Kite Just 4 Fun

Le blog de cerf-volant de Thierry Bressure

Entrainement

Vent faible et réglage sport du Djinn

Thierry Bressure

Ces dernières séances l’étendue de la plage de vent me faisait choisir un souvent sous-motorisé dans les passages bas. Par exemple avec un vent annoncé de 7 mph avec rafale à 19 mph, j’ai tendance à choisir le semi-ventilé car je mal le standard encaisser 19 mph (vent de ventilé). Ainsi le semi-ventilé est donc sous-toilé par moment  Il arrive aussi que le vent mesuré soit en dessous de 6 mph là où autrefois j’aurais pris le avec le b-serie. Avec le Djinn en dessous de 6 mph je n’ai pas la même pêche qu’avec un vent plus fort. Cela me donne l’impression d’être sous-toilé.

Plus d’effort

En jouant avec le mise en tension des et la mise en pression de la voile j’arrive un peu à redonner de la pêche au vol c’est-à-dire à accélérer la CV après un stop ou lors d’un changement de direction. Cela me demande quand même plus d’effort que lors d’une évolution en vent plus fort et constant comme en bord de mer. L’effort consiste à reprendre de la pression par recul  ou mouvement du haut du corps. Ce qui est assez fatiguant…. pour moi.

Vent variable et mise en pression

En analysant mon problème, je me rends compte qu’avec un vent fort comme lors de mes séances à , la voile reste toujours en pression sans que je ne fasse d’effort. En vent plus faible ou variable comme en vent de terre, je n’arrive pas à garder suffisamment de pression pour pouvoir accélérer quand c’est nécessaire.

Cette perte de pression intervient uniquement après un stop mais pas pendant le vol dynamique du Djinn. Cela est dû à mon réglage de au 5e noeud qui fait que mon stop est très loin de ma position en marche avant. Cela rend plus difficile la mise en mouvement ie accélération en vent faible. Pour le moment je n’arrive pas à avancer au 3e ou 4e noeud. Je ne sais pas exploiter la pression avec autant de frein et il me faut être au 5e noeud pour avoir le débattement suffisant pour avancer. Je ne peux donc pas me passer du 5e nœud.

Mode sport du sync bridle

Mon problème est localisé dans une plage de vent particulière et ne porte conséquence que lors de l’exécution d’un ballet où le rythme est primordiale ! Heureusement que le bridage du Djinn possède un réglage qui permet de modifier la réactivité du CV. La bride où les lignes du bas (freins) s’accroche au CV, peut être réglée: il y a une petite echelle de noeud composée de 4 noeuds. Cela fait 3 positions. La position standard entre le 2e et 3e noeud est celle avec laquelle je vole depuis le début. La position sport entre le 3e et 4 nœud.

Le mode sport donne au Djinn beaucoup plus de pêche en vent faible. Cela permet de compenser mon manque de capacité à remettre de la pression dans la voile et l’effet est très net. J’ai peut-être trouvé là mon reglage en vent faible.


Pendant que j’y étais j’ai également tester le mode facile ie entre le 1er et 2e nœud. Le Djinn devient alors beaucoup plus calme. les virages sont plus doux. Peut-être que ce réglage serait utile quand le Djinn vole en surtoilé comme c’est recommandé en . Je testerai ça lors de la prochaine séance.

Tags:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top
%d blogueurs aiment cette page :