Vent de fou à Draveil

La décrue de la Seine a rendu le parc de Draveil accessible aux usagers et le vent de nord-est ne laissait aucune autre alternative dans la région. je suis donc allé m’entraîner dans le Moscou Paris par -2 degré.

Revo Barresi ventilé
Revo Barresi ventilé

Le vent était l’un des plus horrible que j’ai pu avoir. Il avait une amplitude énorme passant de 10 à 24 mph. J’ai sorti le ventilé en 4 plumes.

Petit train de la base de loisirs de Draveil
Petit train de la base de loisirs de Draveil

Dans la continuité de ma semaine à Vincennes j’ai consacré la séance à mon ballet. En plus de m’entraîner dans des conditions de vent fort par moment, j’ai pu m’exercer sur un nouveau motif. Le ballet avance donc bien.

Juste pour le plaisir.