Mon premier megateam à Berck

Je me suis levé tôt pour profiter de cette première journée complète à Berck.

image

Le soleil pointait son nez et déjà les premiers cerf-volistes arrivèrent.

image

Squattant quelque peu le terrain central tandis que les équipes officielles n’étaient pas encore présentes.

image

image

Nico revo, David Dubosc et moi même mîmes nos cerfs-volants en l’air en 2 plumes. Le vent était très léger. Le genre de vent pour lequel je sors d’habitude mon Zen.

Après un briefing à 10h dans la tente pour le record des 100 révos, je fus un peu déçu de l’annulation de la séance d’entraînement faute de vent.

En revanche vers 14h un megateam fut monté où je pris mon pied.

Le reste de l’après-midi fut passé à voler avec les copains de festival ponctué par quelques marches de la honte pour démêler les lignes à force de faire le malin en prenant nos CV pour des auto-tamponneuses.

image

L’occasion de voler un peu avec de nouvelles connaissances comme l’équipe Boldu d’Espagne ici en conversation avec un membre de Air-4-ce:

image

En fin d’après-midi un autre megateam eu lieu.

image

Cette fois ce fut moins rose pour moi. Un cerfvoliste m’emmena moi et un troisième dans une danse de la mort qui nous cloua au sol au 3/4 de la démo. Dommage la journée aurait pu mieux se terminer.

Mais au global ce fut une bonne journée, juste pour le plaisir… une autre photo du megateam:

image

Posté avec WordPress pour Android

Berck 2014

Parti de chez nous en convois dispersés, nous arrivâmes au Cottage de Dune peu avant midi…

…pour prendre la direction du Pub habituel pour prendre le déjeuner. Au menu comme d’habitude du Welsh !

L’après midi je suis allé regarder les mégateams et les ballets. Le classement de la compétition qui s’est tenue durant la semaine, ne présentait que des équipes 2 lignes. A ma grande déception pas de 4 lignes au Cervoling….dommage. Je n’aime pas spécialement le CV 2 lignes mais les 2 premiers du classement ont présentés un ballet qui sortait du lot. En effet là où les autres équipes donnaient l’impression d’enchainer des figures sur une musique, les champions et vice-champion du monde (excusez du peu) donnaient l’impression de faire danser leur CV sur la musique.

L’affluence était record et la maré haute ne laissait pas de place pour voler. Du coup après une séance de révo sur la vase laissée par la maré descendante, je suis rentré prendre le diner au Cottage pour revenir profiter de la plage délaissé par les foules sous les derniers rayons de soleil.

Le vent fut assez décevant aujourd’hui, avec des hauts et des bas pour finir avec intensité trop forte à mon goût. Vivement que je me procure un ventilé…. Demain, j’irai de bonne heure sur le sable de Berck pour profiter de la plage qui je l’espère ne sera pas trop mouillée car la météo ne s’annonce pas radieuse !