Je voulais depuis faire une billet sur le afin de noter mes réflexions sur le sujet. Cet article est une ébauche ayant pour prétention de décortiquer ce qui permet de faire un beau . Je me base pour cela sur les megateams auxquels j’ai participé.

Pilotes

Les pilotes sont les éléments d’un groupe: le mégateam. Chacun doit mettre son ego de côté et suivre les instructions du leader dont la responsabilité est ce que doit faire le megateam. La responsabilité de chaque pilote c’est comment réaliser les ordres du leader c’est-à-dire son son . Il doit savoir le tenir en stop dans toutes les positions.

La gestion de la vitesse est egalement très importante et quand les CV sont différents le pilotes doit modifier l’ouverture ou fermeture des freins pour suivre le rythme imposé par le leader. Cela change sensiblement le pilotage car les mains/poignet ne sont plus dans la même position. Cette gestion de la vitesse est acquise quand on vole en team au fil des heures d’entrainement où tous les pilotes prennent la même vitesse de vol imprimée par le leader. En megateam on doit être capable de prendre la vitesse de vol du leader du moment mais rien n’empêche de demander en dernier recours  « plus vite ou moins vite » 🙂

Un dernier aspect que j’évoquerai dans les qualités nécessaires aux pilotes c’est…. le silence. Ce n’est pas vendeur de le dire mais le silence aide à la concentration des novices en megateam qui doivent écouter les ordres, les traduire et les mettre en œuvre. Le tout avec le stress des autres autour du sien, le novice apprécie donc le silence 🎶

Le silence règle le problème de la discussion des ordres. On ne discute pas les ordres du leader. C’est lui qui est responsable du groupe, d’enlever les tours dans les etc. Si un pilote a des idées, le moyen de les exprimer est de passer leader !

Leader

Le leader dirige le megateam et donne les ordres. C’est un rôle à la fois de responsabilité du rendu final c’est-à-dire les montrées aux spectateurs mais également un rôle de gestion du groupe de revo.

Pour cela le leader doit connaitre un certain nombre de figures et comment les enchaîner. C’est de sa responsabilité de faire du beau et cela nécessite de sa part un de la chorégraphie. Différents styles existent sur la place: lent et cool ou rapide et dynamique. Cela dépend du leader.

Pour ce qui est de la gestion du groupe c’est une aptitude à voir tous les revo et pas seulement le sien. Il doit adapter la fenêtre de vol en fonction du nombre de revo et dans une certaine mesure des capacités des participants.

Ordres

C’est à mon sens ce qui est le plus important dans le megateam car c’est le lien entre le leader chorégraphe et la troupe. C’est encore plus vrai quand il n’y a pas eu de préparation préalable au megateam. Le sujet des ordres revient aussi très souvent quand on observe les megateam car il soulève les problématiques suivantes:

  • langue
  • vocabulaire
  • manière d’énoncer
  • matériel

Langue

La langue utilisée pour les ordres au sein d’un team est naturellement la langue maternelle des membres du team. Une équipe allemande donnera les ordres en allemand par exemple. Dans le cas du megateam où les pilotes sont d’horizon différents comme c’est le cas sur les festivals internationaux, il faut trouver une langue commune…. idéalement celle parlée par le plus grand nombre. Je propose le chinois… ou le finnois…non ? plus sérieusement la langue commune qui sera comprise de tous est de facto l’anglais. Du moins l’anglais va demander globalement moins d’effort à tous.

Vocabulaire

Le vocabulaire choisi participe également à la compréhension rapide des ordres surtout pour ceux dont la langue maternelle n’est pas l’anglais et en masquant les différence d’accent dans la prononciation. C’est un sujet intéressant qui méritera que je m’y penche.

Énonciation

La manière d’énoncer consiste dans le tempo employé et la présence ou non de pré-ordre. C’est un sujet également qui mérite d’être décortiquer par des sensibilités varier pour trouver le meilleurs compromis: entre le délais d’annonce des figures, la positionnement d’un pré-ordre ou pas: en effet dire « go » respectivement « and…. go » oblige à avoir une annonce dans le premier et un consensus implicite sur le délai de réaction (on entend le « go » puis 1/2 seconde l’ordre est exécuté) tandis que dans le second le « and » prépare le pilote à la commande « go ».

Matériel

On parle peu du matériel en megateam car souvent improvisé. Pourtant les équipes utilisent parfois du matériel de transmission audio (PMR). Cela évite au leader d’avoir à crier ses ordres et permet aux pilotes « loignés en bout de ligne de bien les entendre. Un autre moyen est pour le leader de sortir du megateam pour occuper la position de coordinateur et d’utiliser un… mégaphone.


Pour aller plus loin dans je vous conseille de lire le standard Jst 4 fun faites par Marc van der Graaf, Roelof van der Tak et Wil Ammerlaan, des pilotes hollandais, et qui définit les ordres. Vous pouvez également consulter une liste des figures megateam disponible. Le tout sur le site de (tm) https://revkites.com/learn-to-fly/revolution-team-flying-manuals/

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :