Manche sélective de Marle

Voulue en début d’année mais la manche régionale eu finalement lieu ce dimanche. Depuis la manche de d’Amiens je n’avais bien entendu pas fait 1 minute d’entraînement ni même étudier l’ombre d’une possibilité de changer la musique de mon “ballet”. Cependant en consultant la météo sur Windguru.cz j’avais constaté que du Snoop Dog allait être impraticable sur du vent léger.  J’ai donc pioché dans ma liste de lecture spéciale CV une musique lente propice à un vol calme.

image

Je suis arrivé pile poil à 10h mais passablement fatigué par les 50 km de vélo la veille qui m’avaient laissé sur les rotules.

image

Les autres pilotes arrivèrent également tandis que Philippe était bien entendu déjà sur le terrain comme à Amiens.

image

Le vent était effectivement très léger et la position du terrain derrière un talus et avec de grands arbres rendait l’aeérologie du lieu très déroutante.

image
Juste avant la catastrophe

La sélection des figures faite, je me croyais à l’abri. Je connais toutes les figures et pas de stress car juste la pour gagner une sélection au CDV. Toutefois la suite des événements pris une toute autre tournure.

Le vent me rappelait celui de la manche de Nantes et peut être par manque de concentration…. alors que je reculais pour compenser le manque de pression,  je me suis planté dans le sens de rotation du diamant. Une erreur impardonnable qui me valu un zéro bien mérité sur la figure.

image

Dans ces conditions la place de dernier semblait inéluctable.  Il restait encore le ballet. Je fus assez content de ma prestation mais c’était insuffisant car les 3 autres candidats avaient du niveau et mon erreur était dans de ce fait irrécupérable. Je fini donc 4e et dernier de ma série.

image
Le podium 4 lignes

La moralité  de l’histoire c’est que je dois absolument me préparer à voler dans des conditions de vent faible. Dès que je reprendrais mes entraînements….

Juste pour le plaisir… CC-BY-SA