Vent de fou à Draveil

La décrue de la Seine a rendu le parc de accessible aux usagers et le vent de nord-est ne laissait aucune autre alternative dans la région. je suis donc allé m’entraîner dans le Moscou Paris par -2 degré.

Revo Barresi ventilé
ventilé

Le vent était l’un des plus horrible que j’ai pu avoir. Il avait une amplitude énorme passant de 10 à 24 mph. J’ai sorti le ventilé en 4 plumes.

Petit train de la base de loisirs de Draveil
Petit train de la base de loisirs de Draveil

Dans la continuité de ma semaine à j’ai consacré la séance à mon ballet. En plus de m’entraîner dans des conditions de vent fort par moment, j’ai pu m’exercer sur un nouveau motif. Le ballet avance donc bien.

Juste pour le plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.