Je présente ici une figure de megateam dynamique: le défilement en bande ou file. Cette figure consiste à faire défiler les lignes, respectivement les colonnes, en sens contraire une sur deux. Par exemple la colonne 1 monte tandis que la 2 descend, la 3e monte et la 4e descend etc. Nous verrons que la position grille avantage le déplacement en colonne mais pas en ligne puis comment résoudre cette difficulté.

files verticales
files horizontales

Nous allons expliquer en détail comment réaliser cette figure mais voici ce que cela donne en animation:

Illusion parfaite

Déplacement en colonne

La placement en grille au sol, positionne les pilotes déjà en colonne. De plus les pilotes sont relativement proches grâce au placement décalé un coup à gauche un coup à droite. Le déplacement des revo en colonne montante ou descendante est de ce fait aisé car les revo restent tous dans la zone confortable de leur fenêtre pour monter ou descendre. Il n’y a aucune difficulté.

Files verticales

Déplacement en ligne

Le placement en grille des pilotes entraîne une grande distance entre les pilotes de chaque extrémité d’une même ligne. La placement grille fait des lignes plus longues par rapport aux colonnes. Les fenêtres de vent sont donc très différentes sur une ligne. On avait vu dans une des premières vidéos de cette série sur les megateams, que la fenêtre de vent était sphérique et donc il était parfois impossible au pilote d’une extrémité d’aller ne serait-ce qu’au centre de la fenêtre du pilote de l’autre extrémité. Comment alors faire défiler une ligne horizontalement tout en gardant tous les revo d’une même ligne dans une zone confortable de sa fenêtre de vent ?

chaque colonne reste dans sa fenêtre de vent
chaque pilote d’une ligne est dans une fenêtre de vent différente
Déplacement physique

Si le cerf-volant ne peut pas se déplacer autant que l’on veut, c’est le pilote qui se déplace. Ainsi la figure demande au pilote de se déplacer physiquement en ligne. Cela a pour effet de déplacer le revo le long de la ligne. En plus le pilote doit faire avancer, respectivement reculer, son revo pendant que lui-même se déplace. Ainsi le mouvement combiné de déplacement en l’air et au sol donne une grande amplitude au mouvement à la ligne.

Écartement dans les colonnes vs contorsion

Lors de ma participation aux entraînement de megateam à Berck j’ai observé que le déplacement physique des pilotes par ligne était gêné par la tête des pilotes de la ligne de devant qui entravait le déplacement des lignes. En effet en position grille un pilote d’une colonne n’est pas gêné par celui qui est devant car ce dernier est décalé sur le côté. Le pilote qui est dans son alignement dans la colonne est encore plus devant. Or avec la translation physique c’est le pilote décalé qui va lui passer devant. Sa tête va le gêner.

Ainsi j’ai pu voir des contorsions rigolotes à Berck où les pilotes se courbaient pour passer sous les lignes des pilotes juste derrière. Je pense que ces contorsions peuvent être évitées si on écarte les pilotes de chaque colonne. De plus c’est au pilote de derrière d’effectuer la manœuvre d’ écartement car il voit ses propres lignes et la tête du pilote devant lui.

Prise en compte de la vue perçue par le public

Cette manœuvre d’écartement doit être effectuée avant le mouvement de file. J’avais en premier lieu fait une simulation en maintenant la position perçue des revos par leur pilote dans le ciel mais cela engendrait une tassement des revo sur l’axe Z (verticale). En conséquence depuis la vue du public les ailes des revo de 2 lignes adjacentes semblaient se toucher. Ce qui n’est pas le cas car 2 lignes adjacentes sont décalées dans l’axe Y (profondeur). Je n’ai donc pas retenu cette possibilité pour des raisons esthétiques du rendu final pour le public.

Toutes ces considérations faites, voici la simulation vue de dessus:

Vue intérieure

Quelques vue des pilotes pour ce centre compte du travail de déplacement lors des files horizontales.

Réalité

Les caméras à vue tournante permettent de bien constater les décalages des fenêtres de vent.

Voici l’ensemble des caméras disponible:


Dans ce billet nous avons vu comment le déplacement physique des pilotes permet de gagner de la fenêtre de vent sur l’axe horizontal en donnant l’illusion qu’elle est plus large. D’ailleurs cette technique déplace le revo dans sa fenêtre 2D qui est la caractéristique habituellement acquise. Le déplacement des pilotes provoque souvent des rencontres les lignes et les têtes. L’espacement des colonnes permet de les éviter.

J’ai mis en téléchargement le source du modèle 3D. Vous pouvez créer vos propres animations et les partager avec la communauté des cerf-volistes. Cela va me permettre de levez un peu le nez de mon écran et aller voler un peu… le revo ça se passe aussi et surtout dehors !

Rejoindre la conversation

3 commentaires

  1. Dans le megateam il y a quelqu’un qui n’a pas bien écouté les ordres… qui est-ce ? Le premier qui trouve aura droit à un cadeau surprise. Repondre en laissant un commentaire.

    1. Bravo David, tu as trouvé celui qui parlait pendant que le coordinateur donnait ces instructions. Tu as gagné le droit de choisir la prochaine figure que je ferai en animation: ginette, la fusée ou la voiture ?

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :