Personne n’ayant repondu positivement à mon annonce rencontre informelle, je suis allé me dégourdir tout seul les courtes à .

Le vent était variable en intensité et direction, ce fut donc assez sport. Moi qui voulais m’amuser en ligne courte, je fus servi.

Le étant très souple, en ligne courte l’habitude de tirer dans les lignes est encore plus préjudiciable. Mais comment se débarrasser de cette habitude prise avec des barres plus rigides ! Au fil de la séance je suis conforté dans l’idée du lâcher des freins en même temps que le tirage.

J’ai travaillé un peu le « catch and throw » car mon taux de réussite est en dessous de 50%. Il va falloir y consacrer quelques séances.

Après une bonne heure sous le soleil, je pliais bagage pas peu fier d’avoir cédé à l’appel du Djinn.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :