Samedi au 20e Festival de Cayeux-sur-mer

Comme à mon accoutumé, je ne rate pas une occasion d’aller voler sur un festival. Ce n’est pas 3 heures de routes qui vont me faire peur tant que la santé le permet.

image

Les prevesions météo avaient changé mais l’engagement était déjà pris. Vers 11h me voici donc sur la « plage ».

image

Les cerfs-volants étaient déjà tous en l’air.

image

Du static mais pas beaucoup de pilotables. Je ne compte pas les Nasa wing qui sont des voiles de traction et pas des pilotables de précision. Comme mon anémomètre est hors service j’ai dû me fier aux premières prévisions qui désignaient le semi-ventilé comme l’élu qui allait sortir de mon sac.

image

Mon nouveau Barresi prenait donc l’air pour la première fois ailleur que sur mes spots d’entraînement. La zone de vol bien occupée par les statics et les nasa wing ne me permit de sortir que les lignes courtes de 15m.

Ce fut une expérience décevante. Je n’ai pas du tout l’habitude des lignes courtes car je ne vole qu’en 37m.

image

Mon nouveau revo fut essayé aussi. Ce n’était pas les lignes courtes qui intriguaientt mais l’effet de la ventilation du semi-ventilé.

image

Les grosses structures étaient bien représentées voire un peu trop… mais où sont les pilotables ! Depuis quartier général  (ma tente quesha) j’avais une bonne vue sur:

image

Et sur:

image

Très original ce dernier.

Lors des démonstrations de l’après-midi  j’ai eu l’occasion de sortir le ventilé. Le vent avait visiblement gagné en intensité.

image

Le ventilé en 70kg était bien à son aise si ce n’est qu’avec le vent qui avait tourné, les grosses structures venaient empiéter sur la zone de vol.

image

J’ai volé jusqu’à 18h, le vent très fort avait découragé les autres. Le terrain central libéré devenait une terrain de jeu.

image

Je fus rejoins en 4 lignes:

image

Pas beaucoup de copains révolistes en ce samedi pour le 20e Cayeux-sur-mer mais le déplacement en valait la chandelle.

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA

Séance par vent faible à Brie

image

Le vent aux alentours de 6 mph que je n’ai pas pu mesurer car plus de batterie dans mon anémomètre, était bien là. Je confirme qu’en 3 plumes je n’arrive pas à tenir mes positions. J’ai alors monté mon vieux Barresi STD en 2 plumes et je vais le laisser définitivement dans cette configuration.

Dès la prise en main de ma vieille voile j’ai tout de suite retrouvé les sensations habituelles. Depuis que je vole sur mon nouveau Revo je sentais une différence dans le comportement du CV que je mettais sur le changement de lignes (mes arrières sont plus ou moins courtes). Je pense maintenant que les barres et surtout la voile travaille avec le temps. Des poches se forment et donne au Revo un vol particulier. Certains aiment les voiles tendues, moi j’ai pris l’habitude du Barresi.

Vivement que ma nouvelle voile acquière sa forme définitive. Pour cela il me faudra voler plus souvent.

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA

Train de revo indoor

Un train de revo indoor

Nouveau revo indoor maison

Du muguet non un semi-ventilé oui

La fête du muguet est aussi la fête du travail. Avec un vent de 17 à 20 mph venant du nord, le site de Draveil aurait du être ma destination mais plus un seule place pour me garer au parking pris d’assaut par les moldus. Par désespoirs je suis allé à Lisses.

image

Juste quelques personnes sur le terrain peut être grâce au cirque Zavata installé à Lisses.

image

Après 3 semaines au sol, cette session fut un peu mouvementée. En effet la mauvaise orientation du vent pour ce spot ne rendait pas facile le vol. Mais je ne plains pas car il n’y a pas de mauvais vent mais seulement de mauvais cerfvoliste.

image

Ça m’énerve quand un cerfvoliste dit ce n’est pas ma faute c’est celle du vent. Il y a un proverbe qui dit le marin pessimiste reste au port, le marin optimiste sort même par mauvais temps et le marin expérimenté sort avec la bonne voile. Il paraît qu’au dernier festival de Berck certains cerfvolistes ont fait une réclamation sur le mauvais vent lors de leur passage… c’est petit !

image

Bon une heure de glisse aérienne il fallait ranger le CV. Content d’avoir pu prendre l’air, préparons la prochaine séance en rangeant consciencieusement les lignes.

image

Et un petit coup pour la route. De l’eau bien sûr…

image

Juste pour le plaisir …

Posté avec WordPress pour Android

La famille revo s'aggrandit

Johannes Ahrends au pilotable 4 lignes à Grande-Synthe 2015

Johannes Ahrends pilote aussi en 4 lignes. Il nous a fait une super démonstration avec son revo sur mesure.

Une séance de Revo de plus et pas pour rien cette fois

20141109_006

Malgré la séance de Revo indoor de ce matin et celle d’hier, le vent plein sud de cette après-midi m’a poussé à sortir à la base de loisirs de Draveil. En effet c’est l’orientation de vent (de sud) qui est optimal pour ce spot et le vent annoncé entre 6 et 10 mph trop fort pour le B-Zen mais un poil faible pour le 3 plume Barresi (j’ai la paresse de mettre les 2 plumes) ne me firent pas renoncer.

Une séance agréable ou j’ai pu travailler les marches arrières et les sur place par vent faible. En 3 plumes c’est un peu difficile pour moi. C’est agréable quand on y parvient finalement. Enfin je retrouve l’impresion de progresser en Revo ! Juste pour le plaisir …

20141109_008

Reprise du Revo Indoor

Après 10 mois d’arrêt, j’ai décidé de me remettre à l’indoor compte tenu de l’approche de l’échéance du Festival de Moissy le 15 novembre prochain. Il fallait que je me dérouille un peu. La bonne nouvelle c’est que le cerf-volant c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas.

Je n’étais pas seul au gymnase, Pascal fidèle au poste était présent. Il pratique toujours le 2 fils avec son sphère…

.. mais a aussi progressé en 4 fils avec son révo indoor.

Pascal était avant tout un modéliste avant de devenir lucanophile. Il fait régulièrement voler ses machines.

2 en même temps !!!! bizarre ….

Et sur le dos:

Non, il y avait un second pilote:

Vivement l’indoor de Moissy !

Petit train de draveil, un dimanche

Un delta….

…un révo…

…et des chevaux.

WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux