Regardez “Cerf-volant 4 lignes Revolution à Berck” sur YouTube

Voilà le petit montage est terminé. Realise depuis mon smartphone ce fut une tâche fastidieuse. La réalisation automatique est finalement plus efficiente car plus rapide et libère plus de temps pour des activité plus intéressante comme faire du revo.

Impressions d’un novice sur le Kaiju

Je pilote le Revolution Indoor depuis quelques années mais je ne me suis jamais intéressé au 2 lignes que ce soit en salle ou en extérieur. Comme John Barresi a sorti un 2 lignes indoor , le Kaiju, je me suis lancé dans l’expérience aidé par les tutoriels présents sur kiteforge.com. Voici mes premières impressions.

A première vue le Kaiju est un cerf-volant plutôt petit. Le montage d’un 2 lignes est plus difficiles qu’un 4 lignes d’autant plus que je dois le démonter complètement pour le faire tenir dans mon sac taillé pour mes revo. Je trouve le Kaiju assez joli et j’ai choisi le mien au couleur de mon club Indoor.

Premier vol

Habitué à un vol lent avec le Revo Indoor, la petite taille du Kaiju m’oblige à me déplacer plus rapidement ce qui confirme la supériorité du 4 lignes que j’évoquais en préliminaire du parcours de progression 4 lignes.

J’ai utilisé les lignes livrées qui sont plus courtes que nos 5m réglementaires en France. Je pense que les lignes du Kaiju font 3m. Avec des lignes si courtes le Kaiju est sans doute un peu difficile pour un novice comme moi. Je vais devoir m’exercer sérieusement à le maintenir à une altitude constante: quelques bonnes heures de 360 en perspective !

Le contrôle du cerf-volant nécessite paradoxalement beaucoup de doigté. Le revo Indoor doit se piloter avec beaucoup de douceur et on pourrait croire que le Kaiju vue sa petite taille qui demande plus de recul aura besoin de plus de punch. Cependant contrairement au 4 lignes où on peut facilement rattraper les erreurs dûes à une manoeuvre trop brusque, ici ce n’est pas aisé. Donc il faut bien doser les commandes envoyées.

Juste pour le plaisir.

Club 38 niveau 6

J’avais mis en veille le club 38 pour l’indoor de Moissy de début décembre et depuis j’étais un peu pris par un nouveau projet de cours revo Indoor. Ce dernier étant bien avancé, j’ai remis le club 38 sur l’ouvrage.

J’aimerais bien pour Noël être maître Revolution mais je pense que ce sera pour la fin de l’année vu le timing.

Un vent annoncé de 11 à 20 risquait de rendre mes float difficiles. Sur place à Draveil je mesurais 12 mph et des rafales bien à 20 mph. J’ai hésité entre le semi-ventilé à cause des passages en dessous de 10 mais les rafales me firent peur. J’optais donc pour le ventilé.

Quelques essais en 4 plumes et je me décidai de voler en 3 plumes. Ce fut une première: ventilé en 3 plumes. C’était un peu plus confortable dans les creux de vent mais j’aurais dû également changer les lignes car les 68 kg ajoutaient  beaucoup de traînée.

Enfin, j’ai réussi à tirer quelques prises pas trop mal même si en contre-jour. Une séance intéressante pour ma matrice de vent que je vais mettre à jour.

Entraînement décollage et atterrissage en équipe

Seconde vidéo de la série cours de revo. Je montre ici un décollage classique de vol en équipe pour préparer une poursuite puis un atterrissage dit “joli posé”.

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA

Catch

Aussi appelé rattrapé main dans la langue de Molière, le catch est une figure très simple à réaliser. Si on prend bien en compte que le revo indoor de Revolution est extrêmement léger (127g) et dispose d’une grande surface alaire, alors on voit qu’il ne faudra pas compter sur une retombée du revo quand on le tire vers soi. En effet il faudra prendre les lignes du haut et tirer énergiquement vers soi légèrement vers le bas car le Revo aura tendance à partir vers le haut !

Cette figure se fait naturellement depuis le sol. Pendant un 360 par exemple, poser le CV deux pointes au sol, prendre les lignes du haut et tirer vers soi un peu vers le bas. Rattraper le CV par le bord d’attaque avec une main.

Vue du pilote:

Les vidéos sont en licence Creative Common, partagez !

Mes cerfs-volants

Le pirate

Un petit delta plat avec lequel le virus du bout de tissu volant m’a contaminé en avril 2012. Ce monofil à l’air simple comme ça mais sa forme plane le rend un poil plus compliqué qu’un eddy qui possède un dièdre lui procurant plus de stabilité. D’ailleurs après avoir changé la ligne pour une plus longue, j’ai malheureusement déplacé le point d’accroche en changeant de ligne, ce qui a modifié l’angle d’incidence du cerf-volant: résultat il fait des ronds dans le ciel !

Le Mojo

Mon premier 4 lignes fut un Mojo de HQ Kite. Ce modèle économique permet d’apprendre les bases du pilotage i.e. le maniement des commandes mais ne permet pas d’apprehender la mise en pression de la voile et donc le vol en petit vent. Ce cerf-volant est joueur, comprendre par là qu’il est très réactif et court dans tous les sens !

Le revo Indoor

Quand il est fait froid ou que les conditions climatiques ne donnent pas envie de mettre le nez dehors, le vol en salle est la solution. Grâce au club Cramay’Ailes j’ai découvert le vol en salle ou vol indoor comme on dît. Les sensations sont radicalement différentes de celles du Mojo. Ici le vol est tout en douceur, presqu’en apesanteur. Une vrai machine à stopper le temp !

Le Revo B-Zen Pro

Le dernier né de la marque Revolution, le B-Zen est un grand cerf-volant, taillé pour le vol en petit vent. Frustré par les fois où j’ai dû renoncer à voler avec le Mojo à cause du manque de vent, le B-Zen est la solution. Ce Super Ultra Léger (SUL) est ce qui se fait de mieux pour voler par pétole (pas de vent). En ce moment c’est sur ce cerf-volant que je pratique.

Le Revo Barresi (vendu)

Ce cerf-volant Revolution est une déclinaison du revo 1.5 arrangé à la sauce John Barresi, la référence en matière de quatre lignes. C’est un outil passe partout pour voler dans une large gamme de vent du petit vent au vent soutenu. Il risque de sortir souvent de la housse.

Revo Barresi

un semi-ventilé maison (vendu)

Acheté à un cerfvoliste qui vidait sa housse… c’est un revo SLE en barre EXP avec une ventilation maison. Faute de mieux il me permet de voler quand ça souffle un peu.

image

Barresi Ventilé

Arrivé l’an dernier dans mon sac à cerf-volant: un barresi ventilé. Il permettra d’être à l’aise par des vents de 20 à 30 mph.

image

Barresi standard

Afin de remplacé mon vieux Barresi STD rouge et noir qui accuse le temps, un neuf est venu aggrandir ma famille de révo.

Barresi semi-ventilé

En compétition il vaut mieux avoir des cerfs-volants identiques qui ne changent que dans la ventilation. Le semi-ventilé maison n’étant pas un barresi, son pilotage est différent. J’ai donc investi dans un Barresi semi-ventilé. Le sac commence a être bien plein !

Kaiju

Mon premier 2 lignes est un Indoor. Le Kaiju conçu par John Barresi.