Si la grève des transports avait eu un effet bénéfique sur mes activités de cerf-voliste la semaine dernière en me permettant de me rendre à l’ 2019, cette semaine il en fut tout autrement. La grève m’ayant obligé à prendre ma pour aller au travail, je pensais pouvoir en profiter pour aller entre midi et deux sur mon de mais c’était sans compter sur la durée de trajet allongée par les embouteillages. Finalement avec la fatigue de la route, je n’ai pas pu en profiter pour aller faire du .

Aussi ce dimanche malgré la météo chancelante je n’ai pas résisté à l’appel du . Un vent compris entre 11 et 22 mph était remarquable par son absence. Mon anémomètre indiquait plutôt entre 5 et 10 mph.

Les conditions de vent variables (du simple au double) furent un bon pour mon ballet. A ce propos l’After Glagla de dimanche dernier avait mis en évidence mes lacunes dans le . J’ai donc bien travaillé ce mouvement. J’ai du mal à le faire avec une vitesse de translation adaptée pour que le passage de la marche avant au se fasse en vitesse linéaire uniforme. Tellement concentré à mes exercices je n’ai pas sorti la caméra cette fois-ci.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :