Égalisation ligne 23 kg

A Marle le vent était faible et vu mon niveau de pilotage perfectible il aurait valu mieux avoir toutes les chances de mon côté en ayant le matériel adapté. Je n’ai malheureusement pas de SUL 1.5 (je ne suis pas plus habitué au B-Zen) et mes lignes de 23 kg n’avaient pas quitté mon sac depuis longtemps.
J’ai décidé de me mettre sérieusement au vol compétition par vent faible en préparant mon jeu de ligne 23 kg.

Levé un peu tard pour une séance vent léger à Longjumeau, j’ai découvert le terrain occupé par une fête foraine.

image

Pas de chance ! Je  me suis donc rabattu sur le site FFVL de toujours libre mais pas adapté au sens du vent d’aujourd’hui. Cependant comme la séance consistait au départ surtout à préparer mes lignes ce n’était pas grave.

image

Il faut traverser le petit bois du parcours de santé avant d’accéder au site. Sur place les parapentistes étaient de sortie, site officiel FFVL oblige. J’étais le  seul représentant cerf-volant.

image

J’ai ressorti mes lignes 23 kg qui étaient largement plus longues que les 36.6 mètres réglementaires en vol en équipe. Mes prochaines lignes seront commandées chez Rolof… désolé pour le commerce français. Après une égalisation en règle au ciseaux, arrêt au briquet, un noeud de bout de gaine et  un  noeud de boucle,  j’ai du me reprendre à 2 fois car une boucle à l’extrémité du piquet avait fait un noeud sur elle même.

image

Finalement j’ai testé le résultat sur mon vieux revo Barresi monté en 2 plumes. Le résultat n’était pas si mal même si cette voile est maintenant bien rodée  (ie bien souple) et peut-être pas très adaptée au petit vent. C’était chouette d’être en l’air alors que les parapentistes  galèraient.

Une fois rentré à la maison mes bras et mes dorsaux me faisaient mal. J’avais oublié comme c’était sportif le vol en vent léger !

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *