Manche sélective de Marle

Voulue en début d’année mais la manche régionale eu finalement lieu ce dimanche. Depuis la manche de d’Amiens je n’avais bien entendu pas fait 1 minute d’entraînement ni même étudier l’ombre d’une possibilité de changer la musique de mon “ballet”. Cependant en consultant la météo sur Windguru.cz j’avais constaté que du Snoop Dog allait être impraticable sur du vent léger.  J’ai donc pioché dans ma liste de lecture spéciale CV une musique lente propice à un vol calme.

image

Je suis arrivé pile poil à 10h mais passablement fatigué par les 50 km de vélo la veille qui m’avaient laissé sur les rotules.

image

Les autres pilotes arrivèrent également tandis que Philippe était bien entendu déjà sur le terrain comme à Amiens.

image

Le vent était effectivement très léger et la position du terrain derrière un talus et avec de grands arbres rendait l’aeérologie du lieu très déroutante.

image
Juste avant la catastrophe

La sélection des figures faite, je me croyais à l’abri. Je connais toutes les figures et pas de stress car juste la pour gagner une sélection au CDV. Toutefois la suite des événements pris une toute autre tournure.

Le vent me rappelait celui de la manche de Nantes et peut être par manque de concentration…. alors que je reculais pour compenser le manque de pression,  je me suis planté dans le sens de rotation du diamant. Une erreur impardonnable qui me valu un zéro bien mérité sur la figure.

image

Dans ces conditions la place de dernier semblait inéluctable.  Il restait encore le ballet. Je fus assez content de ma prestation mais c’était insuffisant car les 3 autres candidats avaient du niveau et mon erreur était dans de ce fait irrécupérable. Je fini donc 4e et dernier de ma série.

image
Le podium 4 lignes

La moralité  de l’histoire c’est que je dois absolument me préparer à voler dans des conditions de vent faible. Dès que je reprendrais mes entraînements….

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA

Les événements à venir

Les prochains festivals auxquels je participerai.

image
Marseille

16/17 septembre: Marseille pour un moment de détente sur la plage du Prado.

image
Amiens

30 septembre et 1er octobre: A Amiens dimanche pour la manche sélective au championnat de France.

image
Marle

7 et 8 octobre: Festival qui en est déjà à sa 8e édition. Dimanche matin compétition manche sélective au championnat de France..

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA

Indoor de Marle 2017

Le club Cerf-vol-aisne a su par son engagement devenir un acteur fidèle de l’indoor. Cette année le club à encore répondu présent en organisant son festival de cerf-volant en salle.

image

Le cerf-volistes de nombreux horizons  se sont déplacés. Ainsi Pierre avec son 4 lignes expérimental…

image

Et Quad Kite avec un cerf-volant fabriqué par Pierre, le Vortex:

image

Hurrican était aussi à Marle.

image

Cramayailes n’était pas en reste en tant que pionnier de l’indoor à ces heures de gloires.

image

J’oublie tous les autres mais l’essentiel est un bon moment de partage qui a réuni les 2 seuls clubs représentants de l’indoor en France. Ici Ludivine de cerf-vol-aisne :

image

Et bien sûr Pascal de Cramayailes

image

Réunion pour faire du cerf-volant mais aussi partager un repas en toute simplicité et convivialité.

image

image

image

Cette manche fut très ouverte car Pascal et Thomas avaient bien réussi leur ballet respectif mais sans doute leur manque de technique dans les figures imposées ne leur permit pas de me ravir la première place en 4 lignes.

image

Une petite vidéo pour le plaisir:

Posté avec WordPress pour Android

7e Festival de Marle

Cerf-vol-aisne organisait ce week-end la 7e édition de festival de Marle. Ayant commencé la saison avec Marle par de l’indoor, c’est également avec Marle que je termine ma tournée des festivals. Cette fois avec du cerf-volant extérieur.

image

Samedi matin le vent était plus faible que prévu mais motivé comme j’étais, je sorti de mon sac mon barresi standard. J’avais envie de décorer rapidement le ciel gris alors que le B-Zen ne sort que si l’anemomètre donne son autorisation.

image

Une petite session un peu sportive même en ayant trouvé le bon couloir de vent juste sur l’entrée du terrain de vol. Les autres cerfvolistes vinrent peu à peu m’aider à animer le ciel de ce 7e festival de Marle.

Un peu après-midi l’inauguration officielle sonna le début du festival. Après le repas les premiers visiteurs arrivèrent.

image

Le vent de l’après-midi fut assez décevant car beaucoup comptaient sur un vent annoncé a une 10aine de mph mais ils n’étaient pas là.

image

Certains sortirent même des Ultra Légers tandis que je m’evertuais à faire voler mon Barresi standard en 3 plumes. Je trouve cela gratifiant de réussir à voler, pour un cerf-volant donné, avec le minimum de vent.

image

A part ma seance d’entraînement… il y avait beaucoup de choses à voir dans ne ciel.

image

Il y avait même un Mojo dont la propriétaire cherchait quelques conseils que Pierre du club de l’Est ne manqua pas de lui prodiguer avant que le Mojo ne rende l’âme. Fallait pas enlever les freins !

image

Un lâcher de lanterne suivi le repas pris sous la tente. Ensuite une animation nous permit de bien rigoler avant d’aller se coucher.

image

image

image

En vidéo :

Le lendemain matin fut encore pire en terme de vent. La météo avait bien annoncé un vent plus faible dimanche que samedi.

image

Pas de problème, le B-Zen me permit de décorer le  ciel qui avait troqué le gris de la veille à un bleu vigorifiant. La température était très très fraîche.

image

Pascal arriva bientôt. Il sorti son revo étrange: absence de bande de gaze sur le bord d’attaque. Personnellement je trouve ça assez inefficace.

J’attendais avec impatience la livraison de mon nouveau cerf-volant: un barresi ventilé. Je n’avais pas espéré pouvoir l’essayer le jour même mais l’après-midi contrairement aux attentes, le vent forcit.

image

Toujours dans l’idée de voler avec le minimum de vent pour un cerf-volant donné, je n’ai pas résisté à l’envie d’essayer mon nouveau jouet. Certain pouvait penser qu’un ventilé ne volerait pas dans le vent de ce dimanche mais si.

image

La journée de dimanche passa rapidement. Le test de mon ventilé y est pour beaucoup. Voilà c’est déjà l’heure de ranger.

Bravo Cerf-vol-aisne d’avoir pu organiser  le festival malgré les contraintes supplémentaires lié à la sécurité. Le festival a eu lieu avec l’union de toutes le bonnes volontés. Juste pour le plaisir…

Posté avec WordPress pour Android

Festival de Marle 2013

Le club de Marle, Cerf-vol-aisne organisait le samedi 12 et dimanche 13 son 4e festival. Arrivé de “bonne heure” samedi matin, certains cerfs-volistes venaient d’arriver pendant que le club “vent courtois” faisait du jardinage en faisant pousser des objets éoliens tandis que le club Miztral était déjà là.

20131012_001 20131012_002

Des cerf-volant sont déjà dans le ciel et les 4 lignes ne sont pas en reste. Les Loustiks sont sur le terrain à s’entraîner.

20131012_007 20131012_008

Bientôt le ciel est totalement décoré mais pas une seule grosse structure car le vent un temps suffisant pour des revos standards  en début de matinée, devint de plus en plus faible.

20131012_011 20131012_012

Pas de problème, je sors mon B-Zen avec lequel je peux faire mumuse pendant que Eole fait une sieste.

20131012_028

On assiste ensuite à un improbable tableau de revo et de nasa wing. Bien qu’involontaire l’image en vaut le détour.

20131012_036 20131012_038

Le spectacle n’était pas qu’en l’air puisque le jardin d’Eole connut son petit succès !

20131012_043

il faut dire que sous le soleil de Marle, toutes ces couleurs en mouvement sont du plus bel effet.

20131012_045 20131012_046 20131012_047

En fin de journée les nasa wing assurèrent le spectacle.

20131012_050 20131012_052 20131012_057 20131012_063

Une surprise nous attend le soir sous la tente. Nous avons en effet eu droit à une animation déguisée: bagnard, pirate, sorcière et même assassin sanguinaire, bouuuuh !

20131012_072 20131012_078 20131012_081

20131012_082

Le vol de nuit n’eut pas vraiment lieu car le vent a fait défaut mais c’était des conditions idéales pour le lâcher de lanterne, fort réussi.

20131012_083 20131012_085 20131012_086 20131012_089 20131012_090 20131012_091 20131012_092 20131012_094 20131012_097 20131012_098 20131012_101

La soirée n’était pas finie après ça car l’animateur à la sono avait décidé de nous faire danser. D’abord les filles et finalement les garçons.

20131012_103 20131012_104 20131012_105 20131012_107

Mais pas trop quand même car nous ne sommes que samedi et le lendemain c’est jour de compétition.

Le lendemain on découvre sur le terrain un cerf-volant perché dans un arbre. Il était tombé la veille pendant le lâché de lanterne. Pour le récupérer on lance un autre cerf-volant de secours qui va soulever le premier afin de le dégager.

20131013_001 20131013_002 20131013_003 20131013_009 20131013_011

La matinée s’annonce belle: club aero’chti ayant apporté avec lui le soleil du nord et du vent, beaucoup de vent.

20131013_004 20131013_005 20131013_006 20131013_007

Les compétiteurs arrivents au fur et à mesure. Ils sortent leurs cerfs-volants, prêts à en découdre.

20131013_012 20131013_019

Des animaux volants privés de ciel la veille peuvent enfin monter.

20131013_017 20131013_021

Il y avait tellement de vent que seuls des revos ventilés, voire très ventilés pouvaient se risquer à prendre l’air.

20131013_022

Et pendant que la compétition battait son plein, je remarque un club de région parisienne qui avait également fait le déplacement ainsi que Batman qui cherchait en vain son ami Superman.

20131013_031 20131013_032 20131013_034Un petit tour sous le tente qui est également un hôpital de campagne où s’effectue des opérations chirurgicales de haut vol sur révo à cœur ouvert.

20131013_039

Ces deux journées furent contrastées. Le samedi avec un vent plus que léger et un dimanche très venteux. Heureusement qu’on m’a prêté un ventilé. L’animation du samedi soir était bien sympathique, le BN s’est bien amusé.

20131013_050