Penvins – 3e jour

14 juillet, dernier jour des journées du vent de 2019, dès 10h mon camarade de vol René et moi étions les premiers a occuper le ciel de la pointe de .

Nico revo avait egalement fait le déplacement. C’est vrai que cela fait quand même moins loins que pour moi. Le voilà avec son revo coeur et on l’entend sur la dire « bougez pas » aux touristes partagés entre peur et emerveillement.

Voici 2 de ces créations:

Du côté du terrain de démonstration les trains de Roelof et d’Alex faisaient sensation. On peut dire que c’était le clou du spectacle pour le public.

René aux commande du train de Roelof composé de 10 revo.

Ça tirait pas mal même si le train était .

Je me suis soumis à la torture du train. J’avais deja essayé le train de revo filets (mesh rev) d’Alex et je trouvais que cela tirait déjà trop pour moi.

En effet le train de semi-ventilés de Roelof arrache les bras. Il est très difficile à faire de la précision voire même du static.

Nous avons improvisé une démo René, Sébastien, Patrice et moi. Sans préparation le résultat fut assez pitoyable. Heureusement que les megateams furent comme d’habitude de grands moments. C’est d’ailleurs pour cela que je suis venu à Penvins. Lors des démonstrations de l’après-midi, nous avons voulu faire une improvisation mêlant trains de revo et revo simple. Malheureusement lors du passage le vent forcit soudainement et le train de Roelof l’a entraîné et fait chuté. Bien heureusement plus de peur que de mal… belle frayeur quand même !

Voilà ma première participation aux journées du vent de Penvins, 18e édition. se termine. Occasion de rencontrer quelques nouveaux pilotes mais surtout l’occasion de revoir ceux que l’on connait déjà. Quelques enseignements à en tirer néanmoins sur les megateams dans un prochain billet.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :