Cours video débutant: marche arrière

Ma série de tutoriels vidéo pour débutant, commencée en fin d’année dernière, s’étoffe d’un nouvel épisode. Cette fois je me suis attaché à la marche arrière. « Enfin » peut-on se dire, car faire du revo sans marche arrière c’est comme boire de l’eau déshydratée.

Le vent était rafaleux comme le montre la capture d’écran de mon Vaavud.

marche arrière en vent rafaleux…courage

J’ai pris le barresi ventilé en 4 plumes et comme la semaine dernière dans des conditions similaires les lignes des 40kg sifflaient, j’ai préféré prendre les 68 kg pour leur couper le sifflet.

Quelques rayons de soleil quand même

La vidéo est un peu brouillonne. Même si je ne perds plus de temps avec les prises de vues que je fais d’une traite, ni en postproduction avec l’ajout de texte, je dois quand même faire un peu de nettoyage au montage. Il faudrait que je prépare un peu mieux mes discours afin de gagner encore plus de temps.

Néanmoins, je suis assez content d’avoir démarré cette collection de tuto en français made in France et d’apporter ma pierre à l’édifice pour aider les nouveaux membres de la communauté des pilotes 4 lignes.

Voler c’est bien, voler bien c’est mieux, le partager c’est top…

Figure megateam 6×6 Bob

La figure de mégateam Bob que j’ai pu voir au RICV de Berck est un bonhomme comme peuvent le dessiner les petits enfants.

figure megateam Bob

Elle est intéressante car mis à part les revo en colonne au centre, les autres sont dans des fenêtres de vol très différentes et pour certains font de grands déplacements dans un même groupe de la figure finale. Ainsi à l’intérieur d’un groupe (tête, bras et jambes), les différents points de vue qu’offre la simulation 3D permet de voir les décalages des revo. Bien entendu depuis la vue du public (bien au centre loin derrière les pilotes) l’illusion d’une figure dans un plan est parfaite.

J’ai réalisé la simulation en prenant le point de vue de chaque pilote pour déplacer chaque revo en veillant à ne pas croiser les lignes et minimiser le déplacement. Donc si chaque pilote se place en fonction des revo qui lui sont directement proches dans la figure finale, le rendu vu du public est correct.

L’ordre de mise en place que j’ai choisi est le suivant:

  1. tête
  2. colonne vertébrale
  3. les bras
  4. les jambes

Voici une compilation des différentes cameras:

Illusion parfaite

La simulation permet de voir le rendu vue du public ou depuis une caméra grand angle placée devant les pilotes.

Vue intérieure

Je vous propose de vous mettre à la place d’un pilote pour voir ce qu’il voit quand il réalise la figure. cette expérience est très réaliste et correspond bien à ce que j’ai pu voir en participant à de tel mégateam au RICV de Berck. On se rend compte que le rendu vu de l’intérieur peut être légèrement (voire très) différente de la vue d’ensemble. Cela me conforte dans l’idée que la figure finale vue du public ne peut pas suffire à la l’appréhension de la figure pour un novice. C’est cela qui a motivé la rédaction de ces articles et la création de ces animations.

Le placement grille et non symétrie

Par ailleurs, je me suis rendu également compte que les revo de 2 colonnes grilles symétrique ne font pas des rotations symétriques sur l’axe Z (verticale), Dans la suite de ces animations, je numérote les revo en colonne x ligne. Prenons la ligne 1 qui va constituer la tête, les revo colonne 1 et 6 sont symétriques. Le revo C1L1 doit translater vers la droite (rotation autour de Z) tandis que C6L1 doit translater vers la gauche (rotation autour de Z).

Ainsi la simulation montre que pour une même distance perçue de translation, afin de se rendre au centre de la grille, l’angle de rotation autour de Z est plus petit pour C1L1 que pour C6L1. Cela est dû au fait que les pilotes de la 1ère ligne de la grille sont décalés au sol vers la droite par rapport à leur propre colonne physique. Donc le pilote de C6L1 à plus d’angle à faire que C1L1 pour aller au centre de la grille.

Toutes ces considérations faites, il faut retenir que chaque pilote a non seulement un point de vue différent de la figure mais aussi un travaille de pilotage différent et en général non symétrique ! Donc il est important pour un novice en mégateam de ne PAS regarder la figure globale pour se positionner mais SEULEMENT par rapport aux revo les plus proches. Seul le coordinateur à une vue d’ensemble et peu donner des instructions pour corriger tel ou tel revo.

Voici la liste des vues des pilotes, prenez place derrière les poignées et vivez le megateam comme si vous en étiez !

Réalité

Comme je le faisais dans l’article sur la fenêtre sphérique, grâce aux différentes caméras on voit bien les décalages des révo dès que l’on sort de la vue du public.

Vous pouvez consulter l’ensemble des vues des caméras dans la liste de lecture suivante:


Nous avons vu dans cet article en détail la mise en place de la formation mégateam Bob pour une grille 6×6. Le choix de certains déplacements pourrait surprendre, mais il correspond réellement à l’objectif de minimiser les déplacements et éviter les croisements des lignes. Par ailleurs le lecteur pourra se reporter à l’article sur la fenêtre sphérique pour comprendre la mise en place de la position grille qui a été un pré-requis. La prochaine étape sera de montrer la formation boule et ses variantes, les slides, les multi-poursuites etc. Pour ne rien rater, vous pouvez-vous inscrire sur ce blog.

Introduction au mégateam en grille

Le RICV de Berck dans 3 mois et il est encore temps de se préparer. Les pilotes 4 lignes auront l’occasion de s’essayer au mégateam le matin avant 11h. Je répète encore cette année que le mégateam est vraiment accessible si on s’en donne la peine. Je pense que le pilotable individuel de qualité nécessite la fois maîtrise et technicité alors que  le vol en équipe demande de la maîtrise tandis que le vol en mégateam ne requiert finalement que de la discipline et la concentration. En effet en mégateam pas de techniques complexes ni obligatoirement une maîtrise excellente car l’effet de groupe masque les imperfections de quelques uns. Néanmoins, il ne faut pas se leurrer il n’y a pas de place à l’erreur quand on est 40 en vol sinon c’est le sac de nœuds !

Dans ce billet j’introduis des éléments clé du vol en megateam que j’évoquais dans mon billet précédent sur Berck 2019 et que j’ai vu lors du RICV de Berck 2018:

  • présences de cerf-volant autres que le sien
  • placement au sol

Placement au sol en position grille

placement en ligne

Jusqu’à une 20aine de pilotes peuvent se mettre en ligne et faire un megateam quand le vent est assez fort et si on contente de poursuites et de figures dynamiques. En effet les pilotes aux extrémités sont alors en bord de fenêtre. C’est pourquoi au delà de 20 ou par vent faible si on veut dessiner dans le ciel avec des figures statiques, il faut resserrer les rangs pour que tous les pilotes bénéficient d’une fenêtre confortable. La solution est le placement en grille.

Le principe est que les pilotes forment une grille au sol. On part d’une placement en ligne où on définit des groupes de même tailles. Disons pour l’exemple des groupes de 6. Chaque groupe sera une colonne de la grille. Depuis la placement en ligne au sol il y a un premier groupe de 6 avec le pilote 1 en leader, puis un second groupe de 6 avec le pilote 7 en leader etc.

Lorsque que coordinateur donne l’ordre de former la grilles les revo décollent et forme une grille avec le leader en haut de chaque colonne constituées par son groupe.

Formation grille

Au même moment les pilotes qui étaient en ligne doivent se placer comme leur revo en grille. Chaque groupe étant devenu une colonne, les pilotes de chacun d’eux doivent se placer en colonne.

Placement formation grille

Dans le schéma ci-dessus on voit les pilotes représentés par leur cerf-volant. Le haut du schéma montre les pilotes en première ligne et le bas du schémas les pilotes derrières. On remarque que plus un revo est haut dans le ciel, plus son pilote est derrière dans la colonne au sol. Le leader de chaque groupe se retrouve derrière et dans un groupe donnée, les pilotes sont décalés en alternance afin de ne pas gêner celui de derrière avec sa tête. On placera si nécessaire les petits devant….Une fois les pilotes en grilles, ils y resterons durant tout le mégateam.

J’ai remarqué que c’était cette formation grille qui représentait la plus grande difficulté lors des entraînements. Je ne l’ai pas rencontrée ailleurs lors de mes déplacements sur les festivals. Elle n’est sans doute utilisée que dans les très grosses formations mégateam !

Figures statiques en grille

Le principe des figures est de ne pas croiser les lignes des revo. Les revo à gauche resteront sur la gauche de la fenêtre, les revo en haut resteront en haut de la fenêtre  etc. Ainsi avec un minimum de déplacement chaque revo va occuper une position dans la fenêtre pour constituer la figure.

La boule

Prenons l’exemple de la boule:

formation boule

Les révos rouges qui étaient à gauche de la grille sont toujours à gauche dans la boule. De même les révo en haut qui ont beaucoup de noirs dans leur panneautage sont encore en haut dans la boule etc. Lors de l’exercice de formation de la boule, le coordinateur pourra demander au révo du haut de commencer à dessiner l’arc supérieur du cercle puis au revo du bas de faire l’arc inférieur, ensuite aux révo du milieu de terminer la boule. On remarque que les équipes de révo ( groupe de couleur) se retrouvent séparées. Cela est contre-nature pour les pilotes habitués à voler en équipe ou en mégateam ligne.

Voici l’image avec la grille d’origine pour se rendre compte des déplacements des révo:

formation boule avec grille originale
Bob

C’est un bonhomme.

formation bob

Les revo de la ligne du haut forment la tête. Les extrémités de la seconde rangée forment les bras mais ceux du milieu de la seconde rangée forment le cou. Les révos du centre (colonne bleu et jaune) forment  le colonne vertébrale. Les révo du bas forment l’extrémité des jambes. Cela laisse de la place pour que les colonnes vertes et mauves descendent et achèvent de constituer les cuisses. Les révo restants forment les avants-bras.

formation bob avec grille originale

Le but de ce billet n’est pas de lister toutes les figures, passons plutôt au megateam dynamique

Figures dynamiques en grille

Translation alternée des colonnes

Il est facile de voir que déplacer les colonnes vers le haut et vers le bas en alternance est sans difficulté ni au niveau des lignes ni au niveau de la fenêtre de vent car chaque colonne est au centre de sa propre fenêtre de vent sur son axe horizontale. La figure consiste à faire monter ou descendre chaque groupe de révo.

formation translation colonne
formation translation colonne avec grille originale
Translation alternée des lignes

La translation alternée des lignes est une formation dynamique intéressante car elle brise les équipes de colonnes. Chaque ligne se déplaçant horizontalement, chaque pilote se retrouve dans un groupe qui n’est pas son équipe de départ.

formation translation ligne

Avec en sur impression la grille initiale, on voit bien l’effort de translation eu égard la fenêtre de vent.

formation translation ligne avec grille originale

Lorsque le nombre de colonne est important, la translation des lignes amène les pilotes des extrémités à sortir de leur fenêtre de vol donc les lignes de pilotes ne peuvent pas rester statiques. Pour cela chaque ligne de pilote doit physiquement se translater pour garder les CV dans leur fenêtre de vol. Cette manœuvre est de loin la plus épique qu’il m’est été donnée de voir en mégateam à Berck car il faut penser à baiser la tête pour permettre aux lignes des pilotes de la ligne derrière soi de passer ! Au sol les pilotes accompagnent la figure dans le ciel en l’imitant :

placement formation translation ligne
placement formation translation ligne avec placement original

On remarque que pour faciliter le passage des lignes des  pilotes les membres d’une même équipe peuvent s’écarter un peu les uns des autres. Ainsi avant le démarrage de la figure le coordinateur pourra demander aux pilotes de chaque équipe d’allonger  leur colonne.

Multi-pousuite

La poursuite multiple consiste à faire des poursuites distinctes par équipe. Chaque colonne fait une poursuite en 8 allongé dans le sens de la hauteur.

formation multi-poursuite

Nous arrivons à la fin de ce billet qui avait pour but de montrer quelques éléments clé du mégateam en grille. De nombreuses autres figures existent et j’espère avoir donné envie au lecteur de s’essayer au mégateam. Le RICV de Berck est d’ailleurs une occasion pour les pilotes d’apprendre à les mettre en œuvre. C’est un challenge excitant qui donne au pilotage une autre dimension !

Cours vidéo position stop

Une vidéo plus longue que d’habitude car elle couvre les exercices pour apprendre le stop dans les 3 positions principales: BA en haut, BA sur le coté et BA en bas. La position stop est absolument nécessaire pour qui veut voler en mégateam. J’introduis la position stop BA en bas progressivement par un exercice de contrôle du CV en marche avant en descente puis je donne quelques conseils sur la position des mains. Enfin je termine par le fameux « dive stop » ou plongeon se terminant par un stop.

Pour restez informé des mises à jour, pensez à vous inscrire sur Kite Just 4 Fun, c’est gratuit.

Cours revo débutant en 3 vidéos

Devant la demande de cours revo pour débutant en français constaté début décembre sur le forum aufilduvent , je me suis dit qu’il fallait saisir la balle au bon et ne pas laisser retomber l’envie de faire du revo de ces nouveaux pilotes.

J’ai donc fait 3 vidéo avec un montage minimaliste pour mettre le plus rapidement possible en ligne les explications qui me paraissaient les plus pertinentes pour un debutant. Le discours n’a pas été non plus travaillé à l’avance et j’espère avoir été néanmoins le plus explicite possible.

La premiere vidéo montre comment redresser le revo depuis une position à plat au sol à une position sur les pointes prêt à decoller.

La seconde video est la plus importante car elle montre comment demarrer le vol en faisant decoller le revo en pression. Tout nouveau pilote doit y prêter une attention particulière.

Enfin la dernière video aborde la compensation: décalage des bras pour donner de l’incidence positive lors du vol horizontal.

Ces vidéos même si elles constituent unr base, laissent un fossé avec les entrainements suivants que je presente dans la liste youtube cours 4 lignes. En effet il faut pouvoir introduire dans l’apprentissage la mise en stop, le virage pointe, la marche arrière. Cela sera fait dans les prochaines vidéo. Pensez à vous enregistrer pour vous tenir avertis des nouvelles vidéos : s’inscrire sur kite just 4 fun

Cours révo débutant: virage et vol horizontal

Cette vidéo fait suite au 2 précédentes où on a vu comment mettre le revo en position de décollage puis comment le mettre en vol. Ces 2 étapes passées on va maintenant voir comment s’amuser un peu en faisant voler le cerf-volant dans la fenêtre de vent. Après avoir appris la procédure d’urgence pour éviter le crash, on va ainsi voir comment faire tourner son revo et le maintenir en vol horizontal.

Pour ne pas rater la prochaine vidéo ou le prochain article de ce blog, pensez à vous inscrire sur kite just 4 fun


Cours Revo débutant: mise en position de décollage

Dans la vidéo précédente j’occultais le redressement du revo qui consiste à le faire passer au sol du bord d’attaque en bas au bord d’attaque en haut. Afin d’être complet, et permettre au débutant d’être autonome, la vidéo suivante montre comment partir d’une position à plat aller à la position de décollage. On n’a pas toujours sous la main un « helper » pour redresser le revo.

J’ai fait la prise de son avec un casque micro Bluetooth. Cela me rend bien plus audible même quand je m’éloigne du smartphone.

La prochaine vidéo couvrira l’étape du « débourrage » où le pilote doit apprendre à faire évoluer son cerf-volant dans la fenêtre. Pour rester averti, pensez à vous inscrire

Bientôt de nouvelles vidéos de cours pour débutants

La demande pour de cours revo en vidéo niveau débutant en français ne semblait pas être très forte et il est vrai que j’avais jusque là un peu négligé cet aspect dans mes vidéos. J’ai donc inauguré une série de tuto vidéo qui reprend la base. La première vidéo de la série est visible ici : https://kitejust4fun.bressure.net/index.php/2018/12/15/cours-revo-pour-debutant/

Devant le « succès » rencontré, je compte bien y donner une suite. Dans la prochaine vidéo je montrerai comment faire des virages et maintenir le cerf-volant en ligne horizontale. Pour ne rien rater inscriez- vous:


Inscription sur kite just 4 fun

2018

L’année 2018 touche à sa fin. Il est temps de faire le point sur cette année cerfvolistique intense. Elle avait commencée par la création d’une structure kitejust4fun en prévision des futures actions que j’allais pouvoir entreprendre dans le milieu du cerf-volant. Pas d’originalité je l’ai appelée KITEJUST4FUN l’association pour la pratique du cerf-volant pilotable. Aussitôt créée en janvier, et aussitôt mise en sommeil, car il me fallait terminer ma vie cerfvolistique en cours.

