Courcouronne sous le soleil

Cette après midi je suis allé essayer mes lignes égalisées ce matin. Le vent se mesurait entre 0 et 6 mph. Ce qui est parfait pour le Barresi 2 plumes en 23 kg.

Le soleil avait appelé les parapentistes même si le vent était sans doute un peu faible pour leurs sauts de puce du sommet de la butte.

Le site pourtant agréé FFVL est sensé être réservé aux licenciés ou ceux disposant d’une assurance et en tout cas interdits aux promeneurs du dimanche accompagnés de leur animal à quatre pattes qui représentent un danger pour les cerf-volants.

Mais revenons à nos moutons. L’égalisation des lignes a eu un effet spectaculaire sur mon pilotage. Le revo volait tout droit sans effort. Pour ce qui est du ballet, le vent faible m’a permis de trouver des motifs de replis comme moins de rotations ou les slide BA en bas.

A partir de la semaine prochaine je passe la vitesse supérieure: 3 séances par semaine.

Égalisation de ligne

Ce matin au gymnase j’ai vérifié l’égalisation de mes lignes de 23 kg que j’avais utilisées hier. J’avais trouvé mon contrôle du revo un peu poussif et bien que après quelques minutes je m’étais habitué, le doute m’habitait: à quand remontait ma dernière égalisation ?

Après avoir déroulé les lignes je constatais que les arrière étaient plus courtes de bien 2 ou 3 cm et cela expliquaient pourquoi hier j’avais raccourci les avants d’un noeud. Ensuite en comparant les avants entre elles, un horrible décalage de bien 3 cm ! Idem pour les arrières entre elles. Mais voilà donc pourquoi mes rotations étaient si décentrées hier….

Il ne me reste plus qu’à vérifier mes lignes de 40 kg et celles de 68 kg…..