La pluie avait interrompu ma séance d’hier au bout de 40 minutes ce qui me laissa un peu sur ma faim. Pour combler le manque je décidai de faire un saut au polygone de ce soir après le bureau.

vrai premier vol d’automne

Ce fut la véritable première séance automnale car cette année l’automne commence le 23 septembre (équinoxe). Mais là n’était pas mon propos. Je voulais par cette séance commencer à redéfinir ma matrice de vent c’est-à-dire la correspondance tel vent tel CV. J’en ai une mais pour le b-serie il me faut donc trouver ma matrice qui correspond au . C’est important pour ne pas avoir à changer de CV à tout bout de champs comme à . Il y a une plage de vent indicative sur le site de kiteforge mais il faut l’adapter à son propre niveau et ressenti (ah la fameuse pression 😎).

Ce soir un vent de 11mph avec des rafales à 22. L’anémomètre était plus modéré avec des valeurs entre 8 et 13 mph.

Les rafales annoncées n’atteignirent pas les 20 mph. Voici une mesure dans un passage fort.

Il s’agisait d’un vent un peu fort pour le standard (donné pour 3-12mph) et parfois mou pour le semi-ventilé (donné pourtant pour 5-18mph). Comme lors de mon de l’extra-ventilé, je constatai que les Djinn ont une plage de vol qui se chevauchent beaucoup. A chacun de choisir en fonction de ses goûts et de son niveau. Pour moi le semi-ventilé était juste correct pour ce vent car je manquais d’appuis dans les passage faible. C’est important de le savoir car en mégateam les appuis sont primordiaux (ah le fameux stop dans toutes les positions 🙂). J’avais du mal jusqu’à ce que je lâche un peu de frein à l’échelle de nœud et là, miracle, le semi tenait bien sa promesse de plage de vent.

Je fis toute la séance au semi-ventilé en explorant mes limites. Vivement la prochaine séance.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :