Figure megateam 6×6 la voiture

La voiture est une figure bien connue de Berck. Elle permet à Bob et Ginette d’aller en vacances ! Sa modélisation en 3D est assez facile même si il faut faire attention à quelques croisement de lignes. C’est d’ailleurs dommage que les lignes ne soient pas visible sur les animations. Je tâcherai pour la prochaine animation de faire figurer les lignes mais pour cette fois ce sera sans. Comme seul guide je n’ai gardé comme d’habitude que la simplicité des placements  non pas celle des ordres.

Création de l’animation de la figure Voiture en grille 6×6
Figure voiture en grille 6×6 vue du public

La création de l’animation s’est faite sans problème. On peut en tirer comme enseignement trivial que le rendu  des lignes horizontale est meilleurs si on utilise les revo d’une même lignes et cela même si on doit décaler la ligne à droite ou à gauche. Ainsi le dessus du capot de la voiture est constitué de C2L3, C3L3 et C4L3 et quelque soit l’angle sous lequel le public regarde ce dernier voit toujours une ligne. En revanche le bout du capot à l’avant est constitué de C1L1, C1L2 et C1L3. On voit que c’est naturel car ils sont en colonne et la transformation est directe. Le rendu est parfait pour un observateur au centre mais sur les côté, le décalage dû au placement en grille de la colonne met en évidence la différence de profondeur (axe Y).

Illusion parfaite

La figure pour un observateur bien au centre dans le public présente un aspect sans défaut.

Vue intérieure

Prenez place derrière les commandes en prenant part au megateam grâce au caméras embarqués sur chaque pilote !

La réalité

Les caméras tournantes permettent de voir toutes le subtilités des décalages.

Voici la liste des caméras extérieures:


J’ai présenté ici la mise en place de la figure voiture en grille 6×6 en me focalisant uniquement sur le placement naturel des revo sans me soucier de la difficulté pour le coordinateur à transmettre des ordres simples aux pilotes.  Si vous voulez produire votre propre animation, vous pouvez vous rendre sur la page suivante où je distribue le modèle 3D permettant de réaliser les animations: source du modèle 3D

 

Figure mégateam 6×6 file ou bande

Je présente ici une figure de megateam dynamique: le défilement en bande ou file. Cette figure consiste à faire défiler les lignes, respectivement les colonnes, en sens contraire une sur deux. Par exemple la colonne 1 monte tandis que la 2 descend, la 3e monte et la 4e descend etc. Nous verrons que la position grille avantage le déplacement en colonne mais pas en ligne puis comment résoudre cette difficulté.

files verticales
files horizontales

Nous allons expliquer en détail comment réaliser cette figure mais voici ce que cela donne en animation:

Illusion parfaite

Déplacement en colonne

La placement en grille au sol, positionne les pilotes déjà en colonne. De plus les pilotes sont relativement proches grâce au placement décalé un coup à gauche un coup à droite. Le déplacement des revo en colonne montante ou descendante est de ce fait aisé car les revo restent tous dans la zone confortable de leur fenêtre pour monter ou descendre. Il n’y a aucune difficulté.

Files verticales

Déplacement en ligne

Le placement en grille des pilotes entraîne une grande distance entre les pilotes de chaque extrémité d’une même ligne. La placement grille fait des lignes plus longues par rapport aux colonnes. Les fenêtres de vent sont donc très différentes sur une ligne. On avait vu dans une des premières vidéos de cette série sur les megateams, que la fenêtre de vent était sphérique et donc il était parfois impossible au pilote d’une extrémité d’aller ne serait-ce qu’au centre de la fenêtre du pilote de l’autre extrémité. Comment alors faire défiler une ligne horizontalement tout en gardant tous les revo d’une même ligne dans une zone confortable de sa fenêtre de vent ?

chaque colonne reste dans sa fenêtre de vent
chaque pilote d’une ligne est dans une fenêtre de vent différente
Déplacement physique

Si le cerf-volant ne peut pas se déplacer autant que l’on veut, c’est le pilote qui se déplace. Ainsi la figure demande au pilote de se déplacer physiquement en ligne. Cela a pour effet de déplacer le revo le long de la ligne. En plus le pilote doit faire avancer, respectivement reculer, son revo pendant que lui-même se déplace. Ainsi le mouvement combiné de déplacement en l’air et au sol donne une grande amplitude au mouvement à la ligne.

