Séance entre midi et deux

Le rond point de la pyramide a été modifié

Pour patienter jusqu’à ma prochaine sortie en septembre, je me suis fait une petite séance entre midi et deux au polygone de Vincenne.

Tenue de cerf-voliste pas très réglementaire

Le terrain était parsemé de quelques fleurs mauves assez jolies mais un peu gênant pour les .

Le vent était variable autour de 10 mph à bout de bras. Comme les prévisions avaient annoncé la veille des rafales au-delà, j’ai sorti le semi-ventilé. J’aurais dû regarder les provisions avant de commencer ma séance. Entre hier soir et ce matin elles avaient évoluées.

Comme je ne tenais pas le stop BA en haut, j’ai retiré un nœud sur les avants pour les raccourcir. Le semi-ventilé était peut-être un poil difficile pour moi.

semi-ventile

Dans ce vent un peu faible, j’ai d’abord trouvé le Djinn un peu mou, une mpression que d’autres pilotes m’avaient remontée notamment à . En explorant le comportement en détail on s’aperçoit que:

  • Le manque de réactivité dû à la souplesses du BA offre en échange un amortisseur et de vent et des erreurs
  • La mise en pression est essentielle: dès que le met en pression, le CV est réactif

Au final il y a un coup de main à prendre pour déverrouiller le Djinn. En passant du au B-Serie j’avais trouvé ce dernière mou et pas réactif. En faite le B-Serie était tout simplement plus stable. J’ai la même sensation en passant du B-Serie au Djinn. Signe que le Djinn est un cran au dessus… En tout cas je vais devoir travailler ma mise en pression pour tirer la quintessence du Djinn 🙂

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :