Toussaint à Longjumeau

L’année dernière à la même date j’étais en B-Zen à Draveil. Cette fois le vent annoncé de 5 mph à 11 mph m’a conduit à Longjumeau.

image

Le site est dans une cuvette si bien que je n’ai mesuré que 2.3 mph à bout de bras. J’ai sortie mon vieux Barresi Standard en 2 plumes. La gaze abîmée faisait vraiment pitié à voir…. je sens que ce sont ses derniers jours.

La séances fut…. dynamique, enfin…pour moi. J’ai bien travaillé les jambes, les bras, bref le corps pour faire tenir en l’air mon cerf-volant. Les lignes de 23 kg sont fantastiques en petit vent. On peut facilement faire plusieurs tours sans que le manque de vent ne vienne perturber le contrôle en décuplant les frottements.

J’ai bien fait de me confronter à ce vent. Je n’y fait pas des merveilles et les figures imposées ne passaient pas toutes mais je sais maintenant ce que ça fait. 2.3 mph c’est de toute façon dessous des 4 km/h réglementaires, je ne devrais pas rencontrer des conditions aussi difficiles en compétition mais je peux y voler en 2 plumes 23 kg. C’est rassurant.

Seulement une grosse heure de vol mais ce fut bien agréable.

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA

Séance venteuse au semi-ventile

Ce soir je n’avais pas beaucoup de temps devant moi. Il était déjà 20h passé quand je suis arrivé à  de Longjumeau. Un vent du nord-ouest rendait ce spot idéal et il était plus fort que annoncé. A l’anemomètre, réglé pour donner la vitesse moyenne, il y avait bien 12 à 16 mph.

J’ai choisi le semi-ventilé compte tenu de mes expériences passées qui m’ont appris que le semi-ventilé pouvait voler dès 12 mph. Je confirme à nouveau.

La séances fut consacrée à la tenue des positions en vent fort. Comme ma perception du vent fort a changé. 12 mph est devenu un vent fort maintenant ! Le choix du semi-ventilé était vraiment bon et la séance fut jouissive.

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA

Semi-ventilé à Longjumeau

Vent d’Est nord est aurait dû m’envoyer à Brie mais parcourir 30 km n’est pas très efficient quand on ratique une activité nature qui s’efforce d’utiliser au mieux le vent. Finalement je suis allé à Longjumeau qui se trouve à 12 km.

image

Le vent était orienté différemment des prévisions. Peut-être que la forme vallonnée des lieus y est pour quelque chose. En tout cas le vent oscillait entre 8-12 mph avec des max à 17 mph. Comme les arbres bloquaient un peu le vent, ce dernier avait parfois des trous.

image

Par rapport à hier le vent était plus fort donc j’ai sorti le semi-ventilé car beaucoup de commentaires le décrivent comme ayant une plage de vent basse étonnante. Je confirme. Le semi-ventilé vole très bien dans une dizaine de mph en 3 plumes.

image

Quand le vent chutait les 2 plumes auraient étaient cependant un meilleur choix mais en tout cas je ne vais plus avoir de réticences à sortir le semi-ventilé des que les rafales atteignent ou dépassent 15 mph. J’avais pris la mauvaise habitude de garder le standard jusqu’à 15-16 mph mais c’est en fait trop. Le semi-ventilé 3 plumes sera maintenant mon choix privilégié au delà de 12 mph ou en cas de rafale au delà de 15  mph.

Enfin la séance fut dédiée au ballet mais c’est une autre histoire j’étais tellement content de mon semi-ventilé…

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA

Découverte du spot de Longjumeau, spot de rencontre

Invité à une session session de Révo à Draveil, je suis finalement allé à Longjumeau. Ce fut l’occasion de tester ce spot que j’avais repéré quelque mois plus tôt.

 

20140831_001 20140831_002

Le vent était plutôt faible avec des passages forts. La grande surprise fut de constaté que l’endroit est “très” fréquenté par les lucanophiles  comparé à Draveil. Il y avait un pilote de 2 lignes et 2 pilotes de 4 lignes en plus de mon comparse et moi. Le terrain  qui parait grand ne peut en accueillir plus. Une bonne séance à voler avec un acolyte… juste pour le plaisir !