Écartement dans les colonnes vs contorsion

Lors de ma participation aux entraînement de megateam à Berck j’ai observé que le déplacement physique des pilotes par ligne était gêné par la tête des pilotes de la ligne de devant qui entravait le déplacement des lignes. En effet en position grille un pilote d’une colonne n’est pas gêné par celui qui est devant car ce dernier est décalé sur le côté. Le pilote qui est dans son alignement dans la colonne est encore plus devant. Or avec la translation physique c’est le pilote décalé qui va lui passer devant. Sa tête va le gêner.

Ainsi j’ai pu voir des contorsions rigolotes à Berck où les pilotes se courbaient pour passer sous les lignes des pilotes juste derrière. Je pense que ces contorsions peuvent être évitées si on écarte les pilotes de chaque colonne. De plus c’est au pilote de derrière d’effectuer la manœuvre d’ écartement car il voit ses propres lignes et la tête du pilote devant lui.

Prise en compte de la vue perçue par le public

Cette manœuvre d’écartement doit être effectuée avant le mouvement de file. J’avais en premier lieu fait une simulation en maintenant la position perçue des revos par leur pilote dans le ciel mais cela engendrait une tassement des revo sur l’axe Z (verticale). En conséquence depuis la vue du public les ailes des revo de 2 lignes adjacentes semblaient se toucher. Ce qui n’est pas le cas car 2 lignes adjacentes sont décalées dans l’axe Y (profondeur). Je n’ai donc pas retenu cette possibilité pour des raisons esthétiques du rendu final pour le public.

Toutes ces considérations faites, voici la simulation vue de dessus:

Vue intérieure

Quelques vue des pilotes pour ce centre compte du travail de déplacement lors des files horizontales.

Réalité

Les caméras à vue tournante permettent de bien constater les décalages des fenêtres de vent.

Voici l’ensemble des caméras disponible:


Dans ce billet nous avons vu comment le déplacement physique des pilotes permet de gagner de la fenêtre de vent sur l’axe horizontal en donnant l’illusion qu’elle est plus large. D’ailleurs cette technique déplace le revo dans sa fenêtre 2D qui est la caractéristique habituellement acquise. Le déplacement des pilotes provoque souvent des rencontres les lignes et les têtes. L’espacement des colonnes permet de les éviter.

J’ai mis en téléchargement le source du modèle 3D. Vous pouvez créer vos propres animations et les partager avec la communauté des cerf-volistes. Cela va me permettre de levez un peu le nez de mon écran et aller voler un peu… le revo ça se passe aussi et surtout dehors !

Figure megateam 6×6 boule ou patatoïde

La figure boule est très connue. Elle peut se faire avec très peu de revo. A partir de 5 la figure prend forme. La grande difficulté en megateam grille vient de la transformation de la grille en cercle car il faut faire sortir les révo du mileu de la grille pour les amener en périphérique afin de constituer le cercle.

formation megateam 6×6 boule

 

Pour cela on passe par l’étape intermédiaire des 3 cercles concentriques.

formation megateam 6×6 3 boules concentriques

 

Étapes de construction

  1. cercle extérieur
  2. cercle intermédiaire
  3. cercle intérieur
  4. fusion cercle intérieur avec intermédiaire
  5. fusion cercle intermédiaire avec l’extérieur

Illusion parfaite

Vue intérieure

Les vues de l’intérieure permettent de se mettre à la place du pilote.Voyons ce que voit un pilote au centre.

Voyons le point de vue d’un pilote dont le revo va aller en bas a droite.

La liste de lecture suivante montre le point de vue de chaque pilote.

Simplicié des ordres vs placement parfait

Sur la figrue Bob un pilote m’a fait remarquer que « Le choix des déplacements est in situ dicté également par la simplicité des ordres ». Par exemple « ligne 1 faite ceci » au lieu de « revo C1L4 et revo C4L4 faites cela ». Cette remarque est très pertinente car en simulation 3D je peux me permettre de faire faire ce que je veux à chaque revo. Je ne suis guidé que par la perfection des déplacements en limitant les croisements. Il en va autrement sur le terrain.

