6 années de cerf-volant 4 lignes et maintenant ?

En 2012 j’ai decouvert le 4 et depuis pas mal de chemin parcouru. Le vol en salle m’avait captivé un moment au début mais rapidement le vol exterieur en groupe est devenu mon obsession.

Cela a eu je crois un effet bénéfique sur mes vols solo ou je m’imaginais être à plusieurs en m’évertuant à garder la trajectoire propre et la position en stop la plus immobile possible. La conséquence a été de me permettre de prendre part à des megateam bien que mon niveau global n’était pas excellent. Je le répète encore le vol en megateam n’exige pas d’être un top pilote.

Ensuite pour aller plus loin et ne pas voler juste quand le vent le permet, il m’a fallu m’équiper en panoplie complète : UL, standard, semi-ventilé et ventilé. Cela permet de voler plus souvent et donc d’augmenter son niveau de vol. Se forcer à voler dans des vents pourris (rafaleux ou avec de fortes amplitudes) forge egalement l’expérience dans le choix de la voile et à adapter ses mouvements avec la force du vent.

Voler dans differentes conditions de vent ne donne cependant pas la maîtrise. Je pense que seul le vol sur figure imposée permet d’acquérir la maitrise: le doit aller là où le pilote veut et non pas l’inverse. La aves ses imposées et le ballet en musique avec le tempo imposé font évoluer le vol vers un autre niveau de maîtrise. Dans le cas du ballet cette compétence est la maîtrise du rythme. Ce de la chorégraphie est distinct hélas de celui du pilotage et requiert une sensibilité artistique qui n’est pas donné à tous.

J’ai passé les 18 mois précédents en mode compétition. J’ai travaillé la maitrise du vol mais assez peu le côté artistique du ballet auquel je n’ai consacré que 3 mois. Pourtant le ballet est ce qui a le plus d’impact sur le public et met le mieux en valeur la discipline. Je vais donc m’évertuer à travailler la démo en musique dans un mode plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.