Kite Just 4 Fun

Le blog de cerf-volant de Thierry Bressure

Festival

6e meeting international Brouwersdam

Thierry Bressure

Après avoir été annulé pour cause de covid les 2 dernières années, j’ai pu enfin me rendre à cette conviviale qui se tient sur la plage de Brouwersdam aux Pays-Bas. C’est tout simplement le plus grand rassemblement de 4 lignes en europe à ce jour ! La conviviale était prévue du 25 au 29 mai.

Un long voyage

Nous devions ma femme, moi et Alban kites prendre ma kitemobile mais elle n’était pas en forme. Cest donc avec celle de Alban que nous sommes allés à Brouwersdam. Le trajet de 500 km nous prit 6h30 en y inclant une pause déjeuner d’un heure. L’apparition des éoliennes nous indiquait que nous étions bel et bien aux Pays-bas.

Une arrivée tardive et découverte des spécificités locales

Nous sommes passés sur le terrain en espérant apercevoir les copains revo. On avait appris sur lrs réseaux sociaux que certains pilotes étaient déjà sur place depuis quelques jours. Cependant un peu après 17h il n’y avait plus aucun revo sur la plage.

Puis en allant à Ouddorp faire quelques courses nous comprîmes que dès 17h les commerces commencent à fermer. Il faut également prévoir du liquide car certains commerçants facturent le paiement par carte bancaire ! Egalement bon à savoir, les distributeurs de billets sont dans les commerces et si ces derniers sont fermés…. pas de billet !

Finalement une bonne nuit de sommeil conclut la première journée de notre kitetrip, une première journée sans cerf-volant.

10h heure du ralliement sur la plage

Comme suggéré sur les réseaux sociaux nous arrivâmes à 10h sonnantes sur la plage le lendemain afin de ne rien rater de notre première journée complète à la 6e rencontre internationale de Brouwersdam. Effectivement les pilotes étaient déjà là et les revo commençaient à peupler le ciel. La tente fut vite montée et l’extra-ventilé prit l’air dans la foulée !

Le vent soufflait fort. Je fis le choix de l’extra-ventilé à vu de nez en regardant ce qu’avaient sorti les autres pilotes. J’avoue avoir jeté un oeil sur Windy ce qui conforta mon choix. Après avoir pris mes marques, car je ne vole que rarement avec mon extra-ventilé j’ai cherché rapidement à me joindre à un petit groupe de pilotes.

Pendant de temp Alban était en train de voir avec Roelof comment égaliser ses lignes. Il ne fallu pas longtemps à Roelof pour égaliser les lignes d’Alban car il a le bon coup de main.

Un moment de rencontre

Cette convivial est surtout un moment de rencontre et de partage. J’ai pu croiser des pilotes allemands et même des français ! Brouwersdam est bien le centre de gravité de la planète 4 lignes en Europe.  Cette matinée se termina par un premier vol en megateam grille après briefing.

Natural high

Voler cela creuse surtout quand ça souffle bien. Le Natural High est un etablissement de restauration rapide où nous avont pu déjeuner pour un tarif correct. Il faut compter 20€ pour un hamburger assez copieux.

1er megateam à Brouwersdam

Le megateam du matin était plus un entrainement et j’attendais surtout celui de l’après-midi. Une fois le retour sur le terrain, je constatai que l’extra-ventilé tirait un peu. J’ai donc changé pour le hardcore ventilé que je n’ai que rarement l’occasion de sortir !

A 15h les pilotes prirent place dans leur colonne respectives pour former une grille 6×6. Quelques frayeurs provoquées par les pilotes moins expérimentés mais toutes furent rattrapées et aucun crash n’était à déplorer. Il y avait du niveau !

Brouwersdam terre du Dalli Dalli

A Brouwersdam on voit souvent le Dalli qui est un cerf-volant constitué d’hexagones ce qui en fait un revo avec une très forte ventilation. C’était le cerf-volant idéal pour le vent de la fin d’après-midi. Le Djinn hardcore ventilé générait trop de pression à mon goût. En essayant le Dalli je trouve son vol plus doux tout en étant plus reactif (!) aux commandes. Le Djinn hardcore semblait plus stable et « lourd ».

Nous voulions voler jusque tard mais le vent était tellement fort qu’il n’y avait pas de plaisir en dehors du Dalli. Finalement 17h tout le monde avait plié bagage. La journée du lendemain s’annonçait moins venteuse, une nuit de sommeil bien méritée allait nous ouvrir les portes de notre 2e journée pleine à Brouwersdam.

Photos souvenirs

Notre 2e journée complète fut marquée par les photos souvenir. En effet c’est lors de cette journée que furent prises les  photos des participants aindi que celle des revo présents. Il y avait plus de 62 revo en l’air en même temps ce qui n’est vraiment beaucoup et constitue un record en Europe continentale ! Je n’ai jamais eu l’occassion de voir de mes yeux autant de revo simultanément.

Cette journée fut aussi l’occasion de flaner un peu pour regarder de plus près les revo présents.

Entrainements

L’entrainement megateam du matin donna lieu à un petit sac de noeud dans le groupe où j’etais. On se perd un peu avec les pair change alias transfert chez les français où le partenaire varie.

patience est maître mot pour le démêlage

La conviviale de Brouwersdam n’a pas de contrainte en programme. Ainsi chacun peut se joindre à des groupes pour voler à plusieurs ou bien voler dans son coin. Chacun fait ce qu’il veut mais il est préférable de voler en groupe car c’est une occasion rare pour beaucoup et un bon moyen de progresser en apprenant le vocabulaire des ordres.

Voler et encore voler

La journée de samedi était notre dernière journée complète sur la plage. Nous nous y sommes rendu un peu plus tôt afin de bien en profiter

Il y avait un peu moins de pilote que la veille ce qui ne nous a pas empêché de bien nous amuser. Du moins jusqu’à ce que la fatigue cumulée des 2 journées précédentes ne se fit sentir, ce qui calma mes ardeurs. De son côté Alban s’en est donné à coeur joie en volant jusqu’à la dernière minute. Il a même conduit un team improvisé !

Le mot de la fin

La conviviale de Brouwersdam est la rencontre 4 lignes phare actuellement en europe par le nombre de participants et la configuration du spot. Beaucoup de place et l’absence de programme permet à chacun de voler à son gré.  A refaire mais en limitant pour ma part le temps passé debout sur le terrain… ah l’âge…. ou l’effet secondaire du télétravail !

1ere fois à Brouwersdam

Sauf indication contraire les photos et vidéo de cet article sont au crédit de Awa et Thierry BRESSURE.

Tags:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top
%d blogueurs aiment cette page :