Catégories
Non classé

Communauté

Ce blog est complété par un outil de communication interactif qui favorise les échanges cerf-volistiques non seulement entre vous et moi mais également entres les cerfs-volistes. Cet outils spécifique n’est pas nouveau puisqu’il est présent depuis 2 ans et a pour objectif de suppléer à la baisse de fréquentation des forum dédiés aux cerf-volant en France mais également à la vacuité des réseaux sociaux.

communaute.kitejust4fun.fr

L’outil utilisé est un logiciel Open Source : Mattermost. Il s’agit d’une application web accessible via un navigateur aussi bien sur ordinateur que sur smartphone. Notez qu’une application de bureau et pour smartphone existe. Pour IOS et Android vous la trouverez depuis le magasin habituel.

Par le web il suffit d’aller sur https://communaute.kitejus4fun.fr par contre si vous utilisez l’application de bureau ou pour smartphone, il faut renseigner l’url du serveur suivante: https://mattermost.bressure.net

L’outil est aussi utilisé par KITEJUST4FUN l’association à travers un espace réservé à ses membres mais il est accessible gratuitement à tous dans sa partie publique. Une simple adresse mail suffit pour valider votre inscription. Rendez-vous bientôt sur la communauté Kite Just 4 Fun:

https://communaute.kitejust4fun.fr

Exemple d’échanges sur l’outil communautaire
Catégories
Festival Lieu insolite

1er festival de cerf-volant à la Réunion

Une info donnée sur le forum au fil du vent hier: une festival manifestation autour du cerf-volant est prévue le 19 et 20 octobre 2019 à l’Île de la Réunion. Ce sera une première ! Cela se passera à Saint-Pierre dans le sud de l’Île, organisé par une association avec le soutien de la ville.

Le lieu exact est la pointe du diable où je suis allé voler en 2016. A suivre…

Catégories
Cours Festival Indoor

Vers un parcours de progression 4 lignes outdoor

Devant la demande formulée en fin d’année dernière pour des tutoriels pour débutant, j’ai réalisé des vidéos dans le but de répondre à ce besoin pour le 4 lignes. Cela amène à se poser la question plus globale de la formation des pilotes. Il y a évidement de très bons pilotes sur la place, certains font même de leur « talent » activité commerciale avec un volet formation mais la plupart sont des top pilotes sans être des formateurs et les « formateurs » ne sont parfois pas des top pilote au risque de ne pas diffuser les meilleurs pratiques et de frustrer les nouveaux arrivants de la discipline. Je fais ce constat après avoir parcouru la France, en festival et rencontré plusieurs club et associations depuis 2012.

Nécessité d’une formation ?

Les gens perçoivent la pratique du cerf-volant comme une activité de loisirs. On peut alors s’interroger sur la nécessité d’une formation ? N’est-ce pas un terme un peu surfait ? Pour répondre à cette question nous devons distinguer la nature des pratiquants.

Le touriste

C’est quelqu’un qui va s’intéresser à la pratique en tant que loisirs ponctuel. Il ne va pas consacrer le temps nécessaire à l’apprentissage et ne vole que 2 fois par an en juillet et en août. Il ne cherche pas progresser car pour lui voler est déjà un plaisir suffisant en soi.

Le mordu

Il va chercher à progresser en pratiquant de manière assidue. Il ne cherche pas seulement à voler mais également à voler bien. le pilotage est pour lui l’objectif du vol. En étant un peu discipliné il va apprendre tout seul en glanant çà et là des conseils sur internet ou auprès de pilotes plus expérimentés rencontrés lors des festivals.

Les autres

Entre les deux extrêmes nous avons les autres qui aimeraient bien progresser et qui ont besoin d’un cadre pour atteindre cet objectif. Ils peuvent se sentir frustrés et abandonner l’idée même de progresser si ils ne trouvent pas une structure ou un suivi pour les accompagner dans la pratique. La besoin de formation s’adresse à cette population.

Solutions existantes

Des clubs de CV existent encore et on peut même y trouver parfois des « formateurs » labellisés. Je ne m’attarderai pas sur la pertinence de ces formateurs, disons simplement que seul le terrain central fait foi.

Des initiative de stages sont également organisés avec en tant que formateurs des top pilotes. Malheureusement les top pilotes sont peut nombreux et ces stages labellisés ne sont ouverts qu’aux adhérants. Ils s’adressent donc à un public déjà conquis à la cause.

Il y a également des initiations offertes par les club mais de part la formation reçue par les initiateurs, le contenu des initiation et le public visé est vraiment trop large. Cela fait beaucoup d’efforts perdus. Au plus cela fait de l’animation sur une manifestation…. sans vraiment servir la cause de manière efficace.

Les solutions 2.0

L’âge d’ors étant passé, la rivière ne remonte pas à sa source…. miser sur les club est dépassé. A notre époque l’information et donc l’apprentissage est décentralisé. Cela n’empêche pas le besoin d’une discipline, c’est juste un changement de support.

Les cours en vidéo que ce soit avec initiative club 38 ou les tutoriels de KiteLife sont un bon exemple de ce qu’il fait faire pour démocratiser la pratique du 4 lignes de précision. Est-ce que pour autant cela répond au besoin de formation ?

Parcours de progression

L’idée d’une formation repose sur l’apprentissage progressif et cohérent des techniques. C’est là que le notion de parcours de progression intervient.

En 2017 à l’occasion d’un stage 4 lignes FFVL j’apprenais l’existence d’un parcours de progression mais orienté 2 Lignes. Le 4 lignes étant vu comme une particularité, je comprends mieux certains freins. J’ai alors mis en ligne le tutoriel et parcours de progression 4 lignes indoor pour le club indoor Cramayailes. Le lecteur pourra s’y reporter pour les éléments théoriques de vol applicables également à l’extérieur.

Le même principe pour le 4 lignes extérieur bien plus populaire manque toujours à l’appel. Seules quelques initiatives éparpillées sur des forum peuvent être encore trouvées si on se donne la peine de chercher. Mais il n’y a aucune trace d’un parcours de progression c’est-à-dire d’une approche pédagogique structurée et progressive de l’apprentissage du 4 lignes. Or je crois qu’il est possible d’accélérer l’apprentissage et de faciliter la diffusion de la pratique.

J’ai commencé dans ce cadre le tutorial vidéo pour débutant en début d’année. Je compte compléter ces vidéos par un parcours de progression et des explications textuelles sur l’apprentissage du 4 lignes.


Pour rester informer des prochaines mises à jour, vous pouvez vous abonner à ce blog

Catégories
Uncategorized

Internet à la rescousse du cerf-voliste solitaire en 2019

Il y a 6 ans j’avais fait un billet sur le même thème internet à la rescousse du cerf-voliste solitaire. Je mettais alors en avant le forum au fil du vent. Je propose maintenant un tour d’horizon du cerf-volant sur internet car la problématique du cerf-voliste solitaire est toujours d’actualité.

Cerf-voliste solitaire

En parcourant les forums ou groupes sur internet je constate que beaucoup de cerf-volistes sont à la recherche de conseils ou de tutorat qu’ils ne trouvent pas dans le monde réel à cause du manque de structure à proximité ou de compétence dans ces structures. Cela freine donc l’adoption de la pratique.

Il reste alors seulement les festivals pour que les cerfs-volistes se rencontrent mais comme je l’ai déjà dit ce n’est pas sur un festival que l’on progresse. C’est même une source de frustration pour certains quand ils voient la différence de niveau et leur incapacité à intégrer les megateam par exemple. Le cerf-voliste solitaire doit progresser en solitaire. Comment ?

Internet la solution

Internet est devenu aujourd’hui un vecteur incontournable dans tous les domaines. Le cerf-volant n’y échappe pas. Il permet de mettre en relation des cerfs-volistes géographiquement éloignés. La communication et la diffusion de conseil peut se faire de manière instantanée.

Une fois les conseils obtenus, il ne reste plus au cerf-voliste solitaire qu’à les appliquer en allant voler. Internet ne dispense donc pas du prérequis indispensable à la progression: la pratique. Le cerf-voliste solitaire doit consacrer du temps à sa pratique: assiduité et discipline sont les maîtres mots pour qui veut progresser !

Type de site

Nous pouvons distinguer les ressources internet par type de circulation de l’information en partant du plus rigide au plus souple.

Top-down

En premier lieu et historiquement il a les sites top-down ou sites 1-n où il y a un rédacteur et des lecteurs. Vous avez reconnu les sites de type institutionnel comme celui d’une « fédé » qui sont une simple reproduction d’un journal papier dans le numérique avec aucune interactivité. Même si ce genre de site pourrait diffuser de l’information utile au cerf-voliste solitaire, on y constate souvent un manque de contenu qui est dû à la lourdeur des mises à jour. Dans ce genre de site le responsable de la rédaction engage une structure trop grande donc les mises à jous sont lentes et non adaptées à notre époque.

Ce type de site possède néanmoins un avantage. Comme l’information y est très contrôlée, le contenu est validé par de nombreuses personnes. Cela peut-être un gage de qualité.

Ce type de site est en général peu utile au cerf-voliste solitaire.

Blog

C’est une version plus petite d’un site top-down où le rédacteur est une personne et ces propos n’engagent que lui, comme ce blog par exemple. Les mise à jours peuvent donc être très régulières et un retour des lecteurs est possible via les commentaires.

La qualité du contenu dépendra de l’auteur du site. L’utilité de ce genre ee site dépend fortement de l’engagement de son auteur pour la pratique et à sa capacité a revêtir de nombreuses casquettes (rédaction, connaissance, photo, vidéo) pour aboutir à des publications pertinentes pour le cerf-voliste solitaire.

Forum

Les forums permettent à tous de s’exprimer et facilite donc les échanges. C’est avec ce type de site que j’ai commencé à apprendre le cerf-volant en fréquentant aufilduvent.

La grande réactivité de ce genre de site dûe au nombre de contributeurs est aussi son talon d’Achille. Comme tout le monde s’exprime, le cerf-voliste solitaire doit trier l’information pour prendre ce qui lui sera utile. Le grand nombre de contributions pose aussi la question de la qualité du contenu même si des administrateurs peuvent effectuer une régulation.

Les forum sont en perte de vitesse et sont délaissés, à tors, pour les resaux sociaux que nous allons décrire.

Les réseaux sociaux

Ces sites permettent une réactivité maximales. L’information circule en NxM. La contrepartie de ce genre de site est le faible niveau de contrôle de l’information et sa volatilité.

L’instantanéité des réseaux sociaux (Facebook ou autres) rendent impossible la réflexion. Ainsi les réseaux sociaux permettent de poster le résultat de son vol mais les nombreux commentaires ne permettent pas au cerf-voliste de progresser par une critique de ses erreurs et une explication du comment faire.

Les réseaux sociaux ne sont pas utiles au cerf-voliste solitaire sauf à être une élément motivateur de sa propre pratique.

Les sites

Après cette description des typologies de sites internet, je vais en lister quelques un qui permettant au cerf-voliste solitaire de progresser dans sa pratique. Vous ne trouverez aucune référence à des réseaux sociaux dans cette liste car je les considère impropres à l’apprentissage.

Au fil du vent

Ce forum est sans doute le plus actif en France et dans la sphère francophone. Sa fréquentation a néanmoins baissé entre 2013 et 2019. Quelques passionnés sont néanmoins encore présents et les articles qui y ont été mis peuvent bien aider le cerf-voliste solitaire. http://aufilduvent.forumactif.com/forum

Addict Kite

C’est un blog participatif francophone. Le nombre de contributeur en fait une source d’information très riche mais plutôt orientée annonces et reportages de manifestation. C’est un bon moyen de se tenir informé de l’actualité et se sentir moins seul dans sa pratique. https://www.addictkite.com/

KiteLife

Magazine et Forum anglophone développé par John Barresi. La porté mondiale de ce forum permet de trouver des points de vue et des conseils variés. Comme il fait toujours jour pour quelqu’un sur terre, le cerf-voliste solitaire y trouve réponse rapidement à ses questions. http://kitelife.com/

DrachenForum

Site allemand avec un forum très actif. En utilisant un traducteur le cerf-voliste solitaire y trouvera sans doute de quoi satisfaire sa curiosité et progresser. Notez la présence d’une modération efficace qui permet de trier les billets et de garder une cohérence de l’ensemble. Ah la rigueur allemande 😉 https://www.drachenforum.net

Catégories
Cours

Cours revo débutant en 3 vidéos

Devant la demande de cours revo pour débutant en français constaté début décembre sur le forum aufilduvent , je me suis dit qu’il fallait saisir la balle au bon et ne pas laisser retomber l’envie de faire du revo de ces nouveaux pilotes.

J’ai donc fait 3 vidéo avec un montage minimaliste pour mettre le plus rapidement possible en ligne les explications qui me paraissaient les plus pertinentes pour un debutant. Le discours n’a pas été non plus travaillé à l’avance et j’espère avoir été néanmoins le plus explicite possible.

La premiere vidéo montre comment redresser le revo depuis une position à plat au sol à une position sur les pointes prêt à decoller.

La seconde video est la plus importante car elle montre comment demarrer le vol en faisant decoller le revo en pression. Tout nouveau pilote doit y prêter une attention particulière.

Enfin la dernière video aborde la compensation: décalage des bras pour donner de l’incidence positive lors du vol horizontal.

Ces vidéos même si elles constituent unr base, laissent un fossé avec les entrainements suivants que je presente dans la liste youtube cours 4 lignes. En effet il faut pouvoir introduire dans l’apprentissage la mise en stop, le virage pointe, la marche arrière. Cela sera fait dans les prochaines vidéo. Pensez à vous enregistrer pour vous tenir avertis des nouvelles vidéos : s’inscrire sur kite just 4 fun

Catégories
Uncategorized

2018

L’année 2018 touche à sa fin. Il est temps de faire le point sur cette année cerfvolistique intense. Elle avait commencée par la création d’une structure kitejust4fun en prévision des futures actions que j’allais pouvoir entreprendre dans le milieu du cerf-volant. Pas d’originalité je l’ai appelée KITEJUST4FUN l’association pour la pratique du cerf-volant pilotable. Aussitôt créée en janvier, et aussitôt mise en sommeil, car il me fallait terminer ma vie cerfvolistique en cours.

Après avoir mis en place le cours de 4 lignes indoor à Cramayailes, dès la fin de l’année précédente, je clôturais mon appartenance à ce club par l’indoor de Marle car entre temps j’avais acquis la conviction que la mise en valeur du cerf-volant acrobatique serait bien plus efficace en suivant mon propre chemin…

La participation au Club 38, présent sur Facebook est un exemple de réalisation pour promouvoir la pratique. Toutes mes vidéos club 38 sont aussi sur ce blog et je lui ai donné un peu de visibilité sur le forum aufilduvent, qui reste une référence dans mon initiation au 4 lignes.

Le festival de Berck fut un des 2 temps forts de cette année 2018. Pour la première fois j’ai pu y assister dans son intégralité. Les vols d’entraînements et les megateam sur le terrain central furent de bon moments.

Berck 2018 megatem sur le terrain central

A côté de rencontres très médiatiques comme Berck, j’ai également essayé de présenter le 4 lignes lors d’événements locaux comme lors de la fête du village d’Avrainville. J’ai participé à d’autres manifestations cerfvolistiques comme le 1er festival de Le Portel ou le 1er Air’genteuil sur la butte d’Orgement ou la conviviale de Sens et quelques autres.

Cette année 2018 marque également pour moi l’idée de promouvoir le cerf-volant acrobatique sur les média. On ne peut être physiquement partout mais on peut l’être virtuellement. J’ai donc commencé à faire des vidéo de promotions disséminées sur tous les médias numériques à ma disposition. Un exemple en est la vidéo à Etretat

Escapade à Etretat

Une autre action pour la promotion du cerf-volant pilotable fut ma participation à la final du championnat de France à Bray-dunes. Ce projet qui avait commencé en 2017 avec les manches sélectives fut riche d’enseignement pour ma connaissance du monde du cerf-volant en France dans sa branche FFVL.

L’autre moment fort fut le Fête du vent de Marseille. J’ai eu l’opportunité d’y aller de nouveau cette année et ce fut un très grand bonheur de retrouver les copains cerfs-volistes qui partagent la même passion que moi.

Fête du vent de Marseille

Cette fin d’année 2018 fut marquée par un retour à l’apprentissage. Je me suis lancé corps et âme dans l’axel. Cette axel-mania est un peu étonnante car je suis vraiment peu enclin au pilotage freestyle et ce n’est qu’après 6 ans de révo que je m’y mets… avec un succès tout relatif d’ailleurs.

Comment ça, il n’est pas plat mon axel ?

Pour terminer cette rétrospective, j’ai lancé un débat sur le forum aufilduvent sur le déclin du cerf-volant et de nombreuses idées émergent. L’avenir nous dira si les bonnes volontés présentes réussiront à concrétiser l’espoir de jours meilleurs pour le cerf-volant pilotable.

En tout cas rendez-vous en 2019 ici sur mon blog ou en rejoignant KITEJUST4FUN l’association

Catégories
Uncategorized

Le cerf-volant sur internet

Le cerf-volant est une activité de plein air mais l’avènement d’internet comme pour n’importe quelle autre activité a changé la manière dont sa publicité est faite.

En effet l’information top down à l’ancienne, dans un club, est révolue. Les tentatives de concentration se heurtent aujourd’hui au manque de pratiquant et la structuration à multiples étages n’est pas adaptée.

Le virage du numérique si il s’impose à tous devient même nécessaire pour le cerf-volant afin de se renouveler. Ainsi l’existance de forum independants a accompagnécl’essort d’une pratique individuelle décentralisée puis les réseaux sociaux ont semble-t-il aspiré le traffic internet. Est-ce que pour autant les pages Facebook vont remplacer les sites institutionnels ou les forums, version old school des ces réseaux sociaux ?

Il faudrait faire une enquête mais si on regarde la source externe de traffic annuel sur kitejust4fun.bressure.net on constate ceci pour 2018:

Sans surprise avoir une présence sur les réseaux sociaux offre une source de traffic et permet la promotion de la pratique (la couleur bleue est un hasard). Les forums où je suis présent assurent une moindre part de traffic, signe d’une plus faible fréquentation de ces média. En revanche il est un peu surprenant que les moteurs de recherches drainent autant de visiteurs !

Ce dernier point donne de l’espoir à la pratique qui fait l’objet de recherche sur internet. Ce sont donc pour une grande part de nouveaux adeptes potentiels de la discipline. Une bonne indexation par des articles bien écrits doivent permettre une meilleur diffusion du cerf-volant au delà du cercle restreint des pilotes actuels.

Les auteurs d’articles riches en contenu ne sont malheureusement pas légion sur internet. Le forum aufilduvent regrette ainsi feu philip78 avec sa plume très vivante et les articles denses produits par le CVCF ne sont pas en ligne. Avis aux pilotes ayant l’âme littéraire…et non réfractaires au numérique.

Catégories
Uncategorized

7e séance d’Axel

Comment améliorer la mise à plat sans forcément avancer de 2 mètres comme on me suggère sur le forum bilboquet ? En effet la demonstration m’a été faite que c’est possible. Plusieurs méthodes existent, reste à trouver la mienne.

cliquez pour aggrandir

Les canards que l’on retrouvera en vidéo nageaient comme pour m’encourager dans cette aventure de l’axel.

Aujourd’hui je me suis rendu compte que le tirage n’est pas la bonne methode car elle provoque un deplacement de l’axe du CV quand on le fait trop fort. C’est d’autant plus vrai que le vent de ce jour était plus faible que lors des autres séance.

Tirer fort permet de mettre la demi-aile à plat en dépit de l’augmentation de pression. Cela est donc contradictoire avec la devente que l’on cherche. C’est pourquoi cette méthode marche bien quand on part d’un glide où l’aile est déjà à plat sans pression mais depuis un stop BA en bas cette methode ne fonctionne pas.

La dévente s’obtient en avançant mais cela me demande trop d’effort alors que j’ai vu des pilotes faire l’axel sans deplacement excecif (un pas en avant au plus) avec le seul balancement des mains. Je suis donc dans cette quête !

J’ai testé alors la devente de l’autre aile, celle qui n’est pas tirée. En me focalisant sur cette aile en poussant la main pendant que je tire l’autre: ça marche beaucoup mieux. Ça n’a l’air de rien de le dire mais en pensant moins au tirage on n’a beaucoup moins tendance à laisser la main derrière et bloquer ainsi la rotation.

Penser à un double punch gauche droite

Je vais désormais travailler cette nouvelle methode. Un court extrait vidéo juste pour le plaisir de voir les canards.

Catégories
Uncategorized

7e séance d'Axel


Comment améliorer la mise à plat sans forcément avancer de 2 mètres comme on me suggère sur le forum bilboquet ? En effet la demonstration m’a été faite que c’est possible. Plusieurs méthodes existent, reste à trouver la mienne.

cliquez pour aggrandir

Les canards que l’on retrouvera en vidéo nageaient comme pour m’encourager dans cette aventure de l’axel.

Aujourd’hui je me suis rendu compte que le tirage n’est pas la bonne methode car elle provoque un deplacement de l’axe du CV quand on le fait trop fort. C’est d’autant plus vrai que le vent de ce jour était plus faible que lors des autres séance.
Tirer fort permet de mettre la demi-aile à plat en dépit de l’augmentation de pression. Cela est donc contradictoire avec la devente que l’on cherche. C’est pourquoi cette méthode marche bien quand on part d’un glide où l’aile est déjà à plat sans pression mais depuis un stop BA en bas cette methode ne fonctionne pas.
La dévente s’obtient en avançant mais cela me demande trop d’effort alors que j’ai vu des pilotes faire l’axel sans deplacement excecif (un pas en avant au plus) avec le seul balancement des mains. Je suis donc dans cette quête !
J’ai testé alors la devente de l’autre aile, celle qui n’est pas tirée. En me focalisant sur cette aile en poussant la main pendant que je tire l’autre: ça marche beaucoup mieux. Ça n’a l’air de rien de le dire mais en pensant moins au tirage on n’a beaucoup moins tendance à laisser la main derrière et bloquer ainsi la rotation.

Penser à un double punch gauche droite

Je vais désormais travailler cette nouvelle methode. Un court extrait vidéo juste pour le plaisir de voir les canards.

Catégories
Uncategorized

Communaute kite just 4 fun

Savez-vous que ce Blog possède une extension sous forme d’application ?

Il s’agit d’un forum de discussion en temps réel accessible par le web ou par l’application mobile dédiée disponible sur Android et IPhone.

Inscription gratuite. Cliquez sur lien suivant

plus d’informations sur la communauté kite just 4 fun