2e journée 7e rencontre de Rouvroy 2016

Hier les cieux avaient été clément   mais ce matin le réveil a été humide. Alors que nous prenions le petit-déjeuner des cordes tombèrent.

Mais la volonté du cerf-volistes est légendaire… arrivé au parc des iles le ciel était menaçant mais chien qui aboie ne mord pas.

image

Les ateliers de fabrications recevaient déjà les premiers visiteurs.

image

Le festival proposait également des jardins de vent…

image

… colorés qui chantaient sans ce soucier du ciel.

image

Les monofil aussi semblaient narguer les nuages.

image

J’ai eu l’occasion de faire du monofil lors du combat de rokkaku. Les participants du festival toutes disciplines confondued pouvaientt se mesurer dans la bonne humeur.

image

Je ne fus pas très chanceux à ce jeu. Très vite mon rokkaku s’emmêla avec 3 autres et les 4 furent mis au tapis. Il ne me restait plus qu’à apprécier le combat des rokkakus restants.

image

Mais cette 2e journée ne serait pas complète si je n’avais pas sorti mon barresi rouge et noir.

image

L’occasion était belle pour improviser une équipe de 4 pour le compétition amicale.

Sans oublier la sacro-saint mega team où le record de la veille fut battu puisque que 14 revo étaient alignés, puis 15, puis 16 et même 17 étaient en l’air en même temps… Bon ok pas très longtemps mais qu’importe.

image

Juste pour le plaisir…..

Enfin merci Miztral pour ce week-end à Rouvroy !

Posté avec WordPress pour Android

7e rencontre de Rouvroy 2016

La météo n’était pas optimiste pour ce week-end du 28 et 29 mai 2016. En effet nuages, averses et orages étaient prévus. Mais en arrivant au parc des iles      la matinée bien entamée offrait aux cerf-volistes déjà présents un ciel dégagé et un vent léger.

image

J’ai sorti le B-Zen mais je ravisai mon jugement quand je vis le vent qui se mit à avoir des rafales qui menaçaient mon bout de tissu. Et puis les copains cerf-volistes arrivèrent un fur et à mesure et je voulais voler avec eux.

image

4 révos c’est beau mais 5 c’est mieux

image

Et 7 c’est encore mieux

image

A moins qu’il n’y ait de la place pour un 8e ?

image

Puisque plus on est de fou plus on rit le chiffre de 10 révos fut atteint

image

Et même dépassé puisque nous fûmes 12 révos à embraser le ciel du Parc des iles de Rouvroy.

image

Cependant bien que les révos étaient bien représentés, ce ne furent pas les seuls cerf-volant du festival…. mais bon le revo est souvent rare là où je me trouve donc ne boudons pas notre plaisir.

image

image

Encore une journée demain… Juste pour le plaisir.

image

Posté avec WordPress pour Android

Bray-dune 2016

Je démarre ma tournée des festivals cette année par Bray-dune. L’année dernière en participant officiel mais cette fois-ci en simple touriste. C’était sans compter sur l’esprit de camaderie qui anime les cerf-volistes.  Je fus adopté tel un migrant sur la plage de Bray-dune dans le terrain de cerf-vol-aisne.

image

A peine arrivé je retrouvai déjà Pascal venu depuis la veille.

image

je montais mon Baresi et ce fut une bonne journée de vol.

image

Partage de  cerf-volant et vol en équipe ponctueront cette sortie.

image

image

Pascal tel un bricoleur fou testa son CV léger sans gaze de bord d’attaque.

image

La matinée et l’après midi furent de très bons moments. Il y a avait pas mal de monde et c’est agréable de montrer notre sport et notre passion dans de tels rassemblements.

image

image

Pascal n’a pas pu s’empêcher d’essayer son  train de CV acheté la veille.

image

La fin  d’après midi vit la pluie s’abattre sur nous. J’étais en train de voler en équipe et profitai de la dernière seconde. Juste avant que les premières gouttes ne commencent à  tomber. Trop tard, la douche ne put être évitée.

image

Juste pour le plaisir…

Posté avec WordPress pour Android

Un soir de pluie

Le beau temps de la semaine dernière propice au vol extérieur marquait une pause et ce soir un ciel sombre et orageux me signifiait qu’une petite séance de vol en salle était de rigueur. Direction Moissy-cramayel pour rejoindre le gymnase des Maillettes.

image

Etant arrivé bien en avance, j’ai eu l’occasion d’observer les joueurs de tennis de table. Je remarquai que cette activité avait des similitudes avec le CV en salle. En effet il faut user de finesse et de précision comme en revo indoor.

image

Puis les membres du club arrivèrent les uns après les autres et s’activèrent chacun dans leur discipline respectives.

image

2 lignes pour les un, 4 lignes pour les autres et aéromodelisme pour certains.

image

image

Mais le clou de la soirée était sans conteste le revo indoor maison de Pascal.

image

Une petite vidéo en prime:

Une séance en salle divertissante…. Juste pour le plaisir !

Posté avec WordPress pour Android

Ascension lucanophile

image

Ce 5 mai, mon barresi s’est offert une escapade à Trouville. Ĺe vent était tantôt orienté le long de la page et tantôt de terre et comme j’étais du côté de la baignade non surveillée, il y a avait les belles demeures vestiges du passé faste de la petite ville de Trouville qui  cassaient le vent.

image

Une séance courte, une bonne heure de vol mais quel bonheur de mettre dans le ciel un 4 lignes accrobatique bien rare sur les plages. Bien rare tout court….

image

Aller il est déjà temps de ranger et de retourner dans le vent de terre de la région parisienne. Ce fut une session iodée loin de mes spots habituels…. Juste pour le plaisir !

Posté avec WordPress pour Android

Du muguet non un semi-ventilé oui

La fête du muguet est aussi la fête du travail. Avec un vent de 17 à 20 mph venant du nord, le site de Draveil aurait du être ma destination mais plus un seule place pour me garer au parking pris d’assaut par les moldus. Par désespoirs je suis allé à Lisses.

image

Juste quelques personnes sur le terrain peut être grâce au cirque Zavata installé à Lisses.

image

Après 3 semaines au sol, cette session fut un peu mouvementée. En effet la mauvaise orientation du vent pour ce spot ne rendait pas facile le vol. Mais je ne plains pas car il n’y a pas de mauvais vent mais seulement de mauvais cerfvoliste.

image

Ça m’énerve quand un cerfvoliste dit ce n’est pas ma faute c’est celle du vent. Il y a un proverbe qui dit le marin pessimiste reste au port, le marin optimiste sort même par mauvais temps et le marin expérimenté sort avec la bonne voile. Il paraît qu’au dernier festival de Berck certains cerfvolistes ont fait une réclamation sur le mauvais vent lors de leur passage… c’est petit !

image

Bon une heure de glisse aérienne il fallait ranger le CV. Content d’avoir pu prendre l’air, préparons la prochaine séance en rangeant consciencieusement les lignes.

image

Et un petit coup pour la route. De l’eau bien sûr…

image

Juste pour le plaisir …

Posté avec WordPress pour Android