Intérêt de la simulation 3D

Dans la réalité, je pense que l’on peut allier les 2 si les pilotes sont disciplinés et retiennent leur position dans la grille. Par ailleurs l’étude préalable des formations permet également au pilote d’apprendre les meilleurs placements. En outre la simulation 3D est très instructive sur ce point.

Exemple et contre-exemple

Prenons le cas de la figure boule en se concentrant sur le haut de la boule. Les revo C3L1 et C4L1 se retrouvent en haut. Quand la boule intermédiaire rejoint la boule extérieure, les revo C3L2 respectivement C4L2, doit passer soit à gauche soit à droite de C3L1, respectivement C4L1.

Dans la simulation on voit que le revo C3L2 passe naturellement à gauche. Ceci est parfait au regard des lignes. En effet le pilote C3L2 est à gauche du pilote C3L1 (colonne C3 respectant le placement grille !). Par contre C4L2 passe à droite de C4L1 dans la simulation. Or j’avais bien dis qu’il n’y avait pas de symétrie et en voici un bon exemple. C4L2 est au sol a gauche de C4L1. En passant à droite C4L2 amène ses lignes à se rapprocher de celles de C4L1. Donc c’est un mauvais placement ! La simulation me montre que cela va encore car C4L1 reste au dessus de C4L2, mais de peu. Si on éclate la boule, les lignes risquent de se toucher !

megateam grille boule placement parfait vs croisement des lignes

Réalité

Les cameras suivantes donnent un point de vue intéressant sur les positions spatiales des revo.

Vous pouvez consulter l’ensemble de vues des différentes caméra ici:


Nous avons vu un exemple de mise en œuvre de la boule dans le cas particulier de la grille 6×6. En cas de grille non carrée comme 6×4 le déplacement des revo serait différent. Le lecteur se reportera à l’article de fenêtre sphérique pour voir la mise en place de la formation grille initiale.

Nous avons également évoqué la question du déplacement parfait, nous y consacrerons un article mais auparavant la prochaine animation traitera des slides et files. Pour ne rien rater, inscrivez-vous sur kite just 4 fun, le blog de cerf-volant de Thierry Bressure.

Fenêtre de vent sphérique et mégateam

Dans l’introduction au mégateam j’indiquais que le placement en ligne devait être remplacé par le placement en grille et j’en détaillais les raisons Ce billet va illustrer de manière dynamique la principale raison: la fenêtre de vent est sphérique ! Pour cela j’ai réalisé une modélisation 3D d’un mégateam avec un déplacement réaliste des cerfs-volants qui prend en compte la position du pilote et la longueur des lignes. De nombreux points de vue donneront une vision claire de ce qui se passe réellement.

Fenêtre sphérique

La plan est une invention de l’esprit humain et nous avons longtemps cru que la terre était plate. De même dans le cerf-volant on aurait tendance à croire que la fenêtre est un plan mais tous les cerfs-volistes savent bien ce qu’il en est. Puisque la distance entre le pilote et le cerf-volant est constante à ligne tendue, donc le cerf-volant vole sur une sphère centrée sur le pilote. Plus précisément un quart de sphère en général puisqu’on ne vole ni contre le vent ni sous-terre !

Illusion

Nous le savons bien mais en le disant on se rappelle aussi que les lignes des trajectoires sont en faite des arc de cercle. Tout n’est qu’illusion. Les diagrammes des figures de précision avec les coordonnées en % sont telles des projections de Mercator qui déforment les objets avec la latitude.

L’illusion est néanmoins réussie. Localement  le cerf-volant évolue sur un pseudo-plan et plus les lignes sont longues plus l’illusion est parfaite.

Dans l’animation suivante j’ai un petit megateam de 11 revo bien en ligne. Chaque pilote est bien au centre de sa fenêtre de vol. Ils décollent et forment une ligne horizontale. Le leader à droite décrit alors un U. Vu du public on a vraiment l’impression d’un vol dans un plan. Vu du pilote leader, son cerf-volant semble bien évoluer dans un plan devant le pilote.