Après avoir mis en place le cours de 4 lignes indoor à Cramayailes, dès la fin de l’année précédente, je clôturais mon appartenance à ce club par l’indoor de Marle car entre temps j’avais acquis la conviction que la mise en valeur du cerf-volant acrobatique serait bien plus efficace en suivant mon propre chemin…

La participation au Club 38, présent sur Facebook est un exemple de réalisation pour promouvoir la pratique. Toutes mes vidéos club 38 sont aussi sur ce blog et je lui ai donné un peu de visibilité sur le forum aufilduvent, qui reste une référence dans mon initiation au 4 lignes.

Le festival de Berck fut un des 2 temps forts de cette année 2018. Pour la première fois j’ai pu y assister dans son intégralité. Les vols d’entraînements et les megateam sur le terrain central furent de bon moments.

Berck 2018 megatem sur le terrain central

A côté de rencontres très médiatiques comme Berck, j’ai également essayé de présenter le 4 lignes lors d’événements locaux comme lors de la fête du village d’Avrainville. J’ai participé à d’autres manifestations cerfvolistiques comme le 1er festival de Le Portel ou le 1er Air’genteuil sur la butte d’Orgement ou la conviviale de Sens et quelques autres.

Cette année 2018 marque également pour moi l’idée de promouvoir le cerf-volant acrobatique sur les média. On ne peut être physiquement partout mais on peut l’être virtuellement. J’ai donc commencé à faire des vidéo de promotions disséminées sur tous les médias numériques à ma disposition. Un exemple en est la vidéo à Etretat

Escapade à Etretat

Une autre action pour la promotion du cerf-volant pilotable fut ma participation à la final du championnat de France à Bray-dunes. Ce projet qui avait commencé en 2017 avec les manches sélectives fut riche d’enseignement pour ma connaissance du monde du cerf-volant en France dans sa branche FFVL.

L’autre moment fort fut le Fête du vent de Marseille. J’ai eu l’opportunité d’y aller de nouveau cette année et ce fut un très grand bonheur de retrouver les copains cerfs-volistes qui partagent la même passion que moi.

Fête du vent de Marseille

Cette fin d’année 2018 fut marquée par un retour à l’apprentissage. Je me suis lancé corps et âme dans l’axel. Cette axel-mania est un peu étonnante car je suis vraiment peu enclin au pilotage freestyle et ce n’est qu’après 6 ans de révo que je m’y mets… avec un succès tout relatif d’ailleurs.

Comment ça, il n’est pas plat mon axel ?

Pour terminer cette rétrospective, j’ai lancé un débat sur le forum aufilduvent sur le déclin du cerf-volant et de nombreuses idées émergent. L’avenir nous dira si les bonnes volontés présentes réussiront à concrétiser l’espoir de jours meilleurs pour le cerf-volant pilotable.

En tout cas rendez-vous en 2019 ici sur mon blog ou en rejoignant KITEJUST4FUN l’association

Cours revo pour débutant

J’ai commencé il y a plus d’un an une série de vidéo de cours d’entraînement revo. Ces vidéos se voulaient plus être des conseils d’entraînement pour le pilote qui dait déjà faire tenir en l’air le CV et qui souhaite prendre la trajectoire la plus rapide pour atteindre un meilleur niveau. En effet on peut passer des mois sans progresser tout simplement parce qu’on n’a pas rencontrer le bon conseil. Loin de moi d’avoir l’idée d’avoir la méthode parfaite, j’ai simplement mis en commun les conseils que j’ai moi-même reçus de la part de pilotes plus expérimentés. En articulant ses approches j’ai essayé de mettre en avant les points clé pour permettre une progression rapide avec comme objectif le vol en team.

Cependant il manquait évidement le maillon de départ: le pilote qui n’en est pas encore un. Il existe des vidéos sur le net pour ceux-là mais semble-t-il pas en français. C’est vrai que j’ai appris la base tout seul avec des vidéos trouvées sur internet: celles de John Barresi ou Guido Maiocchi. Loins de moi d’avoir la prétention de me comparer à ces top pilotes, mais si les nouveaux arrivants francophone dans la discipline ont du mal avec ces vidéo alors pourquoi pas en faire également, après tout je peux bien puiser dans mes souvenirs les éléments qui m’ont fait progresser !

J’inaugure donc une serie de video qui viendra s’insérer au début de ma liste de lecture Youtube Cours de cerf-volant 4 lignes

WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux