Catégories
Cours Indoor Non classé

Séance studieuse à Courcouronnes

Aujourd’hui m’attendait un vent plus modeste que celui de la semaine dernière qui m’avait permi de tester le hardcore ventilé. Seul 16 mph en moyenne et des rafales à 30 étaient prévus.

Le semi ventilé fut le premièr à sortir puisque le vent ne dépassait pas 18 mph.

Même si le vent était plus faible que celui de dimanche dernier, il était assez fort pour que mettre en défaut la précision de mon vol. Plus le vent est fort et plus les défauts sont accentués rendant le vol moins précis.

Voler avec tout le corps

En indoor je mets volontier en oeuvre ce principe (voir mon cours sur le site de cramayailes) mais en exterieur j’ai au contraire tendance à être beaucoup plus statique. Pourquoi bouger ? le vent fait tout le travail non ?

En vent léger disons en standard pour fixer les idées, l’utilisation des bras pour gérer la compensation (décalage d’une demie-aile par rapport à l’autre) ne demande pas beaucoup d’effort. La précision de ce décalage est alors facile à obtenir. Quand le vent est plus fort ou rafaleux, cela demande plus d’effort et les bras fatiguent.

Decalage des pieds….

Avec le vol en megateam où il faut garder une position statique pendant longtemps, j’ai pris l’habitude de décaler les pieds afin de mettre les épaules et donc les bras en décalage. Je fais automatique ce décalage lors du vol horizontal en effectuant un changement de sens quand le CV arrive en bout de fenêtre pour faire un virage pointe.

… pour décaler les épaules

L’objectif de ce décalage des pieds est de faire un décalage des epaules. En vent fort, le décalage des épaules est beaucoup plus avantageux que de faire un décalage avec la force de bras. En effet d’un point de vue mécanique, le décalage des épaules est une rotation autour d’une axe vertical. La force à mettre en œuvre est bien moindre que de relâcher et ramener les bras. Dans le second cas il faut combattre directement la traction, c’est donc plus fatiguant ! Merci à John Barresi pour le conseil 👍

Vent de milieu de séance

Utile en vent fort mais pas que

Même quand le vent est gérable, le mouvement des épaules est une technique qui peut s’avérer utile. Ainsi quand le décalage doit etre effectué de manière alternée rapidement, il est plus facile d’un point de vue psychomoteur de déléguer cela à un groupe musculaire dédié. La coordination est plus simple, je trouve.

C’ets le cas dans le mouvement que j’appelle tarzan. Le CV doit faire une rotation pointe 180° par le bas partant d’une position BA vers le haut. Il se retrouve donc BA en bas puis en continuant dans le même sens de rotation on fait encore une rotation pointe par le bas et en se retrouve BA en haut. Puis en recommance. Le CV décrit alors une ligne horizontale en balançant les pointes sur une liane imaginaire. Dans ce mouvement on alterne des compensations (quand le CV est BA sur le côté) d’un sens puis l’autre. Outre cette alternance il faut également freiner une aile puis accélérer l’autre etc. Je trouve plus simple de coordonner l’alternance de la compensation et des rotations quand l’une est faite par les épaules et l’autre par les poignets que si c’était le bras et les poignets. En effet en tirant les bras on influe mécaniquement sur les poignets ce qui rend le contrôle plus difficile.

Ce fut une séance studieuse riche en enseignement. Le talent inné ne s’acquiert pas mais la technique oui et je crois qu’il y a une grande part de technique dans le cerf-volant.

Parcours de progression 4 Lignes

Je présente ici un parcours pour progresser dans l’apprentissage du pilotage de revo, basé sur mon expérience personnelle et en prenant ici et là des conseils auprès de top pilote que j’ai pu croiser.

Introduction

Le cerf-volant 4 lignes de type Revolution ™ est un cerf-volant plat constitué de 2 demies-ailes dont l’inclinaison est variables de manière indépendantes. Ainsi l’aile droite peut avancer alors que l’aile gauche recule. Cela aura pour résultat de faire faire au CV une rotation. Revolution est l’inventeur de ce type de CV mais d’autres marques existent. On appelle communément les CV 4 lignes des révo en référence à la marque historique.

Cerf-volant 4 lignes Barresi aussi appelé B-Serie de la marque Revolution

 

Cerf-volant 4 lignes Djinn de KiteForge

Plus d’information sur les 4 lignes du marché.

Le pilotage

Le pilotage du revo se fait par des actions sur les poignées.

Poignées d’un revo

Poignées d’un revo: vue subjective

les 4 points d’attaches donnent 4 points de tractions. On peut ainsi changer l’angle d’incidence du revo et même appliquer des incidences différentes aux 2 demies-ailes. Les attaches du bas, appelées freins, sont reliées aux pointes du CV. Les attaches du haut, appelées les avants sont reliées aux brides du BA du CV.On distingue 5 manipulations de base.

La marche avant

Consiste à relâcher les freins des 2 poignées pour augmenter l’angle d’incidence.

Position freins relachés: le revo avance

marche arrière

Il faut tirer sur freins des 2 poignées pour donner au revo une incidence négative.

Position freins tirés: le revo recule

slide

Il suffit dechanger la résultante de poussée dans le sens du slide. Pour cela il fait tirer la poignée du côté du slide.

Slide à droite

Slide à gauche

Slide à droite en vue subjective

Slide à gauche en vue subjective

virage

Pendant que le revo avance, il suffit de freiner un aile pour faire un virage. Pour cela il faut tirer sur la ligne de frein du côté où l’on veut tourner.

rotation

La rotation autour du centre du revo se fait en faisant avancer un côté et reculer l’autre. On lache le frein de l’aile gauche pendant que l’on tire sur celui de l’aile droite et le revo va faire une rotation horaire.

Rotation horaire

Rotation anti-horaire

Rotation horaire en vue subjective

Rotation anti-horaire en vue subjective

La vidéo suivante montre les principaux maniements à bien comprendre avant de prendre l’air

Matériel

Avant de commencer à apprendre le 4 lignes, il faut commencer à s’équiper d’un bon matériel. Utiliser un revo de mauvaise facture ou un revo que l’on fabrique soit même quand c’est une première fois, va conduire à des échecs et à des frustrations. Si l’on veut apprendre sérieusement, il ne faut pas perdre de temps en se rajoutant des inconnues dans la qualité intrinsèque de vol du cerf-volant. Acheter un cerf-volant du commerce reconnu est la meilleure décision.Je conseille de prendre un revo de la marque historique tel le B-Serie qui procure une bonne sensation traction et sera très facile d’accès pour un débutant. On trouvera plusieurs déclinaisons ou ventilation: standard, semi-ventilé ou ventilé. Chacun étant adapté pour un type de vent du plus faible au plus fort. Pour débuter il faut choisir le standard s’il ne faut choisir qu’un seul. Pour pouvoir voler plus souvent quel que soit le vent, il faut prendre la suite complète. Même si cela représente un investissement: compter 350€ le cerf-volant, voler souvent est votre meilleur atout pour progresser.Les lignes sont souvent négligées quand on débute. Or c’est un élément essentiel assurant la liaison entre les poignées et le cerf-volant. Si il est de mauvaise qualité il va ajouter des la traînée inutilement ou des frottements quand on fait des tours. On distingue les lignes en fonction de leur résistance et de leur longueur. Pour débuter, choisir des lignes de 40 kg de marque LPG (ou autre mais toujours en fibre Dyneema). La longueur de la ligne devra être de 36m. C’est le standard pour voler en megateam donc si vous ne devez avoir qu’un seul jeu de ligne ce sera du 36m et rien d’autre ! Un jeu de ligne coûte environ 60€.

Un budget de 400€ est donc nécessaire pour avoir un bon matériel neuf

Plus d’informations sur les lignes et leurs resistances

Plus d’informations sur les declinaisons de revo en fonction du vent

Plus d’information sur les modèles de revo du marché : Musée  du 4 lignes

 

Cours débutant

Mise en position de décollage
Placement des poignées en premier

Quand on monte le CV on peut choisir de commencer par accrocher les lignes aux poignées puis de dérouler les lignes. Dans ce cas il faut bien penser à laisser les freins bien au loin i.e. les lignes du bas bien éloignées du piquet. Un fois les lignes déroulées, le cerf-volant se monte en le plaçant BA vers les poignées, les pointes au loin.

CV posé sur le dos, pointe au loin, avant relevage

On commence par accrocher les lignes du haut (proche du BA) puis les lignes de frein (proche des pointes). Cela oblige à relever les pointes. En relevant les pointes vers le haut, le CV est dans la position dite de parking. Dans cette position le revo à une incidence qui le fait s’enfoncer dans le sol. C’est la position de sécurité dans laquelle le vent ne peut pas faire décoller le CV.

après relevage des pointes, le revo est en position de parking

Montage du CV en premier

Si on a choisi de monter d’abord le CV puis de dérouler les lignes après les avoir accrochées au revo, alors on doit placer le CV à plat selon le terrain:

  • sur de l’herbe il faut placer le CV BA au loin et les pointes dans le sens du déroulement des lignes avec les brides en dessous. On dit que le revo est sur le ventre i.e. sur l’intrados.

Revo sur le ventre BA au loin

  • sur du sable on laissera le CV BA dans le sens du déroulement des lignes et les pointes au loin avec les bride en dessus. On dit que le revo est sur le dos i.e. sur l’extrados. On va mettre un peu de sable sur l’aile au centre près du BA pour faire un point d’appuis avec le poids du sable.

Dans ces 2 situations le revo n’est pas en position de parking et il faut effectuer une manipulation pour l’y amener. Sur l’herbe, il faut reculer en tirant alternativement sur les poignées gauches et droite pour plier la voile et laisser le vent s’y engouffrer. Sur le sable il suffira de tirer les freins pour relever les pointes pour mettre le revo en position de parking.Une fois dans la position de parking on applique la technique décrite dans la vidéo pour faire pivoter le revo à l’endroit c’est-à-dire le mettre BA vers le haut.

Mise en route et Décollage

Le décollage en pression du revo est le cours le plus important. J’ai personnellement sauté cette étape à cause de ma pratique de revo indoor en plané et de mon premier 4 lignes à voile tendue. J’ai perdu 2 années avant de comprendre l’importance de la mise en pression. La mise en pression est pourtant un élément essentiel au vol du revo. Ne le negligez pas si vous voulez progresser rapidement.

Virage et vol horizontal

Position stop

Marche arrière

Perfectionnement

Les exercices précédents permettent d’apprendre à voler. Une fois ces notions de base intégrées, le pilote est capable de s’amuser seul en sécurité. L’objectif des exercices suivants est maintenant d’inculquer une maitrise des mouvements à travers une discipline d’entrainement afin d’acquérir un niveau suffisant pour voler en groupe.

Horloge

L’horloge est un exercice pour apprendre les stops dans toutes les positions de rotation. C’est à mon sens l’exercice numéro un pour pouvoir voler en megateam où la tenu du stop dans toutes les positions est un prérequis pour faire les figures statiques.

Décollage et atterrissage

La mise en l’air d’un megateam en ligne peut se faire par une monté des révo côte à côte. Une manière plus élégante est de démarrer par une boucle sans perdre le temps de monter en haut de la fenêtre. L’atterrissage peut se faire également de manière élégante sans perdre le temps de revenir débouclé en bord de fenêtre. Ces manœuvres bien connues peuvent être travaillées en solo afin d’être prêt le moment venu sur le terrain. C’est ce que je vous propose dans cette vidéo:

Vol horizontal

Lorsque l’on vole en megateam, il faut savoir maintenir son altitude pour avoir un vol bien horizontal. L’aspect esthétique n’est pas la seule raison, c’est aussi pour des considérations pratiques: chaque revo doit rester dans son espace. Un peu plus haut ou un peu plus bas c’est la place d’un autre revo. Dans les figures dynamiques avec des croisements il faut impérativement rester dans son canal de vol. Pour cela il faut également être capable de tourner en bout de ligne sur la pointe de son aile afin de ne pas gaspiller de la fenêtre de vol !

Slide

Rotation en translation


L’objectif de ce parcours de progression est de savoir voler en megateam. Pour decourvir cette expérience de vol vous pouvez consulter mes animations 3D sur le vol en megateam

Catégories
Cours

Cours revo débutant en 3 vidéos

Devant la demande de cours revo pour débutant en français constaté début décembre sur le forum aufilduvent , je me suis dit qu’il fallait saisir la balle au bon et ne pas laisser retomber l’envie de faire du revo de ces nouveaux pilotes.

J’ai donc fait 3 vidéo avec un montage minimaliste pour mettre le plus rapidement possible en ligne les explications qui me paraissaient les plus pertinentes pour un debutant. Le discours n’a pas été non plus travaillé à l’avance et j’espère avoir été néanmoins le plus explicite possible.

La premiere vidéo montre comment redresser le revo depuis une position à plat au sol à une position sur les pointes prêt à decoller.

La seconde video est la plus importante car elle montre comment demarrer le vol en faisant decoller le revo en pression. Tout nouveau pilote doit y prêter une attention particulière.

Enfin la dernière video aborde la compensation: décalage des bras pour donner de l’incidence positive lors du vol horizontal.

Ces vidéos même si elles constituent unr base, laissent un fossé avec les entrainements suivants que je presente dans la liste youtube cours 4 lignes. En effet il faut pouvoir introduire dans l’apprentissage la mise en stop, le virage pointe, la marche arrière. Cela sera fait dans les prochaines vidéo. Pensez à vous enregistrer pour vous tenir avertis des nouvelles vidéos : s’inscrire sur kite just 4 fun

Catégories
Uncategorized

Cours révo débutant: virage et vol horizontal

Cette vidéo fait suite au 2 précédentes où on a vu comment mettre le revo en position de décollage puis comment le mettre en vol. Ces 2 étapes passées on va maintenant voir comment s’amuser un peu en faisant voler le cerf-volant dans la fenêtre de vent. Après avoir appris la procédure d’urgence pour éviter le crash, on va ainsi voir comment faire tourner son revo et le maintenir en vol horizontal.

Pour ne pas rater la prochaine vidéo ou le prochain article de ce blog, pensez à vous inscrire sur kite just 4 fun


Catégories
Cours

Entraînement vol horizontal

Il s’agit de voler en faisant une ligne droite horizontale. Cela paraît simple mais il faut savoir le faire à tous les niveaux de vol (hauteur dans la fenêtre). Un point essentiel pour y arriver est de savoir compenser pour garder le centre du revo à une hauteur fixe.

Le bonus en fin de ligne est de faire une marche (ou escalier ou echelle). Comme exercice je recommande l’échelle justement mais surtout le slide vertical. Attention l’échelle se fait en lâchant le frein de l’aile extérieur alors qu’en vol horizontal on doit laisser l’aile extérieure avancer et stopper l’aile intérieure.

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA