Maitre Revolution

Le challenge sympathique organisé par Revkite la compagnie dernière la marque de cerf-volant Revolution, regroupe de plus en plus de personnes. Ce challenge appelé Club 38 en référence au 38 mouvements du cerf-volant permet de progresser à travers 8 niveaux afin de valider les compétences.

 Je m’y suis inscrit il y à 2 mois et voici ce que j’en retire. Tout d’abord c’est intéressant de se confronter à un programme imposé car cela permet de mesurer réellement sa capacité ďe vol. C’est dans la contrainte que l’on voit la maîtrise.

Pour ma part jusqu’au niveau 7 je n’ai rencontré aucune difficulté dans le sens où aucun mouvement ne m’était inconnu. Je les connaissais tous déjà après 5 ans de revo. De ce fait je n’ai pas eu à suivre les tutoriels fournis par le Club 38 ni à passer du temps à m’entrainer. 

Le niveau 8 a été le seul qui m’a montré mes limites actuelles en tant que pilote.  En effet même si les mouvements étaient connus, je n’avais pas l’habitude de pratiquer des slide en diagonal, surtout en bord de fenêtre ! Cela a été le seul moment stimulant du challenge.

Par ailleur je regrette qu’il n’y ait pas plus de place à la marche arrière ou les déplacement dans diverses positions. Je pense qu’il s’agit là d’un niveau de maîtrise qu’il serait intéressant de mettre en avant. 

Le revo doit brouiller les pistes entre l’avant, l’arrière ou le côté. Tout est interchangeable !

En conclusion le club 38 va permettre aux nouveaux pilotes d’avoir une sorte de programme d’entrainement pour apprendre à piloter de manière crédible son revo. Les plus expérimentés vont passer rapidement les niveaux jusqu’au 8 pour etre Master.

Une fois là d’autres niveaux sont disponibles pour tenter d’avoir le titre de double maître ! Voilà mon nouvel objectif 😊

Club 38 level 8 revisité

Ma prestation n’avait pas convaincu tout le monde. Il est vrai que formellement mes rotations à 45° auraient dûes être décomposées. De plus les rafales avec le 2 plumes avaient rendu mes stop peu précis. 

Aujourd’hui à la faveur d’un vent plus fort annoncé 10mph avec des rafales à 18 mph. Comme d’habitude optimiste car je constatais sur place seulement un 8 mph en moyenne avec de rafales à 12-13 mph. Un vent qui me fit sortir le 3 plumes en standard ce qui promettait de m’éviter les déformations de structures.

Globalement plus de vent aujourd’hui qu’hier ce qui m’a permis de mieux realiser les rotations mais en vitesse moyenne  le 3 plumes était parfois un peut lourd pour moi. Il va falloir que je travaille ça car cela montre que dans certaines zones de la fenêtre je ne maitrise pas toutes les trajectoires. 

C’est bien l’intérêt de ce genre de challenge ou des figures imposées en compétition: voler comme on doit et pas comme on veut. Comme on veut nous fait choisir la facilité de ce que l’on sait faire alors que comme on doit nous pousse à progresser.

Après plusieurs prises qui je jugeais pas trop mal, je m’adonnai à un petit quart d’heure mérité de vol libre. Ça fait du bien aussi.

Un gentil toutou est même venu se laisser taquiner par mon Revo.

Juste pour le plaisir.