Été à Draveil

Après une petite pause j’ai repris le chemin du ciel de Draveil en ce dimanche après-midi ensoleillé.

image

Du soleil mais pas beaucoup de vent, des conditions pour mon B-Zen. Un début de session avec ce grand cerf-volant léger à refaire mes gammes. Le cerf-volistes fait des gammes comme le musicien: lignes droites, horloges et translations.

image

Mais de temps à autre le vent montait au delà des 6-7 mph, limite fatidique au delà de laquelle mon B-Zen menace de rendre l’âme.

image

Une fin de session au barresi 1.5 qui me fit l’effet habituel. En passant du Zen au Barresi j’ai l’impression d’avoir un CV plus facile et plus stable. Du coup on a l’impression d’être plus balèse et on s’enhardi. En plus des gammes on essaye l’échelle et rond dans les différentes positions de l’horloge: les quarts pour moi. Un essai avec les huitièmes me montra que j’avais encore…. une marge de progression.

Juste pour le plaisir…

Posté avec WordPress pour Android

Petite séance hivernale

Comme cela faisait longtemps que je n’avais pas fait prendre l’air à mes révos et je pensais que mon semi-ventilé allait sortir de sa housse  à cause du vent estimé à 15 mph avec des rafales à plus de 20 mph.

Mais une fois sur mon spot de Dravreil, je découvri un vent parfois fort mais souvent faible. J’ai choisi de sortir mon barresi standard.

image

Quel plaisir de voler de nouveau ! Le cerf-volant pilotable c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas. Les réflexes reviennent vite.

image

Comme  c’est l’hiver, les jours sont courts et vers 16h30 j’ai remballé, satisfait de ma reprise. Juste pour le plaisir.

Posté avec WordPress pour Android