je me suis alors replié sur le site de et comme personne n’avait fait de confirmation sur le site , je n’avais aucun remord à partir en douce sur un autre terrain de jeu.

Surpise ! L’opium de Pascal

En arrivant sur le parking je voyais au loin un pilote avec un . Surprise ! Je sortais rapidement pour aller à sa rencontre. Il s’agissait de Pascal un ancien habitué du de Longjumeau à ces heures de gloire. Nous bavardâmes un peu en attendant le vent, très variable de Longjumeau.

Malgrès de bonne « bourrasques » le vent fut léger

Je n’aime pas spécialement ce spot à cause de sa situation encaissée qui le défavorise par rapport aux prévisions. A l’approche du de , il me fallait m’entraîner pour « assurer » dans des conditions difficiles. J’ai choisi le semi-ventilé pour corser un peu les choses.

Au bout de quelques instants je prenais connaissance d’un message d’Alban qui devait me rejoindre à Lisses et me demandant confirmation à 13h15.. il était 14h50…Oooops 😮 D’où l’intérêt de confirmer sa présence sur le site, histoire que je m’organise un peu 😉

Surprise, Alban est venu !

Finalement au bout de quelques dizaine de minutes j’apercevais au loin le chapeau d’Alban. Nous fûmes donc 2 pilotes pour cette 2e rencontre mensuelle informelle.

et Revo

Le vent nous offrit quelques bon moments même si mon choix du semi rendait difficile un quelconque travail de précision dans les passage faible et que l’absence de semi faisait défaut à Alban dans les bourrasques. Mais qu’importe, les rencontres informelles sont là pour le plaisir, pas pour le travail.

Alban essayant mon Djinn semi, qu’il trouva difficile par rapport au Revo STD 😉

Vers 17h le sport s’animait un peu. Un ou deux petits cerfs-volants apparurent et même un 2 vint s’installer au fond du terrain. Le spot est fréquenté par une population familiale en cette fin d’été. Je donnerai néanmoins une mention spéciale bonnet d’âne au monsieur qui laissa son clébard sans laisse venir goutter à mon Djinn malgré les avertissements de la femme qui l’accompagnait. Comme le disait Brassens , l’âge ne fait rien à l’affaire… Heureusement pas de dommage à mon Djinn.

Un gros porteur décollant de l’aéroport d’Orly tout proche

Une après-midi qui avait mal commencée avec le rassemblement de caravanes de Lisses mais ce fut vite rattrapé par les rencontres sur le spot de Longjumeau. Si-vous êtes pilotes , quelque soit votre niveau, venez-nous rejoindre. La rencontre mensuelle informelle à lieu tous les 1er dimanche du mois. La prochaine sera le 6 octobre.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :