Internet à la rescousse du cerf-voliste solitaire

Quand j’ai commencé à faire voler des bouts de tissus, je me suis aperçu que le cerf-volant était une activité solitaire peu pratiquée en France. Cela est encore plus vrai quand on habite à l’intérieur des terres. Étant totalement novice en matière de cerf-volant pilotable, j’ai trouvé avec internet une source d’information suffisante pour débuter. Si on recherche l’interactivité et discuter avec d’autres cerf-volistes il y a le forum indépendant (de tout magasin, de club ou de la FFVL) au fil du vent. L’avantage d’un forum indépendant est que tout le monde à la parole et on n’entend pas seulement une chapelle. Ce forum est également un des plus actifs sur la place et cela n’est sans doute pas étranger au fait qu’il agrège des cerfs-volistes de différents horizons. Animé par un petit noyau d’administrateurs après le départ du créateur du forum, le site continue d’être une source vivante à la rescousse du cerf-voliste solitaire. J’y ai posté la vidéo de mes débuts et j’y ai trouvé des conseils pour m’améliorer.

Image

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :