Les limites du semi-ventilé

Le printemps est bien là et avec lui les beaux jours. Aujourd ‘hui le soleil et le vent se sont donné rendez-vous sur mon site de Lisses.

image

Comme la semaine dernière les gens étaient également de sortie.

image

Mais avec plus de 20 mph de moyenne et de rafale au dessus, mon semi-ventilé maison montre montrait ses limites.

image

Le vent était en effet assez fort pour que le propriétaire de la grande voile et du buggy était aussi de à partie. Pour une fois que je ne suis pas seul sur un spot à profiter du vent :

image

C’est agréable car il y a assez de place pour 2 à Lisses.

image

Juste pour le plaisir….

Posté avec WordPress pour Android

Un lot de consolation

Un vent de sud-sud-est entre 12 et 16 mph dans l’après-midi et un soleil de printemps me donnèrent des ailes pour aller à Draveil. Hélas une fois sur place je me rendis compte que tout le monde voulait sa part de soleil: plus une seule place de parking aussi bien à port cerise qu’à la base de loisirs. Sans me décourager j’entrepris  de me rendre à Lisses même si le sens du vent n’était pas idéal pour ce spot.

Une fois sur place là aussi il y avait foule mais encore de la place pour me garer.

image

Cela faisait longtemps que je n’avais pas eu la petite colline en fond de ma fenêtre de vol. Certe le vent était cassé   par le bâtiment mais cela restait largement praticable. J’ai pu bien travailler mes figures: en ce moment j’aime bien les déplacements sur la ligne du bord d’attaque en diagonale… je sais,   “je cherche les ennuis” comme le disait un ancien qui m’avait permis de voler en groupe. Comme je suis tout seul, j’agrémente mes sessions avec des figures de plus en plus tordues.

image

Et oui, juste pour le plaisir.

Posté avec WordPress pour Android