On serait tenté de croire que faire voler plusieurs cerf-volant ensemble est chose simple. En effet si on anime tous les revo de la même manière dans l’exemple du U, on arrive à un rendu assez satisfaisant où tout semble bien se dérouler dans un plan. Du moins vu du public ou en grand angle…

Réalité

Pour les pressés, voici l’animation qui brise le mythe en combinant différentes cameras.

Vu de côté ou du dessus la magie est rompue. Le revo du leader ne reste pas dans le soi-disant plan.

Quelles implications pour le vol en équipe et plus est en mégateam ? Pour bien voir les implications prenons le temps de regarder la vue du dessus. Même si les revo décrivent des arc des cercle dans le plan vertical orthogonal à la fenêtre de vent plane fictive,  comme les pilotes sont sur une même ligne horizontale, il n’y a pas de difficulté pour garder les revo sur une même ligne horizontale. Cependant comme les revo décrivent des arcs de cercles dans le plan horizontal et que les pilotes ne sont pas sur la même ligne verticale (il faudrait pour cela que les pilotes soient les un au dessus des autres) il est difficile voire impossible de garder les revo sur une même ligne verticale.

Résoudre la colonne

On voit que c’est la formation de la colonne qui est difficile quand on est nombreux. Une solution temporaire est de rapprocher les pilotes le plus possible. Les revo ne sont alors plus en ligne mais forment un arc de cercle. Cette solution marche encore bien avec 11 revo comme le montre la simulation suivante.

Cela améliore un peu la formation en colonne mais la largeur de la ligne continue d’être un problème car les pilotes aux extrémités ne peuvent se suivre eu égard à la longueur de leurs lignes ! De plus on dégrade une l’aspect de la ligne horizontale.

Formation et position grille

La formation en grille des revo consiste à placer les revo dans des fenêtre de vent proche donc le placement des pilotes également est en forme de grille. La formation en grille permet d’allier la possibilité de former des lignes horizontales et verticales. Ainsi on peut dessiner dans le ciel des figures. Les animations suivantes montre la mise en place de la formation grille 3×4 c’est-à-dire 3 colonnes de 4. On part d’un placement en ligne. Chaque groupe de 4 pilotes va former une colonne. Le leader de chaque colonne par convention à droite va se placer en haut de la colonne en l’air et en dernière position derrière au sol. Le pilote du révo de la 2e ligne va se mettre devant le leader au sol. Chaque pilote d’une colonne au sol est décalé à droite ou à gauche pour laisser un passage pour les lignes.A la fin on voit bien le gain de place et la possibilité d’ajouter d’autres colonnes dans la grille de vol ou d’allonger les colonnes.

Figures de mégateam

En partant de la formation grille, il est possible de dessiner des nombreuses figures. Comme je dispose d’une modélisation 3D je vais pouvoir maintenant produire des animations montrant toutes ces figures. Pour rester avertis, n’hésitez pas à vous inscrire sur kite just 4 fun, le blog de cerf-volant de Thierry Bressure !

RICV Berck 2019 dans 3 mois

affiche Berck 2019

Comme chaque année Berck est une occasion pour les pilotes de 4 lignes de voler en mégateam. Cette année point de compétition donc il devrait y avoir beaucoup plus de pilotes 4 lignes sur le terrain.

Par ailleurs Berck est aussi un bon moyen d’apprendre en s’essayant au pilotage en mégateam lors des « entrainements » quotidiens du matin où pilotes aguerris aux figures telles que Bob ou la voiture, se mêlent aux novices.

Ces entrainements qui ont lieu traditionnellement le matin à 11h sont libres. Il vaut quand même mieux s’être un peu préparé auparavant en suivant par exemples les cours que je propose sur ce blog (voir en bas de l’article) et dont l’objectif avoué est de voler en megateam. Il reste 3 mois pour perfectionner son pilotage.

Néanmoins les séances in-situ sont obligatoires pour appréhender les aspects suivants:

  • présences de cerf-volant autre que le sien
  • position au sol en grille
  • discipline : silence et écoute du leader

Rendez-vous donc à Berck dans 3 mois, juste pour le plaisir ….

Perte d’une barre en vol

Je l’indiquais dans un billet plus tôt dans la semaine, j’ai perdu une barre en vol. En effet le vent était variable et en donnant un coup trop fort dans les lignes pour maintenir le revo en stop, une barre verticale s’est faite la belle. Rien de bien grave car je l’ai retrouvée mais je m’interroge si c’était parce que j’ai été trop brusque avec le CV ou bien si c’est l’élastique qui ne supporte pas le froid. Quoi qu’il en soit j’ai eu droit à une petit marche de la honte.

Résultats des sondages 2018

J’ai lancé mi-décembre un sondage sur la pratique du 4 lignes. J’ai clôturé la consultation fin décembre afin de faire une première analyse.

Compte tenu de l’étroitesse de la fenêtre et de la période de fêtes, le nombre de votant est assez faible.Cela exclu d’emblée de tirer des conclusions fines.

Débutants ou expérimentés

Tout d’abord il se confirme que la plupart des votants ne sont pas vraiment des débutant puisque les 2 tiers se targuent d’avoir plus de 2 ans d’expérience en 4 lignes. Après 2 ans, on doit savoir faire pas mal de choses même si il faudrait rapprocher cette durée avec la fréquence de la pratique.

Fréquence des sessions

Justement à la question de la fréquence les 2 tiers des votants indiquent pratiquer moins d’une fois par semaine. Comme les questions du sondages sont indépendantes, je ne sais pas dire si celui qui a 2 ans de pratique, s’entraine moins d’une fois par semaine. Néanmoins plus on a de l’expérience, moins on a besoin de s’entrainer. Le revo c’est comme le vélo.

Montant de cotisation idéal

Enfin à la question du montant de la cotisation pour faire partie d’une association de cerf-voliste, la quasi-totalité des votants ne sont pas disposés à mettre plus de 50 € par an. On a une répartition des réponses équitables : 1 tiers pour moins de 15€, un autre tiers entre 15 et 30 € et un dernier tiers entre 30 et 50 €. Cela devrait faire réfléchir certaines associations…

Ce premier sondage ne portait que sur une période limitée. Il est maintenant clôturè pour 2018 mais vous pouvez voter pour 2019. En fin d’année nous verrons si les résultats auront évolué. Cerf-voliste qui est tu ?

2018

L’année 2018 touche à sa fin. Il est temps de faire le point sur cette année cerfvolistique intense. Elle avait commencée par la création d’une structure kitejust4fun en prévision des futures actions que j’allais pouvoir entreprendre dans le milieu du cerf-volant. Pas d’originalité je l’ai appelée KITEJUST4FUN l’association pour la pratique du cerf-volant pilotable. Aussitôt créée en janvier, et aussitôt mise en sommeil, car il me fallait terminer ma vie cerfvolistique en cours.

Après avoir mis en place le cours de 4 lignes indoor à Cramayailes, dès la fin de l’année précédente, je clôturais mon appartenance à ce club par l’indoor de Marle car entre temps j’avais acquis la conviction que la mise en valeur du cerf-volant acrobatique serait bien plus efficace en suivant mon propre chemin…

La participation au Club 38, présent sur Facebook est un exemple de réalisation pour promouvoir la pratique. Toutes mes vidéos club 38 sont aussi sur ce blog et je lui ai donné un peu de visibilité sur le forum aufilduvent, qui reste une référence dans mon initiation au 4 lignes.

Le festival de Berck fut un des 2 temps forts de cette année 2018. Pour la première fois j’ai pu y assister dans son intégralité. Les vols d’entraînements et les megateam sur le terrain central furent de bon moments.

Berck 2018 megatem sur le terrain central

A côté de rencontres très médiatiques comme Berck, j’ai également essayé de présenter le 4 lignes lors d’événements locaux comme lors de la fête du village d’Avrainville. J’ai participé à d’autres manifestations cerfvolistiques comme le 1er festival de Le Portel ou le 1er Air’genteuil sur la butte d’Orgement ou la conviviale de Sens et quelques autres.

