Festival de Gande-Synthe 2015

Pour la 15e année, la comité des fêtes de Moulin et la ville de Grande-Synthe accueillait les cerf-volistes. Parti de bonne heure avec mon club Cramayailes je suis arrivé le premier au gymnase. 20150117_001 20150117_002

J’étais arrivé un peu en avance, la porte était encore fermée mais heureusement que l’organisateur ne tarda pas à  ouvrir le gymnase. Nous y sommes rentrés nous réchauffer…

20150117_004

20150117_005

20150117_006

… et établir le camp de base:

20150117_009 Les autres pilotes nous rejoignirent peu à peu tandis que Franck préparait l’organisation de la compétition. 20150117_017

20150117_042

20150117_032

20150117_031

20150117_027

20150117_024

20150117_019

20150117_018

Certains étaient déjà en train de réparer la casse: 20150117_037

Après une après-midi à voler, le repas de soir était l’occasion de renforcer les liens entre le microcosme du cerf-volant en salle.

20150117_051

20150117_052

20150117_053

Cette année, deux pilotes venu d’Allemagne étaient présent: Carina et Johannes Ahrends (j’étais à leur festival à Kerpen en 2013)

20150117_055

20150117_054

Après une nuit de sommeil, la journée de dimanche était plus détendue.

De  nouveaux pilotes viennent s’essayer à l’indoor tel Christian:

20150118_008

Comme vous l’avez déjà remarqué sur mon blog: je ne pratique que le 4 lignes. C’est dont avec grand plaisir que je constate une fois de plus que le 4 lignes en salle a vraiment la côte.

Ici Mathieu que je désespère de voir intégrer le club:

20150118_019

Johannes qui essaye mon Revo indoor:

20150118_022

et ici il essaye celui de Pascal, qui est beaucoup plus tendu que le mien, le rendant ainsi différent à piloter. 20150118_026

Mathieu et Johannes improvisant une paire, avec peu de succès malheureusement.

20150118_030

20150118_033

Je dois avouer aussi que le monofil fait également partie de ce que j’aime en salle. Un pilote est venu avec un Hybrid 200 de horwath: magnifique !

20150118_044

Le vol lent de ce type de cerf-volant se rapproche plus de celui d’un planeur que celui d’un cerf-volant. C’est un vol semblable à ce que le Revo indoor peut faire. Tout s’explique….

  20150118_056

Ici entre les mains de Christian

20150118_058

Mais c’est avec son propriétaire que l’Hybrid atteint toute sa grâce.

20150118_059

20150118_060

Pascal n’était pas en reste avec son grand Wala XL lors de la session de monofil.

20150118_066

20150118_067

20150118_068

Une belle après-midi qui s’acheva avec la remise des prix.

20150118_200

20150118_211

1969128_685581831561757_3042248627797477645_n

A l’année prochaine !

Char à cerf-volant

Le club bkt basé à Andrezel en Seine-et-Marne organisait ce week-end son “festival” annuel où était proposé au public des initiations au kite de terre. J’entends par là la pratique du cerf-volant de traction. Cette discipline est assez éloignée du 4 lignes type Revo car le CV de traction n’a pas les mêmes objectifs que le Revo. Le but du CV de traction étant de générer suffisamment de force pour tirer une personne, sur une planche à roulettes, un char ou sans rien du tout !

Le plaisir de la traction se situe dans la sensation de vitesse et les acrobaties du pilote lui-même alors que le Revo est un pur vol par procuration et propose un pilotage de précision, tout en finesse faisant du CV l’objet premier de la discipline. Je ne suis pas adepte de la traction mais il faut de tout pour faire un monde, alors juste pour le plaisir !

Berck 2014

Parti de chez nous en convois dispersés, nous arrivâmes au Cottage de Dune peu avant midi…

…pour prendre la direction du Pub habituel pour prendre le déjeuner. Au menu comme d’habitude du Welsh !

L’après midi je suis allé regarder les mégateams et les ballets. Le classement de la compétition qui s’est tenue durant la semaine, ne présentait que des équipes 2 lignes. A ma grande déception pas de 4 lignes au Cervoling….dommage. Je n’aime pas spécialement le CV 2 lignes mais les 2 premiers du classement ont présentés un ballet qui sortait du lot. En effet là où les autres équipes donnaient l’impression d’enchainer des figures sur une musique, les champions et vice-champion du monde (excusez du peu) donnaient l’impression de faire danser leur CV sur la musique.

L’affluence était record et la maré haute ne laissait pas de place pour voler. Du coup après une séance de révo sur la vase laissée par la maré descendante, je suis rentré prendre le diner au Cottage pour revenir profiter de la plage délaissé par les foules sous les derniers rayons de soleil.

Le vent fut assez décevant aujourd’hui, avec des hauts et des bas pour finir avec intensité trop forte à mon goût. Vivement que je me procure un ventilé…. Demain, j’irai de bonne heure sur le sable de Berck pour profiter de la plage qui je l’espère ne sera pas trop mouillée car la météo ne s’annonce pas radieuse !

Festival de Marle 2013

Le club de Marle, Cerf-vol-aisne organisait le samedi 12 et dimanche 13 son 4e festival. Arrivé de “bonne heure” samedi matin, certains cerfs-volistes venaient d’arriver pendant que le club “vent courtois” faisait du jardinage en faisant pousser des objets éoliens tandis que le club Miztral était déjà là.

20131012_001 20131012_002

Des cerf-volant sont déjà dans le ciel et les 4 lignes ne sont pas en reste. Les Loustiks sont sur le terrain à s’entraîner.

20131012_007 20131012_008

Bientôt le ciel est totalement décoré mais pas une seule grosse structure car le vent un temps suffisant pour des revos standards  en début de matinée, devint de plus en plus faible.

20131012_011 20131012_012

Pas de problème, je sors mon B-Zen avec lequel je peux faire mumuse pendant que Eole fait une sieste.

20131012_028

On assiste ensuite à un improbable tableau de revo et de nasa wing. Bien qu’involontaire l’image en vaut le détour.

20131012_036 20131012_038

Le spectacle n’était pas qu’en l’air puisque le jardin d’Eole connut son petit succès !

20131012_043

il faut dire que sous le soleil de Marle, toutes ces couleurs en mouvement sont du plus bel effet.

20131012_045 20131012_046 20131012_047

En fin de journée les nasa wing assurèrent le spectacle.

20131012_050 20131012_052 20131012_057 20131012_063

Une surprise nous attend le soir sous la tente. Nous avons en effet eu droit à une animation déguisée: bagnard, pirate, sorcière et même assassin sanguinaire, bouuuuh !

20131012_072 20131012_078 20131012_081

20131012_082

Le vol de nuit n’eut pas vraiment lieu car le vent a fait défaut mais c’était des conditions idéales pour le lâcher de lanterne, fort réussi.

20131012_083 20131012_085 20131012_086 20131012_089 20131012_090 20131012_091 20131012_092 20131012_094 20131012_097 20131012_098 20131012_101

La soirée n’était pas finie après ça car l’animateur à la sono avait décidé de nous faire danser. D’abord les filles et finalement les garçons.

20131012_103 20131012_104 20131012_105 20131012_107

Mais pas trop quand même car nous ne sommes que samedi et le lendemain c’est jour de compétition.

Le lendemain on découvre sur le terrain un cerf-volant perché dans un arbre. Il était tombé la veille pendant le lâché de lanterne. Pour le récupérer on lance un autre cerf-volant de secours qui va soulever le premier afin de le dégager.

20131013_001 20131013_002 20131013_003 20131013_009 20131013_011

La matinée s’annonce belle: club aero’chti ayant apporté avec lui le soleil du nord et du vent, beaucoup de vent.

20131013_004 20131013_005 20131013_006 20131013_007

Les compétiteurs arrivents au fur et à mesure. Ils sortent leurs cerfs-volants, prêts à en découdre.

20131013_012 20131013_019

Des animaux volants privés de ciel la veille peuvent enfin monter.

20131013_017 20131013_021

Il y avait tellement de vent que seuls des revos ventilés, voire très ventilés pouvaient se risquer à prendre l’air.

20131013_022

Et pendant que la compétition battait son plein, je remarque un club de région parisienne qui avait également fait le déplacement ainsi que Batman qui cherchait en vain son ami Superman.

20131013_031 20131013_032 20131013_034Un petit tour sous le tente qui est également un hôpital de campagne où s’effectue des opérations chirurgicales de haut vol sur révo à cœur ouvert.

20131013_039

Ces deux journées furent contrastées. Le samedi avec un vent plus que léger et un dimanche très venteux. Heureusement qu’on m’a prêté un ventilé. L’animation du samedi soir était bien sympathique, le BN s’est bien amusé.

20131013_050

La première fois où j'ai vu un revo

C’était en avril 2012 au festival de Trouville-sur-mer…. des cerfs-volants étranges en forme de nœud papillon: des Revolutions ! Et puis cette chanson de Lana Del Rey “Video Game”… magnifique ! Il s’agissait de l’équipe de cerf-volant Les Loustik (on dit un team en jargon) dont je vous propose de regarder le ballet (on dit une routine en jargon) sur cette vidéo Youtube:

1er Festival de Sissonne

Arrivé dès 9h30 ce samedi à Sissonne à une vingtaine de km de Laon pour cette première organisée par le club Cerf-Vol-Aisne, nous avons un temps maussade mais beaucoup de vent, trop de vent pour mon Zen mais le Mojo n’a pas rechigné à prendre l’air.

1er festival de Sissonne 22-23 juin 2013

1er festival de Sissonne 22-23 juin 2013

Le vent rafaleux a mis à mal les grosses structures dont la grosse chouette qui est allé se poser sur un toit voisin. Heureusement que côté pilotable, ceux qui avaient des ventilés ont pu s’en donner à cœur joie.

Jean-Luc au revo ventilé

De nombreux enfants sont venus s’initier aux cerfs-volants et le 4 lignes a connu un grand succès.

1er festival de Sissonne 22-23 juin 2013

Réveillé à plusieurs reprise par des averses, la journée de dimanche s’annoce plus ensoleillée. A suivre… Juste pour le plaisir.