Manche sélective de Manneville-la-goupil

image

Soif de vent club de Normandie organisait une manche régionale ce dimanche. Compte tenu du nouveau règlement cette manche est également sélective pour le championnat de France donc j’étais de la partie.

image

Arrivé à 9h10, je voyais que certains semblaient être là depuis la veille. Le temps était mauvais et alternaient phase nuageuse et phase de pluie parfois à la limite de l’averse franche.

image

Nous étions beaucoup de compétiteurs dans toutes les catégories sauf en paire et équipe 4 lignes. Cette fois ci j’avais un concurrent en la personne de Patrice Durand.

image

Le vent variable avec des moyennes à 10 mph m’orienta sur le standard. Les figures imposées  furent une formalité tandis que la routine a été plus laborieuse car je n’avais travaillé que le ballet. Ce dernier est d’ailleurs loin d’être  finalisé.

image

L’après-midi laissa place à un temps plus ensoleillé. Le vent avait même quelques embardées qui me firent douter sur l’intérêt du semi-ventilé. Finalement je suis resté sur le standard.

image
Ici Patrice qui emprunta mon Revo pour son ballet

Quand ma musique commença j’ai eu la sensation que ce n’était pas la bonne…. ce n’était pas la bonne version qui avait été prise de ma bibliothèque sur mon smartphone. Le résultat aurait dû donc être  en deçà de ce j’espérais mais à ma grande surprise l’improvisation fut assez réussie.

Enseignent du jour: avoir sa musique de ballet sur une clé USB

image

Une bonne journée en somme.

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA

Manneville-la-goupil

En cette fin de saison des festivals de l’été, j’ai choisi de faire une avant dernière étape en Normandie. Le club Soif de vent organisait ce dimanche sont premier festival à Manneville-la-goupil.

image

Arrivé à sur le coup de 10h30 je venais de me prendre une averse sur l’autoroute et le ciel était encore bien menaçant.

image

Les cerf-volistes avaient commencé à arriver et le ciel prenait des couleurs.

image

Donc mon petit abris de plage s’installa également au bord du terrain délimité pour les pilotables.

image

Les 2 averses qui suivirent me donnèrent bien raison de m’équiper ainsi. Mon abris accueillit également les affaires de ceux qui n’avaient pas de tentes.

image

Le vent rafaleux et soutenu ne permit de sortir que mon semi-ventilé qui fut bien limite. Vivement que j’acquière un ventilé.

image

image

Ce fut un festival qui me permit de retrouver les cerf-volistes vus à Cayeux, Grand-fort-philippe ou Marcollin. Le monde du cerf-volant est petit.

image

L’après-midi un soleil généreux illumina Manneville-la-goupil mais le vent trop fort et mal equipé que j’etais me donna pas mal de fila à retordre.

image

image

Mais une bonne impression que cette journée à Manneville-la-goupil.

Juste pour le plaisir….

Posté avec WordPress pour Android