Cette année 2018 marque également pour moi l’idée de promouvoir le cerf-volant acrobatique sur les média. On ne peut être physiquement partout mais on peut l’être virtuellement. J’ai donc commencé à faire des vidéo de promotions disséminées sur tous les médias numériques à ma disposition. Un exemple en est la vidéo à Etretat

Escapade à Etretat

Une autre action pour la promotion du cerf-volant pilotable fut ma participation à la final du championnat de France à Bray-dunes. Ce projet qui avait commencé en 2017 avec les manches sélectives fut riche d’enseignement pour ma connaissance du monde du cerf-volant en France dans sa branche FFVL.

L’autre moment fort fut le Fête du vent de Marseille. J’ai eu l’opportunité d’y aller de nouveau cette année et ce fut un très grand bonheur de retrouver les copains cerfs-volistes qui partagent la même passion que moi.

Fête du vent de Marseille

Cette fin d’année 2018 fut marquée par un retour à l’apprentissage. Je me suis lancé corps et âme dans l’axel. Cette axel-mania est un peu étonnante car je suis vraiment peu enclin au pilotage freestyle et ce n’est qu’après 6 ans de révo que je m’y mets… avec un succès tout relatif d’ailleurs.

Comment ça, il n’est pas plat mon axel ?

Pour terminer cette rétrospective, j’ai lancé un débat sur le forum aufilduvent sur le déclin du cerf-volant et de nombreuses idées émergent. L’avenir nous dira si les bonnes volontés présentes réussiront à concrétiser l’espoir de jours meilleurs pour le cerf-volant pilotable.

En tout cas rendez-vous en 2019 ici sur mon blog ou en rejoignant KITEJUST4FUN l’association

Depuis combien de temps pratiquez-vous le 4 lignes ?

Les vidéos de cours de revo outdoor présentes sur ce site partent du principe que le pilote connait déjà les bases et souhaite progresser en suivant un programme d’entraînement. Cependant j’ai eu des commentaires me demandant des tutoriaux sur des notions de base de pilotage. Aussi afin de connaitre le niveau des visiteurs de ce blog, et étudier l’opportunité de réaliser des vidéos partant du début, voici un petit sondage.

Depuis combien de temps pratiquez-vous le 4 lignes ?

  • débutant (11%, 2 Votes)
  • moins de 1 ans (11%, 2 Votes)
  • entre 1 ans et 2 ans (11%, 2 Votes)
  • plus de 2 ans (67%, 12 Votes)

Total Voters: 18

Voir tous les sondages en cours https://kitejust4fun.bressure.net/index.php/sondages/

Escapade à Etretat

Je cherchais un site de vol qui me change de mes lieux habituels quitte a faire un peu de route pour immortaliser la séance. Etretat avec la mer et ses falaises promettait d’être un décor inhabituel pour mon revo.

Malheureusement si le vent était bien orienté vers la mer et la zone non interdite par le site géoportail pour le drone de loisirs, la météo humide et brumeuse ne m’a pas permis de faire les prises de vue aériennes que je souhaitais.

En effet le brouillard réduit la visibilité et les gouttelettes faussent les capteurs du drône. Par ailleurs une mouette s’est montrée bien curieuse, aurait-elle attaqué si je n’avais pas posé le drone ?

Pour le CV pas de problème. Lignes courtes de rigueur et il y a de la place pour 10m.

L’après-midi le ciel se degagea un peu. Je quittais les falaises amonts pour aller faire un tour du côté aval. Le bruit des clubs de golf percutant les balles troublait à peine mon plaisir.

Les 2 spots meritent que j’y revienne. La météo n’a pas été favorable. Pour ceux qui veulent essayer, je conseille de ne pas y venir le WE car la forte affluence vous empêchera de voler. Par ailleur, la zone en aval près du golf est plus sûre car plus éloignée des falaises.

Cette séance dans un lieu inhabituel m’a permis d’echanger quelques mots avec des promeneurs venus comme moi apprécier les falaises d’Etratat et de faire connaître ainsi le cerf-volant 4 lignes.

WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux