Lisses

Aujourd’hui c’est fut une séance d’entraînement en paire avec Pascal de mon clubs de CV Indoor.

image

Le vent jamais au dela de 12 mph lors de mes mesures m’aamené à sortir le Barresi standard.  Pascal avait sorti son revo Spi au debut mais il fini par prendre son revo icarex.

image

Cette séance fut riche d’enseignement pour Pascal qui saura désormais les points à travailler mais également pour moi car j’ai pu voir ses erreurs et apprendre comment “transmettre” la technique du vol.

image

Une séance sympathique avec un vent très très correct.

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA

Entraînement vol horizontal

Il s’agit de voler en faisant une ligne droite horizontale. Cela paraît simple mais il faut savoir le faire à tous les niveaux de vol (hauteur dans la fenêtre). Un point essentiel pour y arriver est de savoir compenser pour garder le centre du revo à une hauteur fixe.

Le bonus en fin de ligne est de faire une marche (ou escalier ou echelle). Comme exercice je recommande l’échelle justement mais surtout le slide vertical. Attention l’échelle se fait en lâchant le frein de l’aile extérieur alors qu’en vol horizontal on doit laisser l’aile extérieure avancer et stopper l’aile intérieure.

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA

Session rafaleuse à Courcouronne

image

Le vent de vent soir était prévu rafaleux avec une vitesse de 11 mph et des rafales à 20.

image

Mais une mesure à l’anemomètre se révéla pire puisque que la vitesse moyenne s’étalait de 6 à 17 mph. J’ai logiquement sorti le semi-ventilé car il vole des 6 mph et encaisse bien les rafales. Quand au reste du temps il était dans son élément !

image

Le vent avait attiré du monde à Courcouronne. Un parapentiste et 2 amateurs de petite voile.

image

Pendant ce temps je mis à profit ce vent difficile pour travailler la précision dans des conditions peu favorables. Un exercice très plaisant qui pimente mon entraînement.  Le vent de cinéma reste une exception.

J’en ai également profité pour faire des prises de vue pour mes cours de revo et pas facile de se rappeler de rester dans le cadre, la vidéo devant montrer le CV et les mains du pilote.

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA

Entraînement horloge

Ma pratique du revo que ce soit en salle ou en extérieur est tout en souplesse avec de belles trajectoires (du moins j’essaye). Le petit niveau encore “amateur” que j’ai pu acquerir apres de longues heures de persévérance je le dois aussi aux conseils de quelques “experts”. Malheureusement il n’y a pas beaucoup de literrature sur la technique de pilotage si on compare avec l’informatique où la duplication de l’information démultiplie son accessibilité. J’ai donc décidé d’inaugurer une série de vidéo de type tutorial sur les aspects qui me sont chèrs en Revo.

Je commence par l’horloge qui est l’une des bases pour voler en équipe car cet exercice apprend à tenir sa position en compensant quelque soit l’attitude du revo.

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA

Vent léger à Courcouronne

Fin de la période semi-ventilé. Ce soir un vent léger mesuré à 6 mph constant avec quelque rafale à 9 mph. Ce type de vent m’aurait fait choisir le 2 plumes mais je voulais vraiment travailler la mise en pression. J’ai donc pris le standard 3 plumes.

image

Le vent était bien léger, je pense qu’il descendait parfois sous les 6 mph. Le standard 3 plumes tenait bon avec quelques efforts tout de même.

image

Ici une petite vidéo qui montre que en 3 plumes à moins de 6 mph en fin de séance, je dois y mettre du mien.

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA

Semi ventilé à l’honneur

image

Encore une fois j’ai ressorti le semi-ventilé. Le vent mesuré était variable entre 6 mph et 12 mph. Comme les commentaires à mon billet sur Kitelife m’encourageaient à tester la plage basse du semi-ventilé, je n’ai pas hésité.

image

C’est vrai qu’en dessous de 10 mph, avec un léger effort (bras, déplacement), le semi-ventilé vole parfaitement. Cela permet d’encaisser sans broncher les rafales à plus de 15 mph.

image

Notons que ce soir encore j’ai ajouté 2 noeuds à l’échelle des avants pour avoir plus de frein. Réglage parfait pour moi dans ces conditions de vent.

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA

Autopsie d’une session au semi-ventilé

Hier soir le vent était annoncé à 11mph avec 17 mph en rafale. Sur place il y avait une dizaine de mph et jusqu’à 15 mph en moyenne. J’ai sorti le semi-ventilé comme mardi dernier à Longjumeau. J’apprécie de plus en plus ce semi-ventilé. Sa plage de vent est grande tout en ayant peu de traction.

Mais avant de démarrer la session j’ai vérifier l’égalisation de mes lignes. Rien à signaler. J’espère qu’elles ne bougeront plus désormais !

Une fois en l’air j’ai ajouté 2 noeuds sur l’échelle des avants pour avoir plus de frein. Ce fut beaucoup mieux. Le reste de la séance fut un pur moment de bonheur.

En fin de séance le semi-ventilé se faisait un peu mou. Un coup d’oeil sur le petit jaune (mon anémomètre) indiquait entre 5 et 10 mph. Révolution avait raison: la plage de vent du semi-ventilé commence bien plus bas que je ne le pensais